• Home
  • /Articles posted by ' Rene HASLE '

Archives

09/11/2022

horizontal break

FILM – FESTIVAL

“Lumdo Lolola” (Icare d’or 2022) projeté au FADA à Auray/ Bretagne (27/11)

Festival alréen du documentaire d’aventure 2022

Une aventure parapente (marche et vol) avec des galères et de belles rencontres dans un Népal hors des sentiers battus

Le second film de Blutch, “Lumdo Kolola” (Icare d’or 2022), sera projeté au cinéma Ti Hanok à Auray (Morbihan) le dimanche 27 novembre 2022 à 16h dans le cadre du “Festival alréen du documentaire d’aventure“. Le film sera suivi d’un débat avec les 2 aventuriers Jean-Yves Fredricksen et Nicolas Alliot. Pour l’avoir déjà vu, je sais que vous ne le regretterez pas !

Lumdo kolola au festival alréen du documentaire d'aventure

“Lumdo Kolola” raconte la seconde aventure de Blutch (Jean-Yves Fredricksen) qui est retourné au Népal en compagnie de Nicolas Alliot (parapentiste aussi et réalisateur du film). Leur but était de retrouver les 4 enfants que Blutch avait rencontrés lors de sa traversée en parapente de toute la chaine hymalayenne en 2016 (voir le film Blutch réalisé à l’issue de cette aventure épique et extraordinaire).

C’est vers la fin de son périple en 2016, après un atterrissage forcé en pleine jungle népalaise que Jean-Yves rencontre ces enfants isolés dans leur “cabane”, sans leurs parents. Des moments intenses et déchirants qui n’ont pas laissé indifférent Jean-Yves et son public. C’est pourquoi il a décidé d’essayer de les retrouver et de leur donner un coup de pouce. Le film “Lumdo Kolola” raconte cette histoire : le parcours par le chemin des airs et les retrouvailles…

Durée : 52 mn

Cinéma Ti Hanok Auray / Morbihan / Bretagne Télécharger le programme complet du “Festival alréen du documentaire d’aventure

Encore plus intense en émotions !

AVIS ROCK THE OUTDOOR

Si le premier film “Blutch”, relatant la première aventure de Jean-Yves Fredricksen, est très riche en frissons, le second “Lumdo Kolola” l’est tout autant. Une intensité bien traduite par Nicolas, son compagnon de voyage, caméra à la main, qui, suivant Jean-Yves au dessus en parapente ou à pied dans la jungle, a su saisir tous les moments palpitants de cette seconde aventure.

Tous les spectateurs du premier film avaient été très émus lors de la rencontre des enfants. Toute l’aventure de “Lumdo Kolola” porte sur ce retour par les airs et dans la jungle pour retrouver ces enfants. Emotions garanties !

René HASLE

horizontal break
 

02/11/2022

horizontal break

AVIS SECURITE

Secours GIN G-LITE : dégradation élastiques (problème au déploiement)

Une inspection de routine sur le secours GIN G-Lite a révélé une dégradation visible des élastiques. Ce problème pourrait entraîner la rupture des élastiques fermant le sac intérieur du parachute de secours G-Lite et provoquer de gros souci lors du déploiement du secours.

Les pilotes qui volent avec le Secours GIN G-lite doivent remplacer ces élastiques avant leur prochain vol (voir instructions de la vidéo et le manuel d’utilisation).

secours Gin gliders G-lite

Ces élastiques de rechange (en noir sur la photo) peuvent être obtenues auprès de votre distributeur GIN.

Manual (PDF)

horizontal break
 

27/10/2022

horizontal break

HUMANITAIRE

Votre don de matériel parapente à “Ailes pour eux” déductible des impôts

Malgré la pandémie, les confinements et les étés torrides, l’activité de Ailes pour Eux s’est poursuivie et même développée. Le contexte a même l’air d’avoir encouragé la générosité de la communauté de parapentistes (de 15 voiles envoyées en juin 2021 à 100 voiles à ce jour  – voir article de juin 2021). Et le rythme devrait encore s’améliorer puisque l’association est désormais reconnue d’intérêt général, permettant au donateur de bénéficier d’une déduction fiscale.

