Test de la voile SUPAIR Step par Pierre Le Gall (EN B)

Test de la voile SUPAIR Step par Pierre Le Gall (EN B)

Après les essais de la Rise 3 du fabricant AIR DESIGN puis de la Iota 2 d’ADVANCE, Pierre a testé la SUPAIR Step, voile qui se situe en haut de la catégorie EN B que j’ai eu la chance de récupérer lors de la Coupe Icare.

Après l’avoir testée moi-même à Laragne dans les Hautes Alpes (voir article), je l’ai donc ensuite confiée à un pilote plus expérimenté, Pierre, qui l’a essayée en Bretagne sur une petite dizaine de vols en bord de mer mais aussi en vol thermique, conditions automnales.

Annoncée par SUPAIR pour les « pilotes occasionnels ambitieux » qui veulent faire du cross, le fabricant précise qu’elle est « intuitive, plaisante, confortable, donnant du plaisir au pilotage avec un bon ressenti de la masse d’air ». Elle représente selon SUPAIR, « un parfait compromis permettant de voler plus loin tout en se sentant bien sous son aile ».

Vérifions avec Pierre si celle-ci s’adresse bien à ce public. Pour ma part, elle s’adresserait beaucoup plus aux pilotes déjà bien dégourdis qui recherchent une voile EN B perf qui transmet bien les infos de la masse d’air tout en restant très facile à piloter.

Photos de Pierre en vol : Yvon Le Corre

Test de la voile SUPAIR Step par Pierre Le Gall

PTV 84 kg – Taille S (PTV 70/90 kg) – Sellette SKY Paragliders Revel 2

Vous êtes un pilote expérimenté et vous adorez parler des voiles que vous essayez, alors devenez un testeur pour ROCK THE OUTDOOR !

conditions minimales : voler plus de 100 h par an et avoir déjà essayé de nombreuses voiles en 2018. S’intéresser à la technique, avoir déjà au moins 1 SIV et savoir traduire ses sensations de vol.

Portez-vous candidat en adressant un mail à info(at)rocktheoutdoor.com !

Description de la voile

La SUPAIR Step est une jolie voile, de fabrication générale de qualité, belles finitions. Elle se classe en haut de la catégorie EN B, avec un allongement à plat de 5,7.

Le bord d’attaque est bien rigidifié par des joncs (technologie shark-nose) sur toute sa longueur. Des petites pinces de freinage relient toute la ligne de frein au bord de fuite. Le suspentage est entièrement dégainé (sauf au niveau des boucles de liaison aux élévateurs A et B) mais le démêlage est très aisé. Les élévateurs et les commandes sont de belle facture. Les poignées ergonomiques, sont à fixation par bouton pression assez ferme mais efficace. Les drisses de frein coulissent dans des anneaux “low friction”. Les bouts d’ailes sont munis d’orifice de vidage suffisamment grands, fermé par scratch (des petites languettes favorisent l’ouverture du scratch ; c’est appréciable…)

Cliquez sur une photo pour voir le diaporama

La Step que nous avons eu à l’essai était une couleur spéciale. Le choix de production s’est en finalement porté sur des couleurs différentes (voir en bas de page)

Maniement au sol

Elévation de la voile

J’ai testé la taille S qui fait une surface à plat de 24 m². La Supair Step est très agréable au gonflage. Pas de shoot, elle monte de façon progressive et sûre, sans tendance particulière à dépasser.

Comportement dans le vent

La prise en main de la SUPAIR Step est simple et intuitive. Elle a une bonne pénétration dans la masse d’air. Une fois au-dessus de la tête, elle reste en bonne forme et ne clignote pas. Que ce soit par vent faible, fort, ou turbulent, elle se contrôle très facilement au sol.

Commandes

Les commandes sont très progressives avec une course dans la moyenne.

Décollage

Prise en charge

Mon PTV était de 84 kg pour cette Step (plage 70-90kg) que j’ai pu essayer dans des conditions variées. La prise en charge est bonne et sans brutalité. On se sent tout de suite en confiance.

En vol

Commandes

Les commandes sont d’un abord souple et se raffermissent progressivement sur une course suffisamment grande, en cohérence avec la catégorie EN B. L’accélérateur est très efficace. Il n’est pas trop physique et permet de pénétrer allègrement la masse d’air en dégradant très peu la finesse. Le ressenti de vitesse est excellent. Tant accélérée que bras hauts, elle semble au moins au niveau des meilleures ailes de la catégorie.

Roulis, tangage

La SUPAIR Step est bien amortie en roulis et en tangage. Les wings se réalisent facilement et avec douceur. Le profil est plutôt solide et bien tendu. Je pense toutefois qu’elle gagnerait à être volée avec un peu plus de PTV, particulièrement dans les conditions thermiques un peu toniques.

Maniabilité

Sa maniabilité est très correcte, tout en ayant des réactions douces et proportionnelles au débattement des commandes. Même si on enfonce brusquement la commande, la voile ne va pas réagir de façon très vive. Pour le coup, certains pourront lui trouver un petit déficit de réactivité, cependant le comportement de cette Step est représentatif d’une voile B+. Le pilotage sellette fonctionne également avec progressivité.

