• Home
  • /Articles posted by ' Rene HASLE '

Archives

14/08/2017

horizontal break

COMPETITION

Podiums de l’étape PWC à Disentis en Suisse

Pas de chance pour les 113 pilotes qui ont participé à cette étape de la Coupe du Monde car seulement deux manches ont été possibles à cause du mauvais temps (race to goal 106 et 44 km).

Les 3 meilleurs pilotes de la compétition sont 3 pilotes suisses Alfredo Studer, Dominik Breitinger et Christoph Trutmann qui ont volé en terrain connu.

Dans le top ten du classement général, on trouve 5 pilotes français : Charles Cazaux (5è), Hugo Laronze (6è), Julien Wirtz (8è), Jean Marc Caron (9è) et Seiko Fukuoka en 10è position.

Dans le top Lady de la compétition : Seiko Fukuoka Naville – Emanuelle Zufferey – Yael Margelisch.

Au fil des ans et des compétitions, Seiko qui termine à la 10è place (avec une Enzo 3) s’approche peu à peu des podiums en classement général malgré les désavantages des ailes des petits poids bien moins performantes que celles des pilotes plus lourds.

Les nouvelles ailes OZONE Enzo 3 (25 ex) ont dominé la course comparées aux GIN Boomerang 11 (21 ex) : dans les 10 premiers du classement : 6 Enzo 3 contre 1 Boom 11 – dans les 50 premiers du classements : 19 Enzo 3 contre 12 Boom 11.

Voir tous les résultats

Manche 1 avec Téo Bouvard

Manche 2 avec Téo Bouvard

horizontal break
 

12/08/2017

horizontal break

COMPETITION

Etapes de la Coupe du Monde parapente 2018

La PWCA vient de mettre en ligne le calendrier des cinq premières étapes 2018. Il manque encore la destination pour la SuperFinale. De nouvelles destinations peu habituelles comme l’Australie (1998) et la Bulgarie (2008).

Quant aux prochaines étapes de la PWC 2017, une se déroule actuellement à Disentis en Suisse et les prochaines se dérouleront au Brésil à Pico de Gavaio (début septembre), en Equateur à Guayaqui (fin octobre) et la Superfinale à Roldanillo en Colombie (début janvier)

En savoir plus sur le site PWCA

horizontal break
 

01/08/2017

horizontal break

COMPETITION

Acro GAME 2017, Théo De Blic sacré vainqueur pour la deuxième année consécutive.

Vendredi et Samedi 28 et 29 juillet, s’est déroulée sous le soleil de plomb d’Organya la compétition de voltige la plus difficile au monde. Un événement qui rompt avec les codes de la voltige dans sa forme classique, les règles habituelles de la FAI, la chorégraphie, le posé 3-6 sur radeau, les pilotes qui passent un par un, etc. et qui prend la forme de « Battles* » entre pilotes.

*si vous voulez en savoir plus sur ce format de compétition, jetez un œil à ce billet)

La voltige comme nous n’en avons jamais vue

Le Vendredi, les « qualifiers » (qualifications) ont fait place nette en éliminant 7 pilotes sur les 15 en lice (voir liste en bas de page). Pal Takats – père fondateur des figures « New-School » (Joker, Cowboy, CorkScrew,X-Chopper, et la plupart des connexions de base) – et seul juge de la compétition a dû se montrer très tatillon tant le niveau des pilotes était élevé.

Au bout de plus de deux heures et huit duels, c’est finalement Théo De Blic qui s’impose face à Horacio Llorens

Les huit pilotes restants se sont affrontés le lendemain dans une démonstration technique d’une complexité jusqu’alors jamais vue en compétition. Ce fut l’occasion de voir des combinaisons de figures exécutées avec une rigueur et une originalité telles, qu’elles ont donné énormément de fil à retordre au juge. Au bout de plus de deux heures et huit duels, c’est finalement Théo De Blic qui s’impose face à Horacio Llorens lors de la manche finale en plaçant à son opposant un McTwist to Héli inversé et twisté (qui consiste en une vrille très (très) dynamique du côté opposé à la prise de vitesse qui enchaîne dans le même mouvement sur un hélicoptère, le tout en étant au préalable twisté (voir vidéo).