L’association AILES POUR EUX, a atteint ce mois-ci 400 voiles récupérées dont 100 qui ont été envoyées dans 14 pays, le plus souvent dans un pack complet comprenant sellette, secours, casque, sac de portage, instruments (les ailes qui ne volent plus rejoignent leurs réseaux de recycleurs).

Association reconnue d’intérêt général (en mesure de délivrer des reçus fiscaux aux donateurs)

Pour bénéficier de la déduction fiscale, il suffit que le matériel récupéré ait encore une valeur marchande. L’association fournit au donateur un reçu fiscal de la valeur du don effectué lui permettant de déduire 66% de cette somme de ses prochains impôts. L’association espère que cela encouragera plus de pilotes à leur donner du matériel en bon état, capable de voler encore de nombreuses heures.

Avant de vendre matériel en occasion, pose-vous la question

Si vous souhaitez vendre votre matériel en occasion, n’hésitez pas à les interroger et faites le calcul car vous aurez peut-être la possibilité de réduire vos impôts et, en même temps, de faire une action généreuse pour aider des pilotes moins fortunés à travers le monde.

Quels types de matériel donner ?

Compte-tenu des demandes, leur préférence de matériel va aux ailes de petites tailles (XS, S et M) et de catégorie A et B Soft, mais l’association accepte bien sûr tous les autres matériels.

Des parachutes de secours réformés pour largage humanitaire

“Ailes pour Eux” espère mettre en place bientôt un partenariat avec l’association HUMANITARIAN PILOTS INITIATIVE qui utilisera les parachutes de secours donnés pour effectuer des largages humanitaires.

Contact

16, rue Georges Clémenceau 77140 NEMOURS – ailespoureux@gmail.com

Philippe Trautmann : (+33) 6.24.67.13.38
François Biton : (+33) 6.87.85.65.31

Site web : www.ailespoureux.com

source photo : hpi.swiss
source photo : hpi.swiss
horizontal break
 

25/10/2022

horizontal break

COMPETITION

La Guadeloupe organise sa 1ère compétition de Précision d’atterrissage

La première compétition de Précision d’Atterrissage en Guadeloupe se déroulera le week-end du 19-20 novembre 2022, avec report le week-end suivant si météo défavorable. Une occasion pour les organisateurs de faire découvrir les spots et l’île à tous les pilotes de l’hexagone et d’outre-mer..

Comment se déroulera la compétion Précision d’Atterrissage ?

Le but de la PA est de poser au plus proche d’une cible. Le centre est équipé d’un touchpad électronique de 20 cm de diamètre qui mesure la distance du point de toucher par rapport au centre (le premier pied qui touche le sol est comptabilisé). Au delà, trois juges sont positionnés autour de la cible pour mesurer la distance du premier pied à avoir touché le sol jusqu’au centre de la cible. Chaque cm d’éloignement donne 1 point au pilote. Si le pilote atterrit hors de la cible ou si c’est la sellette qui touche en premier, 500 points sont attribués au pilote, quant au pilote qui tape au centre, il se voit attribuer une note de 0 point. Les résultats des atterrissages sont additionnés et donnent un résultat final qui doit être le plus bas possible pour gagner.

L’aspect inédit de la compétition en Guadeloupe

La compétition se déroulera un site de bord de mer en soaring avec reposé au décollage. Ainsi pas besoin de navette, on pourra se garer et rester tous sur place toute la journée. En terme d’organisation, nous ferons des groupes de 4 pilotes qui s’envoleront et seront appelés à la radio chacun leur tour pour faire leur tentative sur la cible.
Par rapport à un atterrissage de site, l’approche est plus simple mais la précision sur les derniers mètres est très technique…

Inscription et hébergement

Les premiers inscrits pourront être hébergés chez les pilotes locaux en fonction des places disponibles…

L’occasion de découvrir les spots de la Guadeloupe

Les 7 principaux spots sont répartis sur 5 îles accessibles en voiture ou par navettes bâteau de 20 à 40 minutes. Par exemple le spot au panorama fabuleux des Saintes avec ses paysages idylliques. Également la Désirade, avec son lagon splendide et un rendement en soaring incroyable en Est-Sud-Est et un atterrissage sur la
plage principale, devant les restaurants les pieds dans le sable. Et enfin l’île de Marie-Galante où le temps semble s’être arrêté où nous avons 2 sites superbes.

