• Home
  • /IMPRESSIONS
  • /Essai de la voile OZONE Zeolite par Antoine Girard (dédiée pour la Red Bull X-Alps)
Essai de la voile OZONE Zeolite par Antoine Girard (dédiée pour la Red Bull X-Alps)

Essai de la voile OZONE Zeolite par Antoine Girard (dédiée pour la Red Bull X-Alps)

Antoine Girard a eu le privilège de tester la voile dédiée pour la Red Bull X-Alps: OZONE Zeolite

Le fabricant OZONE propose aux athlètes de la Red Bull X’ALPS un équipement spécifique composé d’une nouvelle aile, la Zeolite, d’un sac à dos léger, de la sellette F*Race et d’un nouveau parachute de secours, l’Angel SQ Pro, le tout pour un poids de 5,5 kg !

Grâce à la grande expérience des concepteurs OZONE sur les voiles de compétition, la voile OZONE Zeolite est une voile d’allongement modérée composée d’un suspentage de 2 lignes, 6.7 d’allongement, 64 cellules et 2,85kg en taille S. En relation régulière avec Antoine, nous avons appris, au moment où nous publions la news, qu’il avait en test un proto. Ni une, ni deux, nous l’avons supplié de nous transmettre ses premières impressions… sur cette voile annoncée avec un rapport poids/facilité/performance record !

Premières impressions sur la voile OZONE Zeolite

Gonflage, décollage

La voile OZONE Zeolite est vraiment facile à gonfler même sans vent grâce à sa légèreté et les joncs qui la maintiennent en forme. Elle est plus facile que la LM5 mais elle shoote un peu plus. Je n’ai pas eu l’occasion de tester avec du vent de cul mais je ne suis pas inquiet après les tests en vent nul.

Performances

La performance est bluffante pour une voile si peu allongée. On est presque au niveau de la Zeno au niveau de la finesse et de la vitesse. Elle pénètre bien et reste solide en turbulence, ce qui permet de pousser très fort l’accélérateur sans stress.

Virage et thermique

Le virage est réactif et agréable, la voile est joueuse et a tendance à faire plonger l’aile mais c’est possible de le garder à plat si l’on joue avec les basses vitesses, ce qui demande un peu d’entraînement au début mais l’on peut visser fort le thermique.

Comportement lors de fermetures

Les commandes minimalistes sur les B sont suffisantes. Les rares fois qu’elle a fermé à pleine vitesse (2 fermetures asymétriques), elle ne m’a pas fait changer de cap, je n’ai pas eu besoin de lâcher l’accélérateur pour ré-ouvrir.

Manuel Nübel, athlète Red Bull X-Alps, team GER1, en entraînement avec la voile OZONE Zeolite

Cette voile qui sera disponible en juin est encore à l’état de proto. C’est pour cette raison que nous ne pouvons pas fournir de photos plus détaillées.

Basses vitesses

Les basses vitesses sont étonnantes d’amplitude. Il est facile de dégrader fort le plané pour poser sans rentrer en parachutale non plus. La voile OZONE Zeolite avertit bien en avance avant de partir en décrochage. Par contre, la sortie de décrochage peut surprendre pour une voile de cet allongement, mais il ne faut pas oublier que c’est une deux lignes même si la facilité de la voile nous le fait oublier ! Le décrochage reste néanmoins bien plus facile qu’une Zeno, il n’y a que le shoot à gérer.

Oreilles

Les oreilles diminuent fortement la voilure en cas de besoin, par contre, attention à rester bien symétrique car l’appui au vent à cause des joncs a tendance à freiner fort, ce qui peut faire partir en rotation.

Posé

Le posé est forcément facile avec une plage de vitesses aussi large. La voile OZONE Zeolite est ultra compacte malgré les joncs qui parcourt l’intégralité de l’aile.

Size S MS ML
Nombre de cellules 64 64 64
Surface projetée (m²) 17.4 18.6 19.8
Surface à plat (m²) 20.7 22.1 23.6
Allongement projeté 4.9 4.9 4.9
Allongement à plat 6.7 6.7 6.7
Corde (m) 2.36 2.44 2.52
Poids(kg) 2.85 2.99 3.15 ?
PTV (kg) 70-85 80-95 90-105
EN D D

Conclusion sur la voile OZONE Zeolite

La voile idéale pour le marche et vol sans aucun compromis ! Facile, maniable, performante, rapide et surtout ultra légère. Les phases de décollage et atterrissage n’ont jamais été aussi faciles. Un vrai couteau suisse pour le vol rando. La tester, si vous êtes un passionné de la randonnée et du vol de performance, c’est l’adopter ! Difficile de s’en passer après l’avoir essayée.

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*