• Home
  • /ACCESSOIRES
  • /Bullet speedbar, enfin un accélérateur bien conçu pour la sellette à cocon !
Bullet speedbar, enfin un accélérateur bien conçu pour la sellette à cocon !

Bullet speedbar, enfin un accélérateur bien conçu pour la sellette à cocon !

Share Button

PUBLICITE

Le Bullett Speed System, loin d'être un gadget !

Voiles et sellettes sont de plus en plus performantes et abouties mais il y a encore beaucoup à faire côté accélérateur ! Qui ne s’est jamais plaint pas des nombreux désagréments de son accélérateur installé dans son cocon ?

Marco Busetta*, pilote sicilien, géologue de profession mais aussi biplaceur et instructeur à l’école parapente SCUOLA DI VOLO ETNA FLY, a conçu un accélérateur révolutionnaire qui séduit de plus en plus de pilotes tant il apporte simplification et amélioration d’usage à son utilisateur.

Ses accélérateurs n’ont pas encore franchi la frontière franco-italienne. Avant d’envisager la commercialisation, j’ai voulu m’assurer du réel intérêt de ce concept d’accélérateur à “pédales” en le faisant essayer auprès de pilotes. Voici leurs retours…

*Volant régulièrement sur l’île de Vulcano, Il est connu dans le monde du parapente pour le vol extraordinaire qu’il a fait en 2016 en reliant les 3 îles Eoliennes en parapente.

L’accélérateur Bullet Speedbar à 3 positions : simple, pratique et efficace

Avec le Bullet Speed System, il est très facile de changer de barreau. En poussant sur la première “pédale” avec le pied de droite puis sur la seconde avec le pied gauche, vous poussez sur votre barreau de manière aisée et progressive. Vous pouvez ensuite appuyer sur le 3è barreau facile d’accès aussi. Cet accélérateur a été conçu pour agir de façon symétrique sur les cordes de l’accélérateur.

Les matériaux et l’assemblage du produit ont été testés lors de longs vols de distance et compétitions de haut niveau. Les parties rigides sont finies avec des bords arrondis pour prendre soin de vos jambes et de votre sellette.

Il est compatible pour toutes sellettes à cocon en le reliant avec les élastiques prévus à cet effet (voir vidéo).

Barre de vitesse “ergonomique” en 3 étapes
Compatible avec presque tous les types de sellette cocon du marché
Matériaux résistants
Poids: 229 g / 159 g en version légère

Quelques avis de pilotes

Philippe Broers : c’est le jour et la nuit !

René de ROCK THE OUTDOOR m’a demandé de faire un compte rendu sur l’accélérateur bullet avec lequel je vole depuis plus d’un an. Pour moi, il n’y a même pas de débat, c’est le top de l’accélération italienne, un peu comme un tuning course de votre Lancia ou Ferrari par un grand préparateur italien !

C’est le jour et la nuit donc. J’ai revolé avec un accélérateur normal pourtant de dernière génération et c’était le retour vers l’enfer, les pieds se prennent dans les barreaux ou l’élastique de rappel ou encore plus souvent l’accélération sur le dernier barreau est aléatoire et non symétrique.

Adieu tous ces problèmes avec le Bullet, les barreaux tombent naturellement sous le pied et le fameux “poulie/poulie”, bien symétrique du premier coup, pendant de longues minutes et à deux pieds devient un jeu d’enfant. Les élastiques de rappel sont de part et d’autre du système et ne viennent jamais plus entraver les pieds lorsqu’on cherche le barreau.

Pour résumer, on vient enfin d’inventer l’Accélérateur pour parapente

Antoine Girard : on est loin du gadget que je m’étais imaginé

J’ai pu tester le Bullet Speed Bar pendant une semaine. J’avoue que j’étais assez sceptique sur l’efficacité de cet accélérateur, l’aspect plastique avec les grosses sangles noires ne me motivait pas !
Première impression, montage facile et rapide, aucun réglage à faire hormis la longueur, comme sur tous les accélérateurs. Je trouvais que les barreaux étaient trop proches et qu’il n’y aurait pas assez de différence. Pour que ce soit plus parlant, je l’ai installé sur la LM5 car l’accélérateur est plus difficile qu’en Zeno.

Dès mon premier essai, j’ai été surpris par la facilité de saisir l’accélérateur avec le talon, pas d’accroche du talon qui frotte sur le cocon en néoprène, idem avec l’autre pied ! L’accélérateur est suffisamment tendu et haut dans le cocon. Il n’y aucun effort à faire pour tirer parallèlement sur les deux poulies symétriquement, pas besoin de recentrer le pied. Le premier barreau est effectivement bien prononcé, le second est aussi simple à faire. Le troisième barreau est à peine enfoncé pour coller les poulies, il y a encore une belle marge ! L’effort des cuisses à fournir est minime avec ces trois barreaux qui permet de faire de petits paliers.

On est loin du gadget que je m’étais imaginé, même s’il est un peu plus lourd qu’un accélérateur classique. Je le prendrai pour mes vols rando ! En tout cas, une belle surprise. Je n’ai pas trouvé de point négatif à part son poids mais qui reste acceptable (certainement la critique d’un adepte du vol rando !).

Honorin Hamard : je n’utilise pas de système rigide

Je n’utilise pas de système rigide car je préfère un barreau souple pour pouvoir mieux jouer avec la cheville et ajuster les dissymétries. Nos voiles de compétition bougent beaucoup en calage et je pense que garder du souple, c’est mieux.

Commandez tout de suite votre bullet speedbar !

Ce produit n’est pas encore commercialisé en France !

Comme je suis certain que vous serez nombreux à le vouloir, j’ai fait les démarches pour le commercialiser dans ma boutique ROCK THE OUTDOOR.

Bullet speedbar, l’accélérateur idéal pour les pilotes crosseurs

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente