• Home
  • /ACTUALITES
  • /Coupe du Monde Coeur de Savoie : Charles et Méryl sur le haut du podium

02/06/2019

horizontal break

COMPETITION

Coupe du Monde Coeur de Savoie : Charles et Méryl sur le haut du podium

Une étape de la PWC (Coupe du monde parapente) se déroule du 25 mai au 1er juin 2019 à Chamousset

Coeur de Savoie a accueilli pour la troisième fois une étape de la PWC. Près de 130 pilotes internationaux en provenance de 26 pays dont 40 français (voir tableau ci-dessous) se sont affrontés dans le ciel savoyard.

Les 3 premières manches se sont déroulées dans des conditions météo peu propices (plaf très bas), obligeant les organisateurs à programmer des manches avec de courtes distances, dont une avec un start lancé  à 16h30 ! Heureusement, les 3 dernières ont permis aux compétiteurs internationaux de prendre de l’altitude et de profiter de belles vues des montagnes enneigées de la région savoyarde.

Félicitations aux heureux gagnants de cette étape de la Coupe du monde en France : Charles Cazaux et Méryl Delferrière.

Pour connaître les infos essentielles des manches, voir ci-dessous.

A découvrir aussi dans les onglets, les vidéos commentées de Damien Lacaze (manches 1, 2 4 et 5)

Classement général

1 Charles CAZAUX FRA
2 Stephan MORGENTHALER CHE
3 Tilen CEGLAR SVN
4 Russell OGDEN GBR
5 Honorin HAMARD FRA
6 Alexandre JOFRESA FRA
7 Ulrich PRINZ DEU
8 Stefan WYSS CHE
9 Ferdinand VOGEL DEU
10 Jurij VIDIC SVN

 

Voir tous les résultats

Féminin

1 Méryl DELFERRIERE FRA
2 Seiko FUKUOKA NAVILLE FRA
3 Keiko HIRAKI JPN
4 Yael MARGELISCH CHE
5 Nancy BERGE FRA
6 Nanda WALLISER CHE
7 Constance METTETAL FRA
8 Elisabeth EGGER AUT
9 Joanna DI GRIGOLI VEN
10 Emma CASANOVA GBR

Remise des prix

Manche 6

« Today was anotther day » avec des conditions époustouflantes et une vue imprenable depuis le décollage de Montlambert. La manche la plus longue de la compétition a été fixée, un parcours de 123 km conduisant les pilotes à la découverte des Bauges et d’Allevard au sud.

Ce fut une journée solide avec des zones de convergence bien placées. C’était une journée de vol survolant lacs et montagnes, avec encore une fois un paysage magnifique, des montagnes enneigées et de superbes vues sur le lac d’Annecy et le lac du Bourget pour ceux qui avaient le temps de « s’arrêter » et de prendre une photo en chemin.

Pour marquer la fin de l’une des meilleures Coupes du monde de l’histoire, 113 pilotes ont marqué le but aujourd’hui ! Comme le résumait Yassen SAVOV, « That was a proper way to finish the comp. ».

Ruth Jessop

Top 3 – manche 6

1st       Luc ARMANT
2nd      Chigwon WON
3rd      Charles CAZAUX

Top 3 ladies – manche 6

1st      Seiko FUKUOKA NAVILLE
2nd      Méryl DELFERRIERE
3rd      Yael MARGELISCH

Manche 5

Aujourd’hui, nous sommes allés au magnifique décollage de Forclaz surplombant le lac d’Annecy. Avec une prévision époustouflante de légers vents d’ouest du nord, une tâche impressionnante de 115 km a été fixée pour faire traverser aux pilotes les épiques montagnes de granit des Bauges. La première partie consistait en un vol en montagne. Il y avait de fortes montées de 7 m / s et des courses rapides. C’était une manche avec beaucoup de variétés.

