• Home
  • /Infos parapente

Infos parapente

01/02/2021

horizontal break

INTERVIEW

L’école de pilotage FLYEO change de modèle (Doussard / Annecy)

Fabien Blanco est le fondateur de Flyeo, école située à Doussard qui propose des stages et des baptêmes de parapente.

Quand on aborde le sujet des écoles réputées en matière d’enseignement pilotage (SIV /acro), 3/4 écoles sont régulièrement citées dont Flyeo, devenue une référence du stage SIV auprès des pilotes français mais aussi du monde entier. Cette école, créée par Fabien Blanco, un des inventeurs du SMIV, a vu grossir, la dernière décennie, son staff d’encadrement afin de répondre à une demande croissante.

Avec l’arrivée des mono-surfaces, Fabien, alpiniste grimpeur et testeur des prototypes UFO de AIR DESIGN, a été particulièrement séduit par cette nouvelle orientation de la pratique du parapente. De nouveaux stages sont apparus : montagne, bivouac. Fabien a aussi fait une autre belle découverte, celles de les utiliser pour l’enseignement initiation tellement elles présentent des atouts pédagogiques incroyables.

Tout ça l’amène aujourd’hui à redéfinir son approche métier : garder le plaisir dans son activité, préserver la proximité…

Fabien, tu as décidé de réduire la structure Flyeo en terme d’enseignement. Quelles sont les raisons ?
Depuis la création de Flyeo, nous avons eu une renommée croissante et, pour répondre aux demandes de nos clients, nous avons fait beaucoup grandir l’équipe. Cela m’a amené à devoir passer, en plus de l’enseignement, un temps croissant dans la gestion de l’entreprise, entraînant des concessions fortes de ma part sur mon temps perso. Si cette période a été à la fois excitante et valorisante, j’aspire aujourd’hui à ralentir un peu pour retrouver le temps de voler pour moi, aller en montagne et profiter de ma famille. Une envie de retour à l’essentiel en quelque sorte !

Quelles sont donc les activités que tu conserves ?

Nous conservons l’ensemble des types de stages que nous faisions, nous réduisons simplement leur volume.
Les stages SIV continueront d’être l’essentiel de notre activité au printemps et à l’automne. J’assurai en priorité les stages francophones, pendant que Malin se focalisera sur les stages en anglais. Nous ne prioriserons pas les stages acro car il faut faire des choix !
Les stages d’initiation et de perfectionnement seront à priori gérés en priorité par mon équipe. Pour ma part, j’encadrerai quelques stages de découverte et d’apprentissage du cross qui me procurent beaucoup de plaisir.

Pourrais-tu dire quelques mots sur les stages d’initiation et de perfectionnement ? En particulier, pourquoi as-tu choisi de te focaliser sur l’utilisation de mono-surfaces?

Ma vision des stages d’initiation et de perfectionnement est qu’ils doivent servir à amener les élèves à l’autonomie. Chez nous pas de pilotage automatique mais une approche personnalisée qui les amène à comprendre les situations qu’ils vivent et pourront vivre en l’air, ainsi que les conséquences de leurs actes. Je veux qu’ils fassent au maximum leurs choix eux-mêmes pour qu’ils puissent se sentir capables de les assumer le jour où ils voleront seuls. Bien sûr nous sommes là pour leur transmettre notre expérience et analyse et les sensibiliser aux notions importantes, mais toujours en faisant au maximum appel à leur propre jugement.

Concernant les ailes mono-surfaces, elles ont des atouts indéniables pour l’apprentissage : elles sont plus faciles à prendre en main, notamment en décollage et permettent au pilote de se concentrer sur l’essentiel pendant le vol. J’ai prévu un article avec toi …qui résume assez bien mes arguments à ce sujet.

Bien sûr, les pilotes pourront venir avec d’autres ailes s’ils le souhaitent.

Et l’enseignement FLYEO s’arrêtera là ?

Nous proposerons occasionnellement des stages à la Dune du Pilat ainsi que des stages montagne (vol-bivouac) car nous avons la chance d’avoir dans l’équipe Régis qui est accompagnateur en montagne et adore transmettre son amour du grand air.

Qu’as-tu décidé sur l’activité génératrice de trésorerie pour toutes les écoles parapente : les baptêmes ?

