Tests de voiles dans le vent fort : Nova Ibex 4 23 m²

Tests de voiles dans le vent fort : Nova Ibex 4 23 m²

Share Button

Voler plus et mieux en bord de mer avec une voile adaptée à son niveau et à sa pratique

ROCK THE OUTDOOR a réalisé des tests d’une dizaine de voiles spécifiques pour voler dans le vent fort. Tous les fabricants de voiles ont été sollicités. Si certains n’ont pas de véritables voiles dédiées pour cette pratique, nous avons voulu intégrer dans les tests le modèle le plus approchant, c’est-à-dire leur voile montagne.

Le fabricant autrichien NOVA nous a donc proposé sa voile polyvalente typée montagne Ibex 4. Malheureusement, la plus petite taille n’est pas encore commercialisée. C’est donc une 23 m² en surface (19 m² en surface projetée) que nous avons reçue, de loin la plus grande que nous ayons reçue pour les tests. Si bien qu’elle ne répond pas au cahier des charges de nos tests dans le vent fort. Nous l’avons quand même sorti du carton…

Ce test nous a permis tout de même de confirmer que les voiles montagne ne sont vraiment pas adaptées pour le soaring dans le vent soutenu à cause de leurs tissus trop légers qui les rend beaucoup trop sensibles au vent rendant la préparation de la voile au sol très difficile.

La voile NOVA Ibex 4 : une aile polyvalente typée montagne sécurisante mais pas adaptée pour le vent fort

Cette voile a été testée par plusieurs pilotes et dans diverses conditions (bord de mer 20-30 km/h)
Pierre Legal (PL) / PTV 84 kg – Eric Langelé (EL) / PTV : 95 kg

A noter : les impressions des pilotes peuvent diverger du fait des différences de charge alaire.

Pierre Le Gal – 300 h / an

voir son profil

Eric Langelé – 300 h / an

voir son profil

Description de la voile

PL : Cette NOVA Ibex 4 XXS de 19m² en surface projetée mais de 23m2 en surface à plat, ne pèse que 3 kg. C’est une voile adaptée à la montagne et au vol rando. Bonne finition générale. Bord d’attaque à joncs. Pinces de freinage en bord de fuite. Suspentage entièrement gainé, démêlage aisé. Elévateurs traditionnels très fins, de bonne qualité. Poignées à fixation par bouton pression. Cette voile relativement grande est munie d’un accélérateur mais pas de trims.
EL : Belle qualité de fabrication, élévaleurs light équipés d’un accélérateur, freins très fins et en triangle rigide pas confortable. Sa conception est light (tissus /élévateurs/ maillons), c’est clairement une voile montagne.

Maniement au sol

Elévation de la voile

PL : Elle monte plutôt progressivement, sans brutalité, ne dépasse pas. Par contre ses caissons à grandes écopes ont tendance à se gonfler trop facilement au sol. Elle peut s’élever toute seule avant d’avoir vraiment tiré sur les A. C’est assez gênant s’il y a du vent sur le déco.
EL : Gonflage évident. L’installation dans le vent est complexe à cause du tissu light. Très facile à controler, absence de shoot.

Comportement dans le vent fort

PL : Lors de mon test (30 à 35 km/h au déco), au gonflage, je me suis fait reculer tout au fond du déco. Une fois au dessus de la tête, elle reste en bonne forme et ne clignote pas. Pénétration médiocre dans le vent fort, mais ce n’est pas si étonnant vu sa taille (23m² à plat). Des trims comme certaines voiles montagne auraient été les bienvenus.
EL : Petit manque de pénétration, pas de shoot du tout.

Commandes

PL : Les commandes sont plutôt souples, avec une course relativement longue (pas à mon goût mais ça peut être un avantage pour certains).
EL : Amplitude et débattement strop longs pour moi, peu réactive du coup.

Décollage

Prise en charge

La prise en charge est bonne, elle a un comportement de grande voile classique.

En vol

Commandes

PL : Comme déjà dit précédemment, les commandes sont plutôt souples. La course est assez longue. La réactivité s’en ressent.

Roulis, tangage

PL : Aile stable au roulis et au tangage. Bon amortissement.
EL : Roulis et tangage très amortis, du coup, elle reste très accessible et sécurisante.

Maniabilité

PL : Maniabilité correcte. La précision aux commandes est moyenne. Le pilotage sellette est satisfaisant.
EL : Précise, sans grande réactivité

Basses vitesses

PL : Bonne aptitude aux basses vitesses. On se sent largement en sécurité avec cette aile.
EL : Facile à tenir

Plané

Le plané est assez bon.

Atterrissage

Au sommet (pumping)

Le pumping fonctionne mais il faut s’employer pour descendre.

Conclusion

Recommandations d’usage

PL : C’est une aile plutôt typée montagne. Elle n’est pas adaptée pour le vent fort.
EL : Soaring vent normal.

Pour quels pilotes ?

Elle est relativement accessible. Sa prise en main est facile. Mais, vu sa taille de 23m² à plat, elle ne se différencie pas beaucoup d’une grande aile classique.

Précautions

PL : Attention au gonflage intempestif s’il y a du vent sur le déco. D’une façon générale, elle a du mal dans le vent fort comparé aux autres voiles spécifiques testées jusque là.
EL : Aile montagne pas adaptée au vent fort en soaring bord de mer. Sûrement une très bonne aile montagne et très sécurisante en thermique.

Ce qu'il faut retenir sur la NOVA Ibex 4

La NOVA Ibex 4 est une voile plutôt typée montagne, très légère mais pas adaptée au vent fort pour de multiples raisons : elle est assez lente, peu réactive et sa fabrication en tissu léger ne facilité pas la préparation de la voile dans le vent soutenu.

Toutefois, elle peut correspondre aux débutants dans du vent léger (20-25 km/h) puisque l’école du Menez Hom l’utilise pour ses “poussins” en stage d’initiation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*