L’occasion de prendre des vacances

Mais ce sera aussi l’occasion de prendre des vacances et de profiter de nos plages aux eaux turquoise sous les cocotiers, de nos spots de kite, de plongée, de surf, de canyoning, nos cascades et rivières dans la forêt tropicale… Et chance inouïe, c’est également l’occasion de profiter du village de la course de voile en solitaire, la mythique course du rhum qui ne se déroule que tous les quatre ans et qui sera en pleine activité.
Les inscriptions se font directement sur le site de la FFVL ou en prenant contact par mail à ffvl.guadeloupe@gmail.com.
A bientôt donc le 19 novembre sur le site de Bois Baron, au Moule en Guadeloupe !

La team Sak a Volé

horizontal break
 

25/10/2022

horizontal break

NOUVEAUTE

NERVURES Yolo, idéale pour le marche et vol et le soaring en vent fort

La mini-voile NERVURES Yolo, proposée en 15m² et 17m², a été conçue pour les pratiques marche-vol et le soaring par vent fort.

Le fabricant précise que cette voile est difficle à classer dans une catégorie précise : petite comme une mini voile, elle est certes rapide mais elle a un plané comme une voile EN-B. Elle est très facile à gérer au décollage, même par vent faible (écopage direct et rapide) et elle est légère et précise à la commande.

Premières impressions de pilotes

La NERVURES Yolo est fabriquée à partir de Porcher Skytex 27 et 32 avec des élévateurs en sangle de 7 mm conçus spécialement.  Son poids n’est que de 2,56 kg en taille 15.

En savoir plus sur le site NERVURES

nervures yolo
horizontal break
 

20/10/2022

horizontal break

RECORD

Record parapente féminin distance à but déclaré pour Marcella Uchoa : 457 km

Marcella Uchoa a effectué le 14 octobre 2022 un vol de 457 km depuis Caicó, au Brésil, sous son OZONE Enzo 3, l’inscivant comme le nouveau record féminin de distance à but déclaré du monde et d’Amérique du Sud (les documents sont à la FAI CIVL pour ratification).

Elle a décollé à 6h56 de Caicó à Rio Grande do Norte, volé près de 11 heures en traversant tout le Ceará et a atterri à Piauí à 17h39. Félicitations Marcella !

Dernière remorquée du jour, elle a parcouru les premiers kilomètres seule puis elle a pu rejoindre Frank Brown et Marcelo Prieto et plus tard Samuel Nascimento et Rafael Saladini, des pilotes brésiliens bien connus pour leurs records au Brésil les années passées (2015, 2016, 2019, 2020).

Pour mémoire, rappelons les records de Yaël Margelisch qui a réalisé en 2019 au Brésil en distance libre un parcours de 531 km et 552 km par 3 points.

Décoller avec le soleil dans le dos et faire la dernière glissade vers l’avant avec lui. Cela a été magique !

Le témoignage de Marcela Uchoa

Depuis 6 ans, Marcela Uchoa se rend au Sertao en octobre et éprouve beaucoup de plaisirs à vivre ces moments.

Tout ici m’enchante, le vol, les gens, la joie contagieuse du Sertanejo, les défis et le paysage unique. Ce que j’iaime en particulier, c’est le record de distance libre déclaré, c’est comme une grande course de championnat et un méga défi. J’adore regarder les prévisions et essayer de voir où aller après avoir traversé tout le Sertão.

A l’origine, Marcella voulait déclarer 477 km mais comme cette année les prévisions n’étaient pas très bonnes, elle a décidé de revoir à la baisser et de programmer son objectif avant le plateau de Piauí, soit 457,77 km.

Tu décolles et plus tard, tu regardes l’instrument où est affiché “distance au but” et tu vois 457km ! Quel défi ! Comme les prévisions ne sont pas toujours bonnes, vous devez décider, pendant le trajet, si cela vaut la peine d’essayer de le déclarer ou non.

