Menez Are 400, la première station de ski en Bretagne

Menez Are 400, la première station de ski en Bretagne

La commune de Brasparts dans le Finistère est déjà connue pour ses sites de parapente (montagne Saint Michel, Tuchen Kador…). Depuis peu, un collectif de skieurs bretons a réussi à créer une station de ski qui provoque de graves tensions…

Etouffé par le brassage médiatique autour du projet de l’aéroport de Notre Dame des Landes, ce projet Menez Are 400, réalisé sans réelle concertation avec les structures locales, provoquent le mécontentement de nombreuses associations comme l’Association de la Protection des Monts d’Arrée, de l’Amicale de la Chapelle Saint Michel de Brasparts mais aussi du club parapente Pen Ar Bed Vol Libre. En effet, le projet n’avait jamais mentionné clairement l’installation de remontées mécaniques sur cette montagne. Installées pendant les fêtes de fin d’année, les infrastructures financées par un privé ayant gagné au loto (cousin du Maire de la commune et beau frère de Mr Dage de la société ECHAFAUD*) suscitent de violentes contestations.

Les remontées mécaniques défigurent atrocement le paysage caractéristique de cette région souvent dénommée la « petite Ecosse ». Côté vol libre, si, en montagne, les remontées mécaniques n’apportent que des avantages pour rejoindre plus facilement le décollage, ici, aucun intérêt puisque les atterros se font la plupart du temps au sommet (déco accessible en voiture).

Une grande manifestation est prévue le dimanche 8 janvier 2017 sur le site. Venez nombreux avec votre scie à métaux et votre casque de parapente !

* La société ECHAFAUD est une société spécialisée dans la fabrication de matériaux pour échafaudages)

En  savoir plus sur cette vidéo

C’est le collectif « La mauvaise graine » qui a signé ce canular, un groupe originaire de Morlaix qui existe depuis deux ans et qui rassemble une quinzaine de personnes (musiciens, plasticiens, infographistes). Cette création a été pour eux l’occasion de tester de nouvelles techniques, comme la 3D.
Leur objectif : l’envie de dérider un peu l’atmosphère et se faire plaisir sur des créations vidéos, en lien ou pas avec l’actualité et la région.

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

horizontal break
horizontal break

SOUTENEZ ROCK THE OUTDOOR

en devenant Membre PREMIUM et accédez aux articles réservés (conseils, tests matériel, rubrique voltige…) et à de nombreux avantages (magazine numérique, remise boutique…)

tu aimes cet article, alors partage-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*