Antoine Girard atterrit sur une crête saillante pour son bivouac

Antoine Girard atterrit sur une crête saillante pour son bivouac

Il n’est pas toujours facile de trouver une zone d’atterrissage quand on a décidé de bivouaquer au plus haut… Le célèbre aventurier Antoine Girard nous fait une petite démonstration d’un atterrissage à 4500 m d’altitude : « La vitesse moyenne de vol est de 50 km/h avec l’air tellement léger! Crash garanti à chaque essai s’il n’y a pas de vent ».

Bravo Antoine, respect, quand on sait que nous sommes très nombreux à avoir du mal à atterrir à l’endroit précis que nous nous sommes fixés au milieu d’un champ !

horizontal break
horizontal break

SOUTENEZ ROCK THE OUTDOOR

en devenant Membre PREMIUM et accédez aux articles réservés (conseils, tests matériel, rubrique voltige…) et à de nombreux avantages (magazine numérique, remise boutique…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*