Pour elle, c’était comme une compétition de championnat. Quand il me restait 28 km à faire, j’étais à 1400m du sol, je pensais quue je n’allais pas atteindre l’objectif. Mais ça s’est bien passé, je suis arrivé avec 400m d’avance. C’était vraiment cool de planifier cette finale comme s’il s’agissait d’une arrivée au goal !

Ce fut un vol extrêmement difficile pour moi dès le début. J’ai mis beaucoup de lest dans la sellette, me suis beaucoup allongé et j’ai dû voler avec l’accélérateur, c’était comme faire un exercice abdominal durant 11h !

Les conditions de vol étaient très difficiles. “C’était très très turbulent, ce n’était pas facile de piloter l’Enzo S dans ces conditions, donc je n’ai pu manger quelque chose qu’après 14h. J’ai pensé plusieurs fois “qu’est-ce que je fais ici ?”. Pour terminer, j’ai eu un très mauvais passage au milieu des montagnes sans possibilité d’atterrissage. Là, je pensais avoir raté mon objectif mais je me suis battu mentalement pour ne pas abandonner. Quoi qu’il en soit, j’ai réussi à traverser ces 10 heures de vol intenses pour n’avoir qu’une heure à la fin pour me détendre et profiter de l’instant. Défi, résilience et ne jamais cesser de croire, je suis très heureuse de rapporter ce disque au Brésil !

horizontal break
 

13/10/2022

horizontal break

COMPETITION

Les 35 athlètes qui participeront à la RED BULL X-ALPS 2023

Voici les 35 aventuriers provenant du monde entier (18 pays) annoncés pour participer à la course d’aventure en parapente la plus difficile au monde. Et, intéressant, parmi les athlètes de l’édition Red Bull X-Alps 2023, on compte cinq femmes ! En parcourant la liste, on recense des aventuriers célèbres, des record-men, des athlètes olympiques, des pilotes champions, des grimpeurs explorateurs et aussi des acrobates (18 vétérans et 17 rookies).

De retour pour défendre encore son titre, le champion suisse Christian “Chrigel” Maurer (SUI1), qui a remporté toutes les éditions de la course depuis 2009.
Sept des dix meilleurs athlètes de 2021 sont également de retour, promettant une lutte acharnée pour la première place sur le podium.

athlètes red bull X-Alps 2023 couv

Une Red Bull X-Alps un peu plus féminine

La grande nouveauté pour cette édition, c’est un peu plus d’athlètes féminines. Voici les cinq femmes participantes : Mael Margelisch (SUI3), Laurie Genovese (FRA3), Kinga Masztalerz (NZL) et les rookies Elisabeth Egger (AUT4) et Céline Lorenz (GER3), qui à 24 ans, est la deuxième plus jeune athlète. Mais nous sommes encore loin de la parité, Sandrine Rousseau va rager  u’il y ait encore trop d’amateurs de barbecue au départ de la course !

red bull x-alps 2023

La composition de la formation française

La formation française s’annonce très solide avec notamment l’ancien champion de la coupe du monde Maxime Pinot (FRA1) qui a terminé 2è en 2019 et a défié Maurer pendant une grande partie de la course en 2021. Et les autres sont déjà réputés pour avoir la niaq. Chrigel, la course sera rude pour toi !

Maxime Pinot (FRA1) – Vétéran
Damien Lacaze (FRA2) – Vétéran
Laurie Genovese (FRA3) – Vétéran
Tim Alongi (FRA4) – Rookie
Tanguy Renaud-Goud (FRA5) – Rookie

Red Bull X-Alps 2023 athlètes français

Athlètes des autres nations

Tous les athlètes ont dû passer par un processus de sélection rigoureux et ont été triés sur le volet par le comité de course pour s’assurer qu’ils sont en sécurité pour voler dans des conditions difficiles à travers les Alpes et suffisamment en forme pour gérer les jours consécutifs de longues randonnées dans les montagnes.

La plupart des athlètes sont issus du monde de l’aventure et du parapente cross-country, mais certains ont des parcours athlétiques atypiques, dont deux anciens biathlètes olympiques. Lukas Hofer (ITA4) est un biathlète médaillé de bronze à deux reprises tandis que Lenart Oblak (SLO) a participé aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018.

