• Home
  • /Articles posted by ' Rene HASLE '
  • /Page 3

Archives

20/10/2020

horizontal break

RECORD

Record du monde but préfixé/ligne droite par Rafael Saladini (530 km)

Le 15 octobre, le détenteur du record du monde de parapente, Rafael Saladini, a décollé de Tacima dans le nord-est du Brésil avec une Ozone Enzo 3 et a atterri après avoir parcouru une distance de 555 km en ligne droite (soit près de 20 km que le précédent record) en restant en vol pendant plus de 11 heures. Sa vitesse moyenne était de 49 km/h.

Son précédent record, il l’avait obtenu en volant en compagnie de 2 amis (Rafael Barros, Marcelo Prieto). Cette fois, Rafael avait décidé de changer la donne en volant seul. Pourtant, au départ ce jour-là, rien ne laissait présager qu’il allait battre le record à but fixé qu’il s’était donné. Bravo pour ce bel exploit en solitaire !

Découvrez le récit de son vol.

Image : XContest

Le récit de son vol

Depuis 2007, après mon record sud-américain de 397 km, je n’ai jamais volé seul. Le vol de groupe est ma façon préférée pour explorer le Sertão. Partager les cieux et les records du monde avec mes amis sont parmi les meilleures expériences que je n’ai jamais eues. Mais, cette fois, j’ai décidé de le faire différemment : voler seul toute la journée, méditer en silence pendant plus de 11 heures, être en pure connexion avec les mains de l’atmosphère, que rien d’autre n’ait d’importance, vivre juste le moment présent et le prochain thermique.

Tacima est toujours un défi mental

15 Octobre. Nous sommes ici depuis 20 jours, et chaque jour, je déclare le même but et nous n’avons eu que deux vagues avec un vent favorable et assez d’humidité.

À 6h, j’ai été remorqué jusqu’à 400 m. Comme le pronostic n’était pas si bon, le décollage s’est fait avec deux objectifs principaux : enregistrer quelques images avec la ′′ Chase cam ′′ et vérifier une piste de décollage alternative à Laguna Nova.
A 7h, après avoir remonté un peu, je commence mon voyage. Avant d’arriver à Laguna Nova, j’ai dû faire une manœuvre pour récupérer la caméra et éviter les surprises en cas d’atterrissage fort. J ‘ai coupé la ligne pour la garder sur la sellette.
Lorsque j’ai atteint la piste de Laguna Nova, j’étais à 250 m sol et à la recherche d’un endroit pour atterrir. Mais la vie nous réserve parfois des surprises. Un cycle fort m’a permis de m’extraire et de m’amener directement au plafond. Après cela, mon mental a complètement changé : j’ai décidé de voler le mieux possible et d’essayer enfin de battre mon record à but déclaré.

Avec un vent modéré et peu de nuages, les conditions étaient loin d’être bonnes. Le seul moyen de compenser était de voler plein barreau et en ayant une attitude agressive, m’exposant alors au risque d’atterrir tôt bien plus que lorsque je vole en équipe. Cela a marché jusqu’à 15 h30 puis le ciel est devenu totalement bleu, très difficile de voler vite et précis.

En fin d’après-midi, j’étais fatigué et, à ce moment-là, le vol d’équipe aurait fait la différence, surtout quand le ciel est bleu. J’ai fait quelques erreurs au cours des deux dernières heures qui m’ont coûté de précieux kilomètres mais, au final, j’ai pu battre le record mondial de distance à but préfixé en ligne droite, en déclarant et en volant 530 km, atteignant la dernière distance de 555 km après avoir atterri sur une piste au cœur de Ceará. Le record actuel appartient à Guy Anderson et Harry Bloxham, avec 510,8 km en 2019.

C’est certainement la meilleure expérience que je n’ai jamais eue de toute ma vie en volant seul. Je suis en extase ! Je me dis que ce vol de 555 kilomètres correspond au troisième plus long vol de l’histoire du Parapente. Le record du monde actuel est de 582 km (décollage remorqué) et le deuxième plus long vol était de 564 km (décollage naturel d’une montagne), les deux records de notre équipe !Je me sens très reconnaissant et honoré d’avoir participé à tous ces vols.

Rafael Saladini

horizontal break
 

19/10/2020

horizontal break

COMPETITION

Roq’Acro – Championnat de voltige parapente France 2020 : les podiums

Roquebrune a accueilli trois événements du 16 au 18 octobre : la Roq’Acro, la Roq’PA et le Championnat de France de voltige en parapente composé d’un plateau restreint mais de haut niveau !

cliquez sur la photo pour voir toute l’affiche >

Photo de Martyne Paule

Initialement prévu au début du mois de juillet à Poses Léry (en Normandie), le championnat de France de voltige a été reporté, pour des raisons de logistique et de disponibilité de l’organisateur au 16 octobre sur le site de Roquebrune et associé à 2 autres compétitions : la Roq Acro et la Roq PA (précision d’atterrissage).

Une compétition qui a failli ne pas avoir lieu !

Pour rester « dans les clous » à cause du COVID, les inscriptions aux différentes sections ont été limitées à seulement 10 personnes par catégorie. Les autorisations arrivant les unes après les autres, le doute planait encore début octobre pour organiser cet événement. C’est seulement le 13 octobre que les organisateurs ont reçu la dernière autorisation. Il était temps !

C’est sous un beau soleil que le Championnat de France de Voltige a pu se dérouler le 16 octobre. Les autres compétitions ont suivi le weekend (17 et 18 Octobre).

Bravo pour les compétiteurs et pour toute l’équipe de l’organisation sans qui cet événement n’aurait pas pu avoir lieu !

Photo : Carole Leconte

Le classement du Championnat de France de voltige

Un niveau de folie et un spectacle magnifique avec Claire Mercuriot, Juliette Liso, Eliot Nochez, François Ragolski, Maël Jimenez, Axel Coste, Hugo Chauvin, Laurent Hemery, Roland Guillaume, Tonolio Roman et Florian Landreau (hors compétition). A noter les excellents résultats des pilotes déjà remarquables : Maël, Axel et Hugo qui taquinent sérieusement les champions internationaux François Ragolski et Eliot Nochez.

Le classement de l’édition de l’amicale 2020

– 1 : Hugo Lami
– 2 : Carole Leconte
– 3 : Tholozan Frédéric
– 4 : William Lavagne

Voir le mini-reportage sur France 3 PACA à partir de 8mn11

Photos de Carole Leconte

Photos de Martyne Paule

Cliquez sur une photo pour visualiser le diaporama

Résultats pour la compétition Précision d’atterrissage

Posés de K’ty Devos

Images : Martyne Paule

horizontal break
 

15/10/2020

horizontal break

COMPETITION

Les athlètes sélectionnés pour la Red Bull X-Alps 2021

Le cru 2021 s’annonce palpitant ! Le quintet français est composé d’un assemblage de pilotes aux caractères très variés qui augure une course avec des stratégies déconcertantes pour malmener et devancer l’indétrônable Chrigel.

La 10e édition de la compétition Red Bull X-Alps débutera le 20 juin 2021. Pour cette édition, 33 athlètes du monde entier viendront à Salzbourg en Autriche pour participer à la course marche et vol la plus extrême en parcourant plus de 1000 km à travers les Alpes. Couvrant souvent 100 km par jour, les athlètes devront allier habileté et stratégie, repoussant la douleur, les blessures et la fatigue pour atteindre chaque balise et éviter l’élimination.

Dans cette course, tous les athlètes ont pour ambition de pousser encore plus loin leurs limites et sont prêts à faire des efforts extrêmes pour battre leurs records personnels et si possible le meilleur : Chrigel Maurer.

Les français qui seront au départ

Parmi les 33 athlètes de classe mondiale sélectionnés (17 nations représentées), 14 participent pour la première fois. Parmi eux, 3 sont des femmes dont la célèbre compétitrice française Laurie Genovese qui, armée de talent et de ténacité, repositionnera sans aucun doute la place des femmes dans cette course : « L’aventure commence ! Heureuse, un peu peureuse mais honorée d’avoir la chance de pouvoir participer à la plus belle course de marche et vol !  » (sa citation sur Instagram).

Les autres français qui seront au départ : Maxime Pinot et Benoît Outters, des « vétérans » qui ont déjà bien bousculé le Chrigel et 2 « rookies », Théo de Blic et Damien Lacaze, deux pilotes prometteurs et adorés du public. Pour les 3 rookies français, ce n’est pas vraiment une grosse surprise, nous les savions capables et nous avions déjà pressenti leurs motivations pour cette course. Avec de tels pilotes, la course s’annonce passionnante surtout lorsque nous les verrons mettre la pression au multi-victorieux Chrigel Maurer ! Ces pilotes au mental d’acier, de tempéraments différents et surtout capables d’intiatives, vont à coup sûr captiver la communauté des parapentistes français.

Les autres participants

Pour certains, ils viennent de loin, le Brésil, le Japon et la Russie. Le directeur de course Christoph Weber a déclaré: « Nous essayons toujours d’avoir un champ international d’athlètes. Nous ne remplissons pas seulement la course avec des équipes européennes. Nous voulons plutôt donner au monde entier une chance de participer à cette course. »

Paul Guschlbauer (AUT1) – Veteran
Simon Oberrauner (AUT2) – Veteran
Thomas Friedrich (AUT3) – Rookie
Tom de Dorlodot (BEL) – Veteran
Antonio Filho (BRA) – Rookie
Steve Bramfitt (GBR) – Rookie
Manuel Nübel (GER1) – Veteran
Markus Anders (GER2) – Veteran
Michael Lacher (GER3) – Rookie
Aaron Durogati (ITA1) – Veteran
Tobias Grossrubatscher (ITA2) – Veteran
Nicola Donini (ITA3) – Rookie
Kaoru Ogisawa (JPN1) – Veteran
Ken Oguma (JPN2) – Rookie

Eduardo Garza (MEX) – Veteran
Ferdinand van Schelven (NED) – Veteran
Dagfinn Graneng (NOR) – Rookie
Nick Neynens (NZL1) – Veteran
Kinga Masztalerz (NZL2) – Veteran
Michal Gierlach (POL) – Veteran
Toma Coconea (ROU) – Veteran
Andrei Mashak (RUS) – Rookie
Christian Maurer (SUI1) – Champion
Patrick von Känel (SUI2) – Veteran
Hanes Kämpf (SUI3) – Rookie
Yael Margelisch (SUI4) – Rookie
Gavin McClurg (USA1) – Veteran
Cody Mittanck (USA2) – Veteran

horizontal break
 

23/09/2020

horizontal break

NOUVEAUTES

2 nouveaux varios chez STODEUS : Le BipBip Pro et le MiniBip

STODEUS avait 2 nouveautés à présenter à la Coupe Icare. N’ayant pas eu lieu, le canal ROCK THE OUTDOOR est là pour vous les présenter.

Le BipBip Pro

Le BipBip Pro est équipé de la toute dernière génération de capteurs issus de l’industrie des drones et de panneaux solaires SunPower haute performance. Selon le concepteur, c’est « le plus réactif des varios à capteur de pression avec un temps de vol infini« . Il dispose d’un volume sonore qui s’adapte à toutes les oreilles : de extra fort à très faible. Il est d’autre part possible  de personnaliser les réglages (temps d’intégration ajustable, profils de vario, détection de décollage, etc…).

Son prix : 95€

Le MiniBip

Le MiniBip est un vario sonore ultra simple, rechargeable par USB. Son profil audio bénéficie des 10 ans d’expertise de Stodeus dans les varios audio, un vario idéal pour les parapentistes débutants !

MiniBip : 65€

Ces deux nouveaux varios seront disponibles à partir de fin Novembre. Plus d’infos à venir bientôt sur stodeus.com et Facebook.com

horizontal break

ARTICLES SIMILAIRES