Est venu  ensuite un aller et retour entre Allevard et une vue imprenable sur les montagnes enneigées des Ecrins. Emma Casanova a déclaré: « Je voulais juste rester là pour toujours. »

Malheureusement, dans le cas de l’ESS, 30 joueurs de l’équipe principale n’avaient pas assez de hauteur et n’ont pas atterri au goal. 25 pilotes sur 125 ne seront pas satisfaits de leur position, alors ne fixez pas trop d’objectifs. Soyez juste prêt à apprendre de l’expérience.

Ruth Jessop

Top 3 overall

1st      Jurij VIDIC
2nd      Tilen CEGLAR
3rd      Yongtae AHN

Top 3 ladies

1st                Seiko FUKUOKA NAVILLE
2nd               Constance METTETAL
3rd                Yael MARGELISCH

Classement général

1 Stephan MORGENTHALER CHE
2 Charles CAZAUX FRA
3 Tilen CEGLAR SVN
4 Theo WARDEN GBR
5 Russell OGDEN GBR
6 Joachim OBERHAUSER ITA
7 Honorin HAMARD FRA
8 Jurij VIDIC SVN
9 Alexandre JOFRESA FRA
10 Stefan WYSS CHE

La 5è manche vécue par Damien

Aujourd’hui, y’a de la matière ….
Ce n’est qu’un jeu, mais qui me prends sérieusement la tête. Surtout lorsqu’on fait un glide final façon « jeu de dés » … comme si notre sport n’était pas déja suffisamment aléatoire. Pour résumer, une belle course de 115 kil à travers les bauges, jusqu’à la vallée de Fond de France. avec des hauts et des bas, mais en finissant sur un haut (enfin) et en me faisant plaisir. Dans les 10 au points temps donc. Sauf que, pour diminuer les risques de rentrer au goal bas, à cause d’une haie d’arbre à franchir, le comité de pilote à mis fait en sorte qu’on soit obligé de remonter sur Chamoux en y mettant une dernière balise. Or, chacun sait que cette montagne est parmis les plus merdiques pour ressortir. Un jour ça marche, pas le lendemain. Aujourd’hui, la moitié des 20 premiers posent à l’atterro de Chamoux, à 2km du goal après avoir faits les points temps et sans avoir pu remonter sur Chamoux, alors que la veille, à la même altitude, on est tous remontés. Un glide final est la partie la plus stressante de la course, on calcule sans cesse notre finesse nécessaire au goal, on ajuste notre vitesse. Mais là, c’est impossible ! On est obligé de s’en remettre au hasard de cette montagne de merde pour savoir si le bon Dieu veut de nous aujourd’hui et nous fera remonter…
J’en ai encore mal à la gorge ….
Compète foutue, définitivement. Plus qu’à essayer d’oublier pour demain.

Manche 4

Avec un ciel bleu et des montagnes enneigées, c’était aujourd’hui une journée parfaite pour le parapente. En raison du vent du nord persistant en altitude, une manche de 86 km avec cinq points de virage zigzaguant autour de la vallée a été définie.

Les parties stratégiques de la course d’aujourd’hui étaient quand et où traverser la vallée ou encore rester sur les crêtes basses à l’avant ou aller plus loin dans les collines les plus élevées.

Ce fut une journée de forts thermiques. Le vent venant de différentes directions autour du parcours a rendu la manche difficile.

La partie la plus importante du parcours est arrivée juste avant le quatrième virage. Les connaissances locales ont aidé Julien Wirtz à rompre avec le mouvement et à utiliser une zone de confluence créée par le vent qui s’élevait des deux côtés de la crête pour lui permettre de survoler les crêtes et de prendre un avantage en altitude. Il a traversé End of Speed avec une minute d’avance sur 39 secondes.

Au total, 109 pilotes ont plongé dans le terrain du goal pour le plus grand plaisir des foules profitant du soleil et de la superbe chute de la Dent d’Arclusaz.