Basses vitesses

Elle accepte sans broncher les basses vitesses. On se sent en sécurité avec cette aile. Le point de décrochage est difficile à atteindre.

Plané

Le plané est particulièrement bon, avec vitesse, glisse et confort, que ce soit bras hauts ou en mode accéléré. J’ai ressenti une aile avec une excellente finesse, ce qui m’a été confirmé par les impressions de plusieurs pilotes ayant volé à mes côtés pendant mes tests.

Cliquez sur une photo pour voir le diaporama

En thermique

En cette fin de saison, je n’ai eu qu’une seule occasion de la tester en conditions thermiques. Des thermiques d’automne, avec trop peu de plafond pour partir loin. Mais cela a été suffisant pour constater sa très bonne performance en montée. La SUPOAIR Step centre facilement et efficacement le noyau. Son virage est de qualité avec une très bonne capacité à resserrer le thermique si on le souhaite. Le point fort de cette Step est la communication : les bouts d’ailes transmettent instantanément les informations et indiquent le chemin des ascendances. C’est un vrai plus pour prospecter les thermiques et les enrouler dans le bon sens. Trouver les bonnes lignes dans les transitions et les cheminements est également facilité. En contrepartie, le pilotage n’est pas des plus tranquilles. Elle est relativement vivante dans les turbulences et cela demande forcément un pilotage plus actif. Cet aspect devrait être bien moins marqué en utilisant une sellette plus amortie. J’ai constaté également que parfois, dans des conditions fortes, les bouts d’ailes peuvent claquer un peu (petite fermeture vite réouverte toute seule) sans conséquence sur la trajectoire.

Descentes rapides

J’ai uniquement testé les oreilles, confortables et efficaces, qui se réouvrent sans action du pilote, et les B3 que j’ai trouvés physiques à maintenir.

Atterrissage

Flare

Très bonne aptitude au flare grâce à son excellent plané.

Au sommet

Les reposes au sommet sont une formalité. Le pumping est aisé et efficace. On atterrit avec précision, que ce soit en pumping ou en approche classique.

Cliquez sur une photo pour voir le diaporama

Conclusion

C’est clairement une aile de cross. Bien que je n’aie pas eu l’occasion d’en faire, on sent bien qu’elle est taillée pour ça. Elle ne demande qu’à aller plus loin. Voler dans le vent ne lui fait pas peur non plus. Elle est à son aise dans le light, et aussi dans le fort. J’ai volé sans problème en soaring en même temps que des copains qui étaient en 19 m², et même 18 m². Elle se montre également bien joueuse si on la sollicite.

C’est une aile intermédiaire, mais elle se destine plus particulièrement aux pilotes qui veulent avoir de la performance et faire de la distance. Elle est également idéale pour ressentir la masse d’air et bien se familiariser avec les sensations de vol en conditions thermiques, tout en restant dans les critères de sécurité de la catégorie EN B.

Caractéristiques de la SUPAIR Step

STEP XS S M M-L L
Nombre de cellules 61 61 61 61 61
Surface à plat (m²) 21,5 24 26 28 30
Envergure (m) 11,07 11,7 12,17 12,63 13,08
Corde (m) 2,4 2,54 2,64 2,74 2,84
Allongement à plat 5.7 5.7 5.7 5.7 5.7
Surface projetée (m²) 18,106 20,21 21,9 23,58 25,26
Envergure projetée (m) 8,68 9,17 9,55 9,91 10,26
Allongement projeté 4,16 4,16 4,16 4,16 4,16
Poids voile (kg) 4,35 4,7 5 5,3 5,5
Plage Poids Total Volant (kg) 55-75 70-90 80-100 90-110 105-125
Homologation EN – LTF B EN – LTF B EN – LTF B EN – LTF B EN – LTF B
Nombre d’élévateurs 3+1 3+1 3+1 3+1 3+1

Pilotage
Pilotes occasionnels ambitieux
Décollage à pied ou au treuil

Matériaux
Tissu extrados : Porcher Sport Skytex Universal 38 g/m²
Tissu intrados : Porcher Sport Skytex Universal 32 g/m²
Tissu cloisons suspentées : Skytex 32 gr Hard finish
Bandes de compression et cloisons D : Skytex 32 gr Hard finish
Cloisons non suspentées : Skytex 32 gr Hard finish
Renforts cloisons : Porcher Sport SR 170

Suspentes hautes : Edelrid
Suspentes intermédiaires : Edelrid
Suspentes basses : Edelrid

Homologation
Norme EN 926-1 & 926-2

Made in Europe

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

horizontal break
horizontal break

SOUTENEZ ROCK THE OUTDOOR

en devenant Membre PREMIUM et accédez aux articles réservés (conseils, tests matériel, rubrique voltige…) et à de nombreux avantages (magazine numérique, remise boutique…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*