Cette part de l’activité ne change pas. Une équipe de moniteurs dédiée au baptême de l’air viendra renforcer nos troupes pendant la saison estivale et dès le mois d’avril. L’hiver, nos baptêmes auront lieu à Méribel.

Et, pour finir, je suppose que tu ne vas pas développer la boutique physique et en ligne ?
En effet, nous allons garder notre boutique actuelle sans la développer. Les pilotes pourront toujours trouver leurs marques favorites et tester du matériel. Nous avons une relation privilégiée avec AirDesign, Dudek, Niviuk ou encore SupAir et nous souhaitons garder cela. Nous resterons toujours efficaces concernant les commandes et nous garderons une boutique qui répond aux besoins de l’école et des parapentistes.

C’est cool de vouloir retrouver une ambiance proximité avec ses clients. Donc, en conclusion, avec le staff pilotage qui se réduit, la réservation d’un SIV sera encore plus difficile ?
Indéniablement oui. Il ne reste d’ailleurs que très peu de places pour ce printemps. Je conseille donc de réserver au maximum à l’avance. J’ai conscience que cela peut être frustrant mais c’est aussi une manière d’être sûr de pouvoir apporter toute mon attention à chacun des pilotes que j’accompagnerai.
Je travaille par ailleurs toujours à l’approfondissement de ce que nous pouvons leur transmettre : bilan technique, analyse des blocages mentaux altérant la prise de décision, … je vous en parlerai en temps voulu !

horizontal break
 

21/01/2021

horizontal break

FESTIVAL

Coupe Icare 2021 : la nouvelle formule 2020 est maintenue (sur 1 semaine)

L’équipe de la Coupe Icare est gonflée à bloc pour son édition 2021 !

Après l’annulation de l’édition 2020 liée aux incertitudes de la situation sanitaire, les organisateurs sont optimistes en dévoilant déjà l’affiche de la 48è édition. Cette année, la Coupe Icare se déroulera-ait du dimanche 12 au dimanche 19 septembre 2021, en reprenant la nouvelle formule sur une semaine complète qui avait été programmée pour 2020 (voir ici).

Les objectifs de ce nouveau programme

– Mettre en avant le festival du film « Icares du Cinéma » en le décalant des festivités aériennes, ce qui permettra aux bénévoles, pilotes, exposants et habitants de la région, d’assister aux projections.

– Offrir des créneaux de vol plus larges aux pratiquants sur les premiers jours avant les festivités ouvertes au public en fin de semaine.

Le programme

Dimanche 12 septembre

Cérémonie d’ouverture et inauguration de la nouvelle Coupe Icare en fin d’après-midi sur l’aire de décollage sud à Saint-Hilaire du Touvet.

« Icares du Cinéma » du dimanche 12 au mercredi 15 septembre

Projections en soirée des films sélectionnés pour les Icares du Cinéma sous le chapiteau cinéma du décollage sud  (39è festival international du film de vol libre et des sports aériens). Le mercredi 15, une soirée de Gala clôturera le festival du film avec l’annonce et la projection des films primés en 2021.

« Icare Test » sur le décollage sud du lundi 13 au mercredi 15 septembre

Tous les pilotes auront la possibilité de tester le matériel mis à disposition par les constructeurs présents. Le funiculaire sera gratuit pour les pilotes inscrits.

Du jeudi 16 au dimanche 19 septembre

Nous retrouverons le programme traditionnel avec le spectacle aérien « Icare Show », le salon international des professionnels du vol libre et des sports aériens « Icare Expo » ainsi que le célèbre concours de vols déguisés « Icarnaval » sans oublier les animations terrestres (Icare Folies, Icare Mômes, etc.).

Photo : Bruno Lavit et Benoît Audigé

horizontal break
 

15/01/2021

horizontal break

COMPETITION

« Marche, vole et pédale » à Sainte Victoire (3è édition)

Une news un peu décalée dans le temps mais l’originalité de cette compétition bon-enfant inscrite au calendrier officiel de la FFVL m’amène à ne pas passer à côté. C’est déjà la 3ème édition du genre qui existe dans le Sud, à la montagne Sainte Victoire près d’Aix en Provence…

Cette course « Marche, vole et pédale » s’est déroulée le 17 octobre 2020 avec d’une très bonne météo (1760m au plaf contre 1122m l’an dernier) et 20 participants venant de 6 départements voisins.