Ruth Jessop

Top 3 overall

1st      Julien WIRTZ
2nd      Stephan MORGENTHALER
3rd      Pierre REMY 

Top 3 ladies

1st      Méryl DELFERRIERE
2nd      Keiko HIRAKI
3rd      Nanda WALLISER

Tous les résultats

Classement général

1 Stephan MORGENTHALER CHE
2 Stefan WYSS CHE
3 Joze MOLEK SVN
4 Pierre REMY FRA
5 Theo WARDEN GBR
6 Julien WIRTZ FRA
7 Charles CAZAUX FRA
7 Tilen CEGLAR SVN
9 Joachim OBERHAUSER ITA
10 Russell OGDEN GBR

La 4è manche vécue par Damien Lacaze

la 3ème manche a été un calvaire du début à la fin pour moi, je n’ai pas eut d’énergie pour empiler les 3 pauvres images que j’en ai fait.

Aujourd’hui, le temps se met enfin au beau, le moral remonte un peu et les journées devraient s’améliorer jusqu’à la fin. Encore un peu de Nord qui forcera le comité de pilote à nous garder dans le bocal de coeur de Savoie, protégés dans la bulle.
Encore une manche moyenne pour moi, j’enchaine un peu les contres perf ici. Mais bon, ce n’est qu’un jeu.

Manche 3

Les prévisions ce matin annonçaient pluie et vent fort. Mais une manche courte a été programmée en milieu d’après midi dans la vallée à cause des nuages bas !

Cet après-midi, nous sommes allés à Ebaudiaz décoller du côté est de la vallée, près du sommet du Grand Arc. Avec le décollage à la base des nuages, la pluie dans la vallée et les prévisions de grands vents, personne n’était optimiste. Une tâche de 51,72 km a été fixée au QG, le départ étant ouvert à 16h35 !

Un comité très optimiste a décidé de lancer une manche qui semblait totalement impossible au début. Je pense pouvoir affirmer que tout le monde a volé plus loin que prévu. Un total de 86 pilotes ont parcouru les 51,72 km jusqu’au goal !

C’était une journée pour décider jusqu’où aller dans les montagnes et surtout pour faire preuve de patience. Selon Manuel Quintanilla : le paysage était incroyable, ces énormes montagnes couvertes de neige étaient incroyables.

Le vainqueur d’aujourd’hui, le champion européen Theo Warden, a oublié sa radio, a mal pris le départ et a malgré tout réussi à s’imposer face au meilleur du monde du parapente : à gagner par 3 minutes et 32 ​​secondes, une performance remarquable compte tenu de la brièveté de la manche.

La journée d’aujourd’hui a prouvé une fois de plus que dans une Coupe du monde de parapente, tout est possible.

Ruth Jessop

Top 3 overall

1st      Theo WARDEN
2nd      Stefan WYSS
3rd=    Joachim OBERHAUSER
3rd=    Mitch RILEY

Top 3 ladies

1st      Méryl DELFERRIERE
2nd     Elisabeth EGGER
3rd      Nancy BERGE

Voir tous les résultats

Classement général

1 24 Stephan MORGENTHALER CHE
2 38 Theo WARDEN GBR
3 517 Joze MOLEK SVN
4 30 Andreas MALECKI DEU
5 18 Joachim OBERHAUSER ITA
6 205 Jose REBELO PRT
7 5 Alexandre JOFRESA FRA
8 1 Pierre REMY FRA
9 626 Honorin HAMARD FRA
10 63 Mitch RILEY USA

Mauvais temps, il pleut fort à Chamousset. Pas de manche aujourd’hui.

Manche 2

« Aujourd’hui, nous prévoyions un surdéveloppement plus tard dans la journée. Une manche de 48,5 km a donc été définie. Deux virages ont ensuite permis aux pilotes de monter en zigzag, puis de traverser la vallée, l’objectif étant la ferme des Gabelins.

La traversée de la Dent d’Arclusaz par les pilotes jusqu’au premier virage a été spectaculaire pour les spectateurs au sol, mais rude pour le moins, pour les pilotes.