La recrue américaine Cedar Wright est un autre athlète au CV impressionnant. Grimpeur professionnel depuis 20 ans, il a fait ses premières ascensions sur tous les continents et établi plusieurs ascensions de big wall à Yosemite avant de découvrir le parapente il y a sept ans.

Richard Binstead (AUS) – Rookie
Simon Oberrauner (AUT1) – Vétéran
Paul Guschlbauer (AUT2) – Vétéran
Thomas Friedrich (AUT3) – Vétéran
Elisabeth Egger (AUT4) – Rookie
Tom de Dorlodot (BEL) – Vétéran
James Elliott (CAN) – Rookie
Junming Song (CHN) – Rookie
Ondrej Prochazka (CZE) – Rookie
Jordi Vilalta (ESP) – Rookie
Markus Anders (GER1) – Vétéran
Maximilian Loidl (GER2) – Rookie
Celine Lorenz (GER3) – Rookie
Pal Takats (HUN) – Vétéran
Kinga Masztalerz (NZL) – Veteran

Michal Gierlach (POL) – Veteran
Tobias Grossrubatscher (ITA1) – Vétéran
Aaron Durogati (ITA2) – Vétéran
Nicola Donini (ITA3) – Vétéran
Lukas Hofer (ITA4) – Rookie
Emoto Yuji (JPN) – Rookie
Toma Coconea (ROU) – Veteran
Lenart Oblak (SLO) – Rookie
Christian Maurer (SUI1) – Champion
Patrick von Känel (SUI2) – Veteran
Yael Margelisch (SUI3) – Veteran
Sepp Inniger (SUI4) – Rookie
Reto Reiser (SUI5) – Rookie
Logan Walters (USA1) – Rookie
Cedar Wright (USA2) – Rookie

Une course qui s’annonce haletante !

La diversité de la composition garantit que la Red Bull X-Alps 2023 sera une course passionnante à suivre. Pour voir tous les athlètes et leurs biographies, rendez-vous sur redbullxalps.com.

Suivez la Red Bull X-Alps 203 sur FacebookTwitterInstagramYouTube and Strava.

horizontal break
 

07/10/2022

horizontal break

FESTIVAL

Coupe Icare 2022, un succès malgré le temps maussade

Malgré une météo un peu plus maussade le week-end, la 49ème édition de la Coupe Icare qui s’est déroulée du mardi 20 au dimanche 26 septembre, a accueilli plus de 50 000 visiteurs.

En début de semaine, ce sont 200 pilotes qui ont pu tester des voiles lors des journées Icare Test, le nouveau grand rendez-vous avec les constructeurs pour tester en vol les dernières nouveautés.

Une grande partie des manifestations ont quand même pu avoir lieu : le carnaval volant Icarnaval (80 pilotes déguisés), les vols de démonstration des plus grands pilotes mondiaux, les concerts, DJ sets et fanfares de rue d’Icare Folies sans oublier le salon Icare Expo qui a permis aux visiteurs de découvrir les nouveautés des 120 professionnels du secteur.

ICARNAVAL : 80 pilotes déguisés ont animé le ciel de la Coupe Icare

Les conditions de visibilité ne permettant pas de voler le samedi matin et le dimanche, le concours de déguisements Icarnaval a eu lieu le samedi après-midi.

Icares du Cinéma

2 500 spectateurs au Festival International du Film Aérien. Voici les films ayant eu un prix.

Icare d’Or et Icare du public : LUMDO KOLOLA de Nicolas ALLIOT parti au Népal avec Jean-Yves Fredricksen

Icare de la Presse : HOME SWEET HOME de Antony KOMARNICKI

Icare du Jury : VULNERABILITY de Tortoreto GLAUCO

Icare du Film Court et Icare des Mômes : FROM AVORIAZ WITH LOVE de Nicolas ROUBIN

Cœur d’Icare : ELIOT NOCHEZ, NE POUR VOLER de Julie Collard

Découvrez plus en détail (avec vidéos) tous les films et prix décernés ici

horizontal break