Sur cette compétition peu ordinaire, nous retiendrons les superbes performances d’Olivier Berzal (en 1h57) et Sébastien Fontaine (en 2h09), terminant le parcours 3 heures plus tôt que la grappe. A noter la présence d’un nouveau challenger, Christophe Comte (4ème) qui a été pointé en tête au Pic des Mouches après une montée record en 32 minutes !

Quelques mots de l’organisateur Romain Boyer

Je note la très belle performance de Julie Philip, avec seulement une cinquantaine de vols à son actif pour sa première année de parapente, elle termine 1ere femme (et 11ème au général!). Pour moi, la remise des prix est toujours un moment particulier, elle clôture l’événement et toute l’orga en amont pour que chaque participant ait sa récompense, aussi simple soit-elle. J’en appelle d’ailleurs au sponsoring.

Voilà, en attendant je ne pense pas reprendre la météo de si tôt ! Je rigole mais je me suis fait des cheveux blanc et des courbatures, à voir la fenêtre de vol bouger du samedi au lundi, à imaginer un parcours de repli sur la Sainte Baume ou le Garlaban, à repérer les parcours de VTT qui allait avec ! Au niveau orga on a encore du boulot !

Il ne souhaite pas en rester là se lance dans l’organisation de la « X’Pic » : il s’agit de 4 jours de vol bivouac en autonomie complète entre Aix en Provence et Saint Hilaire du Touvet, le club Parateam étant déjà dans les tuyaux bien évidemment.

Les organisateurs ont une pensée toute particulière pour Vincent Chomel (avec Sam et Yan, de IAVL) qui a dû annuler le prologue qui était prévu dans les Alpilles. Ce n’est que partie remise pour l’an prochain. La MVP fait des petits !

Témoignages des 3 athlètes du podium

Olivier Berzal, le 1er l’alpiniste du bord de mer du team AIR DESIGN (1h57)

Merci au Gentil Organisateur Romain Boyer et toute son équipe de bénévoles dévoués de nous ouvrir cette fenêtre de liberté sur et dans cette mythique et exigeante Sainte Victoire. Le concept même de cette « course » est de nous permettre de nous « défouler » chacun à son propre rythme (découverte, contemplatif, « énervé »…) dans une ambiance conviviale.

Un léger « vent de cul » au sommet du Pic des Mouches rajoute un peu de piment pour ce premier vol après une jolie grimpette. Une bonne partie de manivelle au pied de la « Sainte » afin de déposer temporairement le vtt à l’attéro des Oliviers pour une seconde grimpette à la sauce jardinage pour bibi.

Une dernière partie à pousser sur « les p’tites pattes de derrières » pour rallier le « p’tit » déco de l’escalette (superbement aménagé par le Club) avec un vent quasi nul au déco. Une dernière boucle en vtt avec une vue panoramique face à cette face minérale. Le choix de l’aile (la Soar d’Air Design) aura permis de rejoindre largement les attéros du chinois et des Oliviers avec une capacité à décoller dans un mouchoir de poche.

Bravo à l’ensemble des participants avec une mention spéciale au 3 participantes : bien joué les filles !

A l’an que ven (à l’année prochaine en provencao).

Sébastien Fontaine, le local de l’étape en (2ème en 2h09)

Les mollets douloureux, les cuisses en feu : c’est comme ça que je finis cette troisième édition du « Marche vol et pédale de la Sainte Victoire » mais c’est dans cet état que j’aime finir !

Après un départ sur les chapeaux de roues avec Oliv’ et quelques pilotes, et bien décidé à améliorer mon temps sur cette montée du Pic des Mouches, point culminant de la Sainte Victoire, je donne tout ce que j’ai et même un peu plus … Mais ce n’ai pas suffisant pour suivre les deux gazelles que sont Oliv’ et Christophe qui me collent une minute trente secondes au sommet ! Pas pour aujourd’hui mon nouveau record, snif je me prépare rapidement avec un petit 3-4 km/h « cul » mais avec ce petit retard et un déco raté je m’élance quand même cinq minutes derrière Oliv’… que je n’arriverais jamais à rattraper.

Christophe, qui rencontre des soucis similaires aux miens, reste sur le déco lorsque je m’éloigne sous ma voile. Après un vol inespéré je rallie le champ du Chinois (cette petite SUSI 16 est un jouet formidable). Pliage au cordeau et je cours chercher mon vélo. Le parcours VTT superbe et bien technique, nous emmène jusqu’au champ des oliviers, atterrissage officiel du Site Sainte Victoire. S’en suit une montée rapide au Pas de l’escalette, Oliv’ est déjà là, prêt à décoller. Le temps que mon sac touche le sol, le voilà parti avec sa Soar bleu blanc rouge… Je ne le reverrai plus jusqu’à la ligne d’arrivée !

La petite boucle VTT est un régal pour les jambes et pour les rétines, de jolis singles, une belle montée et pour finir un glide jusqu’à la ligne d’arrivée.
Je finis donc deuxième cinq minutes derrière l’indétrônable Olivier Berzal et quasiment une heure d’avance sur le troisième.

Merci à dame météo de nous avoir gâté autant, merci aux bénévoles et aux partenaires et à l’année prochaine pour partager d’aussi bons moments !

Paul Magnavacca (3è en 2h59)

On ira tous au paradis…

On ne peut que s’émerveiller en arrivant au pied de la Sainte Victoire, ce bloc de calcaire de 1000m d’altitude surplombant Aix en Provence, un des nombreux paradis de France.

La « marche, vol, pédale » est un des moyens de fouler l’histoire sur les traces de Paul Cézanne et d’Emile Zola. Pour les autres, s’arracher la vie et avoir le goût du sang dans la bouche. Au delà de l’histoire et du sport, cette compétition amicale est dans la lignée du « vol plaisir ». Essoré de nos vies où seule la performance prime, cette compétition met la performance au service du plaisir et du partage. Tout le monde a été gagnant et aura une belle histoire à raconter… en laissant la performance au second plan.

Remerciements

Les partenaires : Editions Chemin Des Crêtes, Carnet d’Aventures, Kortel Design, Stodeus, l’artiste Hpets, le club Parapente de la Sainte Victoire

Les bénévoles : Ameline Dunand pour l’affiche, Mig et Benoît pour la régul au déco.

horizontal break

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

 

11/12/2020

horizontal break

BON CADEAU BAPTEME

Plus de baptêmes pour votre école grâce à la plateforme CAP CADEAU

Antoine m’a m’informé que CAP CADEAU propose désormais à ses visiteurs une offre en baptême parapente. J’ai jugé intéressant de publier une news car je pense que des écoles seront certainement intéressées pour avoir plus de visibilité.Je pense notamment aux écoles situées en dehors des Alpes.

En effet, très souvent, je suis contacté par des personnes qui, à la recherche d’un baptême, sont passés par cette page « Tout savoir sur le baptême parapente« . La plupart des demandes concernent des régions autres que les Aples…

Inscrivez-vous vite car, en fin d’année, leur plateforme accueille de nombreux visiteurs !

La plateforme capcadeau.pro est une solution de gestion de bons cadeaux qui propose aussi des offres en baptême parapente. Dans les 4 plus grandes catégories « d’expériences à vivre », c’est le baptême de l’air et le parapente qui génèrent le plus de ventes. En proposant vos prestations de baptêmes parapente via CAP CADEAU, vous disposerez d’une autre opportunité pour générer des ventes de dernière minute.

Ce service de Bons cadeauxse fait sans engagement ni abonnement (juste une commission à chaque vente – 5% sur le HT).

Avec Cap Cadeau, vous avez 3 canaux de vente réunis en un seul outil : soit via capcadeau.com, via une « marque blanche » sur votre site internet ou via la vente au comptoir.

Le fonctionnement pour les clients

Simple. Les clients achètent un bon cadeau en ligne qui leur ai automatiquement envoyé par mail ou ils peuvent aussi le faire imprimer sur un joli papier et le recevoir chez eux.

Les avantages pour vous

  • Gain de temps : vente 7j/7, 24h/24 sans s’en occuper car tout est automatisé.
  • Paiement immédiatement au moment de la vente sur votre compte bancaire (avance sur trésorerie)
  • Vous collectez des données clients, celles des acheteurs.

Pour vous, les frais d’inscription sont gratuits jusqu’au 31/12

Contactez Antoine ou Juliette au 04 58 10 07 61 – juliette@capcadeau.com

cap cadeau parapente
horizontal break
 

11/12/2020

horizontal break

BALISES

De bonnes nouvelles  pour les Pioupiou grâce à la structure OpenWindMap

Il y a environ un an, Nicolas Baldeck a lancé l’idée de créer une structure à but non lucratif, OpenWindMap, pour faire vivre d’une part les Pioupiou existants et aussi pour relancer le développement de balises météo sur le territoire.

Malheureusement, le COVID a perturbé l’avancement du projet, Nicolas se noyant dans la fabrication de masques : « Il demeure une communauté très forte derrière notre réseau. L’héritage Pioupiou et le nouveau OpenWindMap forment un bien commun incontournable pour nos activités. Faisons-le vivre, ensemble ! ».

Les choses évoluent : le SAV des Pioupou est assuré et de nouvelles balises pourront être créées. Voici, en résumé, l’avancement des projets de OpenWindMap et de tous les services qui sont désormais possibles (SAV, nouvelles balises…).

Le réseau Pioupiou doit continuer de fonctionner et se développer !

Le projet a été ralenti mais il existe toujours et ne va pas s’arrêter. Pour le finaliser, une cagnotte est ouverte pour payer la connectivité Sigfox et les serveurs et couvrir les frais jusqu’à juillet 2021. Si vous voulez participer, voici le lien LEETCHI.

Rejoindre la structure OpenWindMap

Vous le savez sans doute, c’est OpenWindmap qui donne vie aux balises Pioupiou : « Nous avons pu résoudre toutes les tracasseries administratives et juridiques. La date de création de la SCIC OpenWindMap est planifiée au 10 janvier. Il y aurait, à ce jour, une trentaine de membres « fondateurs » : des propriétaires de Pioupiou, des particuliers, des entreprises et des associations… et même la FFPLUM ».

Il est encore possible de rejoindre cette nouvelle structure coopérative en suivant les instructions.

map pioupiou openwindmap

A propos des Pioupous et des futures balises

Le SAV

Comme l’ancien stock a été récupéré, il est désormais possible de commander des pièces détachées pour les Pioupious : « Nous avons noué un partenariat avec Next Model RC, qui s’occupe entièrement des commandes. Cela permet d’avoir un service réactif et une livraison rapide ». Pour commandes des pièces détachées

Si Joel Riss assure bénévolement le SAV des Pioupious, il est aussi possible de solliciter Next Model RC pour la réparation et la maintenance. N’hésitez pas à les contacter pour un devis.

De nouveaux anémomètres Windbird

L’ouverture du Pioupiou en open-source (voir encadré ci-contre) permettra de mobiliser une communauté pour relancer la fabrication de nouveaux anémomètres : « j’y apporterai tout mon soutien, avec mon expérience et mon savoir faire ».

Ressources Pioupiou en open Source !

OpenWindMap publiera vers fin février toute la documentation technique des balises Pioupiou (schémas électroniques, gerbers, plans, fichiers 3D…) et les ressources seront publiées sous une licence open-source*. Tout le monde pourra donc améliorer et fabriquer de nouveaux anémomètres à condition que leurs données soient partagées sur le réseau OpenWindMap.

* OpenWindMap passera aussi en open-source l’application mobile Pioupiou (Android / iPhone) ainsi que la défunte Mobibalises.

horizontal break
 

30/11/2020

horizontal break

COMMUNICATION

Grosse refonte du site internet SCORPIO (importateur Flow et Sky Country)

Parapentistes, deltistes et Ulmistes se retrouvent dans un même espace

SCORPIO a enfin réalisé l’entière refonte de son site internet. Une bonne chose pour mieux discerner d’entrée l’ampleur des activités de cette structure atypique née en 1986, située près de Thonon et dirigée par Stéphane DANTAND, deltiste à 14 ans (membre de l’Equipe de France à 18 ans) et pilote Avion/ULM à 17 ans.

scorpio la base

Côté vol libre

C’est via SCORPIO que le fabricant australien FLOW Paragliders a choisi de s’introduire en France : « On met le paquet sur Flow (plus de 30 voiles pour le stock et la démo). La gamme cartonne avec beaucoup de nouveautés (Future, Fusion, Fusion light,…) ».

Elle assure aussi la distribution des marques SKY COUNTRY et AEROS (delta)

Scorpio flow

Révision ou réparation de voiles et sellettes

4 personnes pour prendre soin de votre voile 

Cette année, se sont ajoutés à l’équipe SCORPIO parapente, Vincent Labro (moniteur depuis plus de 20 ans) qui a repris la partie contrôle de voiles ainsi que Rémi David, un jeune pilote prometteur. Ici, on a toujours conçu et fabriqué du matériel (historiquement des sellettes) allant même jusqu’à fabriquer des sellettes passager pour chien ! Aux postes couture, Marie Gaelle et Mathilde assurent les réparations de voiles et la fabrication.

SAV instruments

Leur structure leur permet aussi d’assurer un SAV sur les varios Brauniger (Flytec) et les radios Kenwood grâce à leur collaboration avec un technicien agréé.

Scorpio revision et controle parapente

Côté ULM

La société SCORPIO est aussi reconnue pour sa grosse activité dans le domaine du motorisé : le.3 axes avec Savanah et Nynja, le pendulaire avec Tanarg. Leur équipe permet d’assurer aussi l’entretien et la réparateur des moteurs.

Pour les baptêmes, l’embarras du choix

Du fait de sa situation géographique (à quelques kilomètres du lac Léman et à 40 mn du Mont Blanc), SCORPIO propose aussi un large éventail de découverte des activités aériennes et de survol de la région en parapente ou en aéronef motorisé (parapente, deltaplane, ULM et autogyre). Si vous souhaitez offrir un cadeau à un proche (rendez-vous ici).

scorpio ULM
horizontal break
 

27/10/2020

horizontal break

COMPETITION

Championnat de France de parapente 2020 à la Réunion

Compétition annulée par le préfet le 28/10 !

Malgré l’incertitude liée au contexte Covid, le groupe d’organisation (Ligue De Vol Libre De La Réunion) est resté mobilisé jusqu’au bout pour préparer le Championnat de France de parapente distance 2020 sur l’Ile de la Réunion prévu du 1er au 7 novembre 2020.

LE PROGRAMME
– 1er novembre : training day et inscriptions
– du 2 au 7 novembre : manches
– 7 novembre au soir : remise des prix

Cette compétition « French Open » accueillera des pilotes français mais aussi des pilotes en provenance d’Allemagne, Japon, Pologne, Roumanie et Lituanie.

Deux décollages seront utilisés pendant la compétition, principalement les Colimaçons / Saint Leu et Bellemène.

Une page Facebook a été créée pour suivre l’événement.

horizontal break
 

20/10/2020

horizontal break

RECORD

Record du monde but préfixé/ligne droite par Rafael Saladini (530 km)

Le 15 octobre, le détenteur du record du monde de parapente, Rafael Saladini, a décollé de Tacima dans le nord-est du Brésil avec une Ozone Enzo 3 et a atterri après avoir parcouru une distance de 555 km en ligne droite (soit près de 20 km que le précédent record) en restant en vol pendant plus de 11 heures. Sa vitesse moyenne était de 49 km/h.

Son précédent record, il l’avait obtenu en volant en compagnie de 2 amis (Rafael Barros, Marcelo Prieto). Cette fois, Rafael avait décidé de changer la donne en volant seul. Pourtant, au départ ce jour-là, rien ne laissait présager qu’il allait battre le record à but fixé qu’il s’était donné. Bravo pour ce bel exploit en solitaire !

Découvrez le récit de son vol.

Image : XContest

Le récit de son vol

Depuis 2007, après mon record sud-américain de 397 km, je n’ai jamais volé seul. Le vol de groupe est ma façon préférée pour explorer le Sertão. Partager les cieux et les records du monde avec mes amis sont parmi les meilleures expériences que je n’ai jamais eues. Mais, cette fois, j’ai décidé de le faire différemment : voler seul toute la journée, méditer en silence pendant plus de 11 heures, être en pure connexion avec les mains de l’atmosphère, que rien d’autre n’ait d’importance, vivre juste le moment présent et le prochain thermique.

Tacima est toujours un défi mental

15 Octobre. Nous sommes ici depuis 20 jours, et chaque jour, je déclare le même but et nous n’avons eu que deux vagues avec un vent favorable et assez d’humidité.

À 6h, j’ai été remorqué jusqu’à 400 m. Comme le pronostic n’était pas si bon, le décollage s’est fait avec deux objectifs principaux : enregistrer quelques images avec la ′′ Chase cam ′′ et vérifier une piste de décollage alternative à Laguna Nova.
A 7h, après avoir remonté un peu, je commence mon voyage. Avant d’arriver à Laguna Nova, j’ai dû faire une manœuvre pour récupérer la caméra et éviter les surprises en cas d’atterrissage fort. J ‘ai coupé la ligne pour la garder sur la sellette.
Lorsque j’ai atteint la piste de Laguna Nova, j’étais à 250 m sol et à la recherche d’un endroit pour atterrir. Mais la vie nous réserve parfois des surprises. Un cycle fort m’a permis de m’extraire et de m’amener directement au plafond. Après cela, mon mental a complètement changé : j’ai décidé de voler le mieux possible et d’essayer enfin de battre mon record à but déclaré.

Avec un vent modéré et peu de nuages, les conditions étaient loin d’être bonnes. Le seul moyen de compenser était de voler plein barreau et en ayant une attitude agressive, m’exposant alors au risque d’atterrir tôt bien plus que lorsque je vole en équipe. Cela a marché jusqu’à 15 h30 puis le ciel est devenu totalement bleu, très difficile de voler vite et précis.

En fin d’après-midi, j’étais fatigué et, à ce moment-là, le vol d’équipe aurait fait la différence, surtout quand le ciel est bleu. J’ai fait quelques erreurs au cours des deux dernières heures qui m’ont coûté de précieux kilomètres mais, au final, j’ai pu battre le record mondial de distance à but préfixé en ligne droite, en déclarant et en volant 530 km, atteignant la dernière distance de 555 km après avoir atterri sur une piste au cœur de Ceará. Le record actuel appartient à Guy Anderson et Harry Bloxham, avec 510,8 km en 2019.

C’est certainement la meilleure expérience que je n’ai jamais eue de toute ma vie en volant seul. Je suis en extase ! Je me dis que ce vol de 555 kilomètres correspond au troisième plus long vol de l’histoire du Parapente. Le record du monde actuel est de 582 km (décollage remorqué) et le deuxième plus long vol était de 564 km (décollage naturel d’une montagne), les deux records de notre équipe !Je me sens très reconnaissant et honoré d’avoir participé à tous ces vols.

Rafael Saladini

horizontal break
 

19/10/2020

horizontal break

COMPETITION

Roq’Acro – Championnat de voltige parapente France 2020 : les podiums

Roquebrune a accueilli trois événements du 16 au 18 octobre : la Roq’Acro, la Roq’PA et le Championnat de France de voltige en parapente composé d’un plateau restreint mais de haut niveau !

cliquez sur la photo pour voir toute l’affiche >

Photo de Martyne Paule

Initialement prévu au début du mois de juillet à Poses Léry (en Normandie), le championnat de France de voltige a été reporté, pour des raisons de logistique et de disponibilité de l’organisateur au 16 octobre sur le site de Roquebrune et associé à 2 autres compétitions : la Roq Acro et la Roq PA (précision d’atterrissage).

Une compétition qui a failli ne pas avoir lieu !

Pour rester « dans les clous » à cause du COVID, les inscriptions aux différentes sections ont été limitées à seulement 10 personnes par catégorie. Les autorisations arrivant les unes après les autres, le doute planait encore début octobre pour organiser cet événement. C’est seulement le 13 octobre que les organisateurs ont reçu la dernière autorisation. Il était temps !

C’est sous un beau soleil que le Championnat de France de Voltige a pu se dérouler le 16 octobre. Les autres compétitions ont suivi le weekend (17 et 18 Octobre).

Bravo pour les compétiteurs et pour toute l’équipe de l’organisation sans qui cet événement n’aurait pas pu avoir lieu !

Photo : Carole Leconte

Le classement du Championnat de France de voltige

Un niveau de folie et un spectacle magnifique avec Claire Mercuriot, Juliette Liso, Eliot Nochez, François Ragolski, Maël Jimenez, Axel Coste, Hugo Chauvin, Laurent Hemery, Roland Guillaume, Tonolio Roman et Florian Landreau (hors compétition). A noter les excellents résultats des pilotes déjà remarquables : Maël, Axel et Hugo qui taquinent sérieusement les champions internationaux François Ragolski et Eliot Nochez.

Le classement de l’édition de l’amicale 2020

– 1 : Hugo Lami
– 2 : Carole Leconte
– 3 : Tholozan Frédéric
– 4 : William Lavagne

Voir le mini-reportage sur France 3 PACA à partir de 8mn11

Photos de Carole Leconte

Photos de Martyne Paule

Cliquez sur une photo pour visualiser le diaporama

Résultats pour la compétition Précision d’atterrissage

Posés de K’ty Devos

Images : Martyne Paule

horizontal break
 

15/10/2020

horizontal break

COMPETITION

Les athlètes sélectionnés pour la Red Bull X-Alps 2021

Le cru 2021 s’annonce palpitant ! Le quintet français est composé d’un assemblage de pilotes aux caractères très variés qui augure une course avec des stratégies déconcertantes pour malmener et devancer l’indétrônable Chrigel.

La 10e édition de la compétition Red Bull X-Alps débutera le 20 juin 2021. Pour cette édition, 33 athlètes du monde entier viendront à Salzbourg en Autriche pour participer à la course marche et vol la plus extrême en parcourant plus de 1000 km à travers les Alpes. Couvrant souvent 100 km par jour, les athlètes devront allier habileté et stratégie, repoussant la douleur, les blessures et la fatigue pour atteindre chaque balise et éviter l’élimination.

Dans cette course, tous les athlètes ont pour ambition de pousser encore plus loin leurs limites et sont prêts à faire des efforts extrêmes pour battre leurs records personnels et si possible le meilleur : Chrigel Maurer.

Les français qui seront au départ

Parmi les 33 athlètes de classe mondiale sélectionnés (17 nations représentées), 14 participent pour la première fois. Parmi eux, 3 sont des femmes dont la célèbre compétitrice française Laurie Genovese qui, armée de talent et de ténacité, repositionnera sans aucun doute la place des femmes dans cette course : « L’aventure commence ! Heureuse, un peu peureuse mais honorée d’avoir la chance de pouvoir participer à la plus belle course de marche et vol !  » (sa citation sur Instagram).

Les autres français qui seront au départ : Maxime Pinot et Benoît Outters, des « vétérans » qui ont déjà bien bousculé le Chrigel et 2 « rookies », Théo de Blic et Damien Lacaze, deux pilotes prometteurs et adorés du public. Pour les 3 rookies français, ce n’est pas vraiment une grosse surprise, nous les savions capables et nous avions déjà pressenti leurs motivations pour cette course. Avec de tels pilotes, la course s’annonce passionnante surtout lorsque nous les verrons mettre la pression au multi-victorieux Chrigel Maurer ! Ces pilotes au mental d’acier, de tempéraments différents et surtout capables d’intiatives, vont à coup sûr captiver la communauté des parapentistes français.

Les autres participants

Pour certains, ils viennent de loin, le Brésil, le Japon et la Russie. Le directeur de course Christoph Weber a déclaré: « Nous essayons toujours d’avoir un champ international d’athlètes. Nous ne remplissons pas seulement la course avec des équipes européennes. Nous voulons plutôt donner au monde entier une chance de participer à cette course. »

Paul Guschlbauer (AUT1) – Veteran
Simon Oberrauner (AUT2) – Veteran
Thomas Friedrich (AUT3) – Rookie
Tom de Dorlodot (BEL) – Veteran
Antonio Filho (BRA) – Rookie
Steve Bramfitt (GBR) – Rookie
Manuel Nübel (GER1) – Veteran
Markus Anders (GER2) – Veteran
Michael Lacher (GER3) – Rookie
Aaron Durogati (ITA1) – Veteran
Tobias Grossrubatscher (ITA2) – Veteran
Nicola Donini (ITA3) – Rookie
Kaoru Ogisawa (JPN1) – Veteran
Ken Oguma (JPN2) – Rookie

Eduardo Garza (MEX) – Veteran
Ferdinand van Schelven (NED) – Veteran
Dagfinn Graneng (NOR) – Rookie
Nick Neynens (NZL1) – Veteran
Kinga Masztalerz (NZL2) – Veteran
Michal Gierlach (POL) – Veteran
Toma Coconea (ROU) – Veteran
Andrei Mashak (RUS) – Rookie
Christian Maurer (SUI1) – Champion
Patrick von Känel (SUI2) – Veteran
Hanes Kämpf (SUI3) – Rookie
Yael Margelisch (SUI4) – Rookie
Gavin McClurg (USA1) – Veteran
Cody Mittanck (USA2) – Veteran

horizontal break