Ensuite, il y avait un passage de vallée qui s’est avéré la partie la plus tactique du parcours. Jošt NAPRET et Zoran LABOVIC ont été les premiers à s’échapper et à traverser la vallée. Les leaders ont atteint le dernier point de contournement ensemble, puis ont atteint le goal.

35 pilotes ont marqué le goal à trois minutes d’intervalle. 110 pilotes ont marqué le goal dans une course très rapide et furieuse. Le vainqueur, Tilen Ceglar, a parcouru à une vitesse moyenne de 43,5 km / h. Malheureusement, les leaders ont volé trop vite pour que la journée soit pleinement valide ».

Ruth Jessop

Top 3 overall

1st                Tilen CEGLAR
2nd               Sebastian OSPINA
3rd                Pierre REMY

Top 3 ladies

1st                Méryl DELFERRIERE
2nd               Yael MARGELISCH
3rd                Seiko FUKUOKA NAVILLE

Tous les résultats à découvrir ici : http://pwca.org/results/results

La 2è manche par Damien Lacaze

Une manche courte au vue des prévis médiocre annoncées. Finalement, les conditions étaient bien meilleures, manche trop courte bouclée en 1h…. à 45Km/h de moyenne. On n’a pas beaucoup tourné, et moi, j’ai beaucoup parlé !

Source photos : PWCA

Manche 1

« La journée d’aujourd’hui a débuté avec un ciel couvert et peu d’espoir de succès. Cependant, avec 126 pilotes de classe mondiale au décollage, il était temps de prouver que tout est possible ! Une manche en zigzag de 64 km à travers et de haut en bas de la vallée, avec 5 points de conturnements a été fixée.

Il semblait à un moment donné qu’ils allaient rejoindre le goal, mais les nuages remplirent  le ciel et même les pilotes les plus tenaces étaient incapables de prendre une hauteur suffisante pour franchir le dernier point de virage, légèrement en hauteur.

Cependant, pour reprendre les mots de l’actuel dirigeant de l’International XContest, Sebastian OSPINA, « le travail a été ardu aujourd’hui sur très peu de distance, mais il était formidable que nous ayons tous pu voler dans une journée aussi inouïe et indescriptible ».

by Ruth Jessop

Top 3 overall

1st  Jose REBELO
2nd = Charles CAZAUX
2nd = Andreas MALECKI

Top 3 ladies

1st  =  Keiko HIRAKI
1st  =  Seiko FUKUOKA NAVILLE
3rd      Constance METTETAL

Tous les résultats sont visibles ici : http://pwca.org/results/results

Pas de vol aujourd’hui pour les pilotes à cause des conditions météo.

