• Home
  • /Non classé
  • /Caractéristiques de la sellette de compétition KORTEL Kanibal Race II
Caractéristiques de la sellette de compétition  KORTEL Kanibal Race II

Caractéristiques de la sellette de compétition KORTEL Kanibal Race II

La KORTEL Kanibal Race II est une sellette d’exception destinée aux pilotes de haut niveau recherchant la performance pour des compétitions internationales ou grands cross. Mais un tel produit n’est pas arrivé pas sur le marché du jour au lendemain. Il a fallu plus de 5 ans à l’équipe de KORTEL  pour arriver à ce résultat. Ce sont 18 prototypes complets qui ont été assemblés, dont 13 modèles volables et 5 modèles d’études.

Aujourd’hui, on parle de pilotage «actif» à la sellette

Aujourd’hui, on ne peut plus régler les voiles en compétition, alors les compétiteurs cherchent à améliorer les réglages, le confort et la sécurité sur leur sellette. Kortel est parti de ce constat pour concevoir la nouvelle Kanibal Race. La sellette, lien entre le pilote et l’aile, doit pouvoir transformer l’intention du pilote en une action sur la voile. Outre le confort, elle doit également participer au pilotage de la voile. Elle doit pouvoir transmettre au pilote toutes les informations nécessaires à la compréhension de la masse d’air, pour pouvoir réagir de manière efficace au moment opportun ». 

Découvrez toutes les fonctionnalités de la sellette Kanibal Race 2

La KORTEL Kanibal Race II, une sellette de compétition qui a déjà une longue histoire

Cette sellette est le fruit d’un grand nombre d’heures de travail de conception, d’essais de nombreux prototypes en simulation 3D et en conditions réelles de vol. Les tout premiers prototypes sont déjà très anciens puisque le premier était déjà en test en 2009 avec, à l’intérieur, les prémices du système d’amortissement réglable en l’air.

Plus de 2000 heures en atelier pour la conception !

La sellette de compétition Kanibal Race est le fruit d’un gros travail de modélisation 3D et de « haute couture »

Après les étapes de conception et des tests du « châssis » , il restait encore l’étape de l’habillage avec les protections, le cocon, les poches et le profilage aérodynamique. Cette étape a été réalisée grâce à la modélisation 3D a permis d’optimiser la forme de l’ensemble en tenant compte des différentes configurations de vol. Plus de 435 heures de calculs en écoulements 3D ont été nécessaires pour valider la forme finale du profilage : « il fallait obtenir non seulement la trainée la plus faible mais trouver la meilleure tolérance en fonction des variations d’incidence« . Mais la modélisation ne suffisait pas car les volumes devaient être réalisables en couture : »de nombreuses pièces d’étude ont été réalisées en «moulage» pour déterminer les différentes pièces «à plat» qui, une fois assemblées, permettront d’obtenir une forme 3D ».

Les principales innovations sur la Kanibal Race II

Les innovations portent, d’une part, sur un système de baguettes de renvoi réglables qui permettent de ne plus fournir d’effort au niveau des jambes tendues dans le cocon et d’autre part sur un système de réglage de l’ABS (sensibilté en roulis). Il permet de régler la stabilité de la sellette en vol très facilement, soit en une sellette “vivante” pour le vol en thermique ou soit en une sellette “stabilisée” apportant un gain dans les phases de transition. En effet, les voiles actuelles, de plus en plus performantes, ont tendance à flotter et à chercher la masse d’air par elle-même. Ce système ingénieux permet de plus, en tirant d’un côté, d’apporter une aide en virage en thermique en maintenant la sellette basculée.

Cette nouvelle version de la Kanibal Race possède aussi un réglage de la hauteur des points d’ancrage et  un siège baquet avec un système unique de renfort dorsal qui permet un appui total et homogène du dos même en position couchée. Cette structure rigide au dos qui permet une bonne tenue offre  plus de stabilité en vol accéléré et la possibilité de pouvoir voler très couché.

Système de maintien des jambes amélioré pour encore plus de confort en l’air et réglage de l’angle de cabré du cocon

Sur la Kanibal Race II, de nombreux composants ont été développés en interne

Au total, la sellette compte 640 composants (pièces de tissu, sangles, boucles, etc …) et il faut plus de 1300 opérations d’assemblage et plus de 100 heures de travail.  Ce sont 22 versions qui ont été comparées !

Face à un problème, Kortel Design, n’hésite pas à concevoir ses propres accastillages et à les faire fabriquer selon leurs propres spécifications quand les produits dans les des catalogues fabricants ne leur conviennent pas !

On verrouille/déverrouille la stabilité de la sellette en un clin d’oeil

Principales caractéristiques

  • système ABS réglable (verrouillage ou déverrouillage de l’ABS). Le verrouillage permet d’avoir une sellette stable en transition. Le déverrouillage libère la stabilisation de la sellette pour avoir un virage plus efficace
  • accélérateur 3 barreaux souple réglable avec poulie winch
  • plateau carbone amovible
  • support de jambes rétractables
  • mousqueton pin-lock
  • système de réglage de l’angle  du cocon (cabreur/piqueur)
  • hauteur d’accroche de la voile réglable

Son prix : 2 200 €

  • Profilage aérodynamique arrière auto-gonflant
  • poche ballast  avec zip pour évacuation
  • Cockpit instruments large
  • Poche drag chute
  • 2 contenairs secours
  • Plateau de nez en carbone
  • Protection dorsale airbag / mousse bag 17 cm
  • 2 poches latérales – 1 poche arrière

En savoir plus sur le site Kortel Design

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente