• Home
  • /ACCESSOIRES
  • /Le vario Chouka, le plus léger et un prix rikiki (made in Grenoble)
Le vario Chouka, le plus léger et un prix rikiki (made in Grenoble)

Le vario Chouka, le plus léger et un prix rikiki (made in Grenoble)

Le vario Chouka, le plus léger et le plus moins cher et c'est français !

Une petite entreprise Grenobloise (société INOVALTI) vient de lancer un nouveau variomètre ultralight : le Chouka. C’est un vario sonore, ultra-léger (13 g), idéal pour le vol-rando, le vol montagne, ou comme vario de secours ou tout simplement pour les pilotes qui souhaitent un instrument simple à un prix accessible.

Le vario Chouka est entièrement fabriqué et testé dans les Alpes françaises à Grenoble. Son poids, ses dimensions (32x26x15mm) et son autonomie (40 h en thermique) en font le variomètre de parapente le plus compact et le plus léger du marché.

Avec son prix de 49€, c’est une excellente alternative pour ceux qui veulent un vario de secours…

Description

Mise en marche
Un petit bouton curseur on-off facile à manipuler même avec des gants.

Le son
Le son varie en fréquence et en tonalité en fonction de la vitesse verticale (écouter les divers sons ci-dessous). Il annonce des ascendances supérieures à + 0.8 m/s, des ascendances faibles ou de zérotage (de -0.2 à – 0.8 m/s) ainsi que des alertes de descente rapide lorsque celles-ci sont supérieures à -5 m/s.

Le volume
L’inténsité du volume n’est pas trop forte. Pas de réglage possible du volume mais on ne peut pas trop en demander à ce budget.

Chargement
par cable USB  Une diode rouge en chatgement, une verte lorsque la batterie est chargée.

Autonomie
40 heures annoncées en thermique

Sensibilité du capteur et temps de réaction
15 cm/s (pas encore testé en vol)

Couleur
Sa couleur permet de le retrouver plus facilement en cas de chute

Fixation
2 velcros fournis permettant de le fixer au casque, aux élévateurs, sur la sangle d’épaule ou sur le cockpit. Une cordelette permet d’éviter de le perdre

Télécharger le manuel

Les variations de son

Quelques mots du concepteur

Ingénieur en informatique et électronique à Grenoble mais surtout passionné de parapente et de montagne, j’ai souhaité mettre mon métier à profit pour ce projet de variomètre. Tout a commencé par du bricolage peu esthétique mais fonctionnel : le « vario tictac », du nom de la boite de bonbons dans laquelle se logeait le premier prototype.
De fil en aiguille et avec l’aide d’amis testeurs, nous avons affiné l’instrument jusqu’à obtenir finalement le variomètre actuel : le CHOUKA. La ligne directrice du projet était de réaliser un vario léger et compact qui puisse se faire oublier à l’arrière du casque, sur le cockpit ou dans un coin de la sellette.

Pratiquant intensivement le vol rando, il est agréable de ne pas alourdir davantage le sac de parapente avec le vario. Le deuxième objectif était de pouvoir le fabriquer en France tout en le vendant à un prix abordable. Le vol libre étant déjà un sport coûteux, ce point nous a semblé important. Après un an passé à la conception, aux essais, aux améliorations puis finalement à la production nous sommes heureux de vous présenter le variomètre le CHOUKA et espérons qu’il vous plaira.

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*