    
Alexander SCHALBERAustriaEnzo 3 (Ozone)H
Helmut EICHHOLZERAustriaEnzo 3 (Ozone)H
Michael SOMMERAUERAustriaBoomerang 11 (Gin)H
Christian HocheggerAustriaZeno (Ozone)H
Elisabeth EggerAustriaZeno (Ozone)F
Rafael Moraes BarrosBrazilEnzo 3 (Ozone)H
Rafael SALADINIBrazilEnzo 3 (Ozone)H
Leandro PaduaBrazilBoomerang 11 (Gin)H
Cristiano RICCIBrazilBoomerang 11 (Gin)H
DEONIR SPANCERSKIBrazilEnzo 3 (Ozone)H
Yassen SAVOVBulgariaEnzo 3 (Ozone)H
J.p. Robert VandenbegineCanadaEnzo 3 (Ozone)H
Michal SNEIBERGCzech RepublicGuru (UP)H
Karel KutaCzech RepublicMeru (UP)H
Jan JARESCzech RepublicMeru (UP)H
Petr KostrhunCzech RepublicBoomerang 11 (Gin)H
Honorin HAMARDFranceEnzo 3 (Ozone)H
Charles CAZAUXFranceEnzo 3 (Ozone)H
Stéphane POULAINFranceEnzo 3 (Ozone)H
Jacques FOURNIERFranceEnzo 3 (Ozone)H
Jonathan MARINFranceIcepeak Evox (Niviuk)H
Stephane DROUINFranceEnzo 3 (Ozone)H
Simon METTETALFranceEnzo 3 (Ozone)H
Loïs GOUTAGNYFranceIcepeak Evox (Niviuk)H
Baptiste LAMBERTFranceEnzo 3 (Ozone)H
Pierre REMYFranceEnzo 3 (Ozone)H
Simon PELLISSIERFranceIcepeak Evox (Niviuk)H
Manu LALYFranceEnzo 3 (Ozone)H
Arnaud BAUMYFranceBoomerang 11 (Gin)H
Rémi BourdelleFranceSpectra (Flow Paragliders)H
Stephane BenoitFranceEnzo 3 (Ozone)H
Flavio FUNIATIFranceIcepeak Evox (Niviuk)H
Tim RochasFranceIcepeak Evox (Niviuk)H
Gildas BENFranceEnzo 3 (Ozone)H
Thomas GURYFranceEnzo 3 (Ozone)H
Denis CHOURAQUIFranceEnzo 3 (Ozone)H
Alexandre JOFRESAFranceEnzo 3 (Ozone)H
Clement LATOURFranceEnzo 3 (Ozone)H
Tanguy Renaud-GoudFranceEnzo 3 (Ozone)H
Maxime PinotFranceBoomerang 11 (Gin)H
Julien WIRTZFranceEnzo 3 (Ozone)H
Luc ARMANTFranceEnzo 3 (Ozone)H
Méryl DelferriereFranceEnzo 3 (Ozone)F
Laurie GenoveseFranceEnzo 3 (Ozone)F
Constance METTETALFranceXCRacer (Flow Paragliders)F
Nancy BERGEFranceZeno (Ozone)F
Seiko FUKUOKA NAVILLEFranceEnzo 3 (Ozone)F
Cyrille MarckFranceIcepeak Evox (Niviuk)H
Andy TALLIAFranceEnzo 3 (Ozone)H
Arnaud SECHERFranceBoomerang 11 (Gin)H
Damien LACAZEFranceEnzo 3 (Ozone)H
Samuel AVENNEFranceIcepeak Evox (Niviuk)H
Jerome DELBECQUEFranceEnzo 3 (Ozone)H
Michel MacquetFranceSpectra (Flow Paragliders)H
Ivan HAASFranceSpectra (Flow Paragliders)H
Nicola DI BERNARDOFranceEnzo 3 (Ozone)H
Ulrich PRINZGermanyEnzo 3 (Ozone)H
Torsten SIEGELGermanyBoomerang 11 (Gin)H
Andreas MALECKIGermanyEnzo 3 (Ozone)H
Christian BarthelmannGermanyEnzo 3 (Ozone)H
Johannes BaumgartenGermanyEnzo 3 (Ozone)H
Ferdinand VogelGermanyEnZo 2 (Ozone)H
Ernesto HinestrozaGermanyEnzo 3 (Ozone)H
Martin PETZGermanySpectra (Flow Paragliders)H
ali akhtariIranZeno (Ozone)H
Soheil barikaniIranBoomerang 11 (Gin)H