Photo : Laurent Merle

Photo : Laurent Merle

Horacio Llorens, Théo de Blic, François Ragolski

A ce niveau technique, au-delà du feeling, il n’y a que l’entrainement intensif qui permet de faire la différence

Théo a montré, une fois de plus, qu’à ce niveau-là et au-delà du « feeling », il n’y a que les heures d’entraînement qui permettent de faire la différence. Enfin, une bonne surprise puisque François Ragolski (champion du monde en titre qui revient à peine d’une blessure), termine troisième de cette compétition après avoir battu le chilien Bicho Carrera lors de la petite finale, dans un style assez original qui lui reste bien propre.
La qualité de l’organisation ainsi que l’ambiance conviviale qui se sont dégagées de l’événement durant ces deux jours laissent présager l’avenir des compétitions de voltige avec une certaine excitation contemplative. Et je dois reconnaître qu’en tant que pilote, j’espère un jour pouvoir participer à ce type de format qui, je l’espère, se répandra de plus en plus pour le plaisir des pilotes et du public.
J’ai également eu l’occasion de partager avec vous, grâce au « live » facebook, l’ambiance qui y régnait en testant un format « vidéo en direct » que vous pouvez dès à présent retrouver sur la page Facebook du magazine Rock The Outdoor.
Félicitation aux pilotes, à l’organisation et à ceux qui ont suivi les directs. Rendez-vous à la prochaine édition !

Maël Jimenez / reporter ROCK THE OUTDOOR

Briefing

Liste des pilotes

Théo De Blic
Horacio Llorens
François Ragolski
Victor « El Bicho » Carrera
Ondrej Projaska
Thomas Schlögl
Tim Alongi
Rafael Goberna

éliminés le premier jour

Raul Rodriguez
Kevin Phillip
Jeremy Peclard
Gaëtan Doligez
Brooke Whatnall
Egor Posokhin
David Malaguita

horizontal break
 

31/07/2017

horizontal break

TRISTE NOUVELLE

Un parapentiste décède après s’être écrasé dans le lac de Loudenvielle

Vendredi 30 juillet, un parapentiste de 46 ans, originaire du pays basque, a chuté brutalement dans le lac de Loudenvielle. Transporté dans un état critique à l’hôpital, il a succombé à ses blessures ce week-end.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il n’était pas correctement sanglé, Il aurait fait tout le vol en s’accrochant à la force des bras réussissant à viser le lac pour amortir l’impact avant de lâcher prise. Malheureusement, à cet endroit, il n’y a pas beaucoup d‘eau dans le lac. Le quotidien parle d’homicide involontaire. On suppose qu’il s’agissait d’un élève en stage.

ROCK THE OUTDOOR adresse toute sa sympathie et ses condoléances à sa famille et proches.

Voir l’article du quotidien LA DEPECHE

horizontal break
 

27/07/2017

horizontal break

NOUVEAUTE

OZONE Delta 3, de meilleures perfs en allongement modéré (EN C)

News OZONE

Tout ce qui était déjà bien sur la Delta 2 a été amélioré. Pour l’OZONE Delta 3, la mission des concepteurs était de garder l’orientation classe “Sport-Performance” mais d’augmenter sa vitesse et sa glisse sans augmenter son allongement. Il aura fallu trois ans et de très nombreux prototypes pour parvenir au résultat présenté sommairement ci-dessous.

La voile OZONE Delta 3, que les pilotes de la Delta 2 apprécieront, s’avère adaptée à un large éventail de pilotes. En effet, cette nouvelle version connait une amélioration des performances avec un allongement raisonnable pour une aile de cette catégorie tout en restant agréable à voler (allongement de 6). Elle est encore plus agile et efficace en masse d’air active et en thermique avec une vitesse améliorée, en particulier en vol accéléré. Les pilotes de la DELTA 2 se sentiront immédiatement à l’aise et apprécieront sa manipulation et sa sensation plus précise.

Grâce aux nombreux prototypes testés pendant une période de développement de trois ans, plusieurs allongements ont été expérimentés. Alors que la tendance générale dans cette catégorie d’aile est d’augmenter l’allongement, nous avons décidé de maintenir un allongement modéré… Les améliorations que nous avons obtenues proviennent du résultat des progrès technologiques dans la mise en forme, la structure interne et la réduction de traînée au niveau du suspentage. Dans le thermique, la voile OZONE DELTA 3 excelle. En petits thermiques, elle permet de centrer le noyau en restant dans la première partie de la course des freins. Et dans le fort, elle reste solide… La performance en vol accéléré est considérablement améliorée par rapport à la Delta 2 et le gain n’est pas seulement théorique“.

En savoir plus : sur le site OZONE OZONE France

horizontal break