Bogdan BialkaIreland (Republic of)Enzo 3 (Ozone)H
Joachim OBERHAUSERItalyEnzo 3 (Ozone)H
Federico NevastroItalyEnzo 3 (Ozone)H
Christian BIASIItalyEnzo 3 (Ozone)H
Isidor FinkItalyEnzo 3 (Ozone)H
Marco BusettaItalyEnzo 3 (Ozone)H
Nicola DoniniItalyEnzo 3 (Ozone)H
Michele BoschiItalyEnzo 3 (Ozone)H
Yoshiaki HIROKAWAJapanEnZo 2 (Ozone)H
Shinichi HOSHIDAJapanEnzo 3 (Ozone)H
Yoshiki KUREMOTOJapanEnzo 3 (Ozone)F
Keiko HIRAKIJapanEnzo 3 (Ozone)F
Satsuki HOSHIDAJapanZeno (Ozone)F
Manuel QUINTANILLAMexicoEnzo 3 (Ozone)H
Ronny GEIJSENNetherlandsEnzo 3 (Ozone)H
Rolf DaleNorwayEnzo 3 (Ozone)H
Zoran LABOVICNorwayEnzo 3 (Ozone)H
Mari-Anne AanesNorwayEnzo 3 (Ozone)F
Michal GierlachPolandEnzo 3 (Ozone)H
Mariusz WisniowskiPolandEnzo 3 (Ozone)H
Tabanez FONSECAPortugalEnzo 3 (Ozone)H
Andrey ELISEEVRussiaEnzo 3 (Ozone)H
Aleksei KorobkovRussiaGuru (UP)H
Yury MISHANINRussiaEnzo 3 (Ozone)H
Emil CERVENANSlovak RepublicEnzo 3 (Ozone)H
TomᚠPodmaníkSlovak RepublicSpectra (Flow Paragliders)H
Jurij VIDICSloveniaEnzo 3 (Ozone)H
Dusan DURKOVI?SloveniaSpectra (Flow Paragliders)H
Tilen CeglarSloveniaTriple Seven RFC (Triple Seven)H
Jošt NAPRETSloveniaSpectra (Flow Paragliders)H
Mitja JANCICSloveniaXenon (Nova)H
bojan gabersekSloveniaEnzo 3 (Ozone)H
Joze MOLEKSloveniaEnzo 3 (Ozone)H
Marko NOVAKSloveniaEnzo 3 (Ozone)H
Yongtae AhnSouth KoreaBoomerang 11 (Gin)H
Chigwon WonSouth KoreaEnzo 3 (Ozone)H
Xevi BONET DALMAUSpainEnzo 3 (Ozone)H
Jesus COSTA SANCHEZSpainBoomerang 11 (Gin)H
Sergi CLARETSpainEnZo 2 (Ozone)H
Miguel DIAZ RUIZSpainEnzo 3 (Ozone)H
Felix RODRIGUEZ FERNANDEZSpainEnzo 3 (Ozone)H
Stefan WYSSSwitzerlandEnzo 3 (Ozone)H
Stephan MORGENTHALERSwitzerlandEnzo 3 (Ozone)H
Alfredo StuderSwitzerlandEnzo 3 (Ozone)H
Andreas NyffeneggerSwitzerlandBoomerang 11 (Gin)H
Adrian SeitzSwitzerlandGuru (UP)H
Yael MARGELISCHSwitzerlandEnzo 3 (Ozone)F
Nanda WALLISERSwitzerlandGuru (UP)F
Kostiantyn GONCHARENKOUkraineEnzo 3 (Ozone)H
Vitalii UmanskyiUkraineEnzo 3 (Ozone)H
Russell OGDENUnited KingdomEnzo 3 (Ozone)H
Theo WardenUnited KingdomEnzo 3 (Ozone)H
Jack BAILEYUnited KingdomEnzo 3 (Ozone)H
Grant OselandUnited KingdomEnzo 3 (Ozone)H
Martin LongUnited KingdomEnzo 3 (Ozone)H
Malin LobbUnited KingdomEnzo 3 (Ozone)H
Emma CASANOVAUnited KingdomZeno (Ozone)F
Mitch RileyUnited States of AmericaEnzo 3 (Ozone)H
Owen ShoemakerUnited States of AmericaEnzo 3 (Ozone)H
Joanna DI GRIGOLIVenezuelaZeno (Ozone)F

Source photos : PWCA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pour l'achat de 3 articles ou plus, ROCK THE OUTDOOR vous remboursera les frais de port ! Ignorer