• Home
  • /ACCESSOIRES
  • /Les manches profilées « XUCTU© » pour réduire la trainée des bras
Les manches profilées « XUCTU© » pour réduire la trainée des bras

Les manches profilées « XUCTU© » pour réduire la trainée des bras

Pour améliorer les performances des aéronefs, les designers sont en perpétuelle recherche pour trouver des solutions aérodynamiques pour réduire la trainée. Comme les compétiteurs sont sensibles pour gagner quelques micro-points de finesse, leurs travaux sont le plus souvent orientés sur les modèles de compétition. Nous trouvons désormais des sellettes et casques profilés, mais reste une partie de l’aéronef soumis à la prise au vent, pour laquelle aucune solution n’a été proposée véritablement : les bras.

Le blog allemand Lu-Glidtz vient de publier une news sur la conception du pilote vietniamien Bach Le Hoang qui a conçu des manches aérodynamiques actives en phase accélération : les « XUCTU© ».

Bach Le Hoang avait déjà commencé à s’intéresser à l’aérodynamisme des sellettes (voir Lu-Glidz: Pimp the spoiler ). Au début, par souci de simplicité, il n’avait pas intégré les bras du pilotes dans ses modèles de calcul. Après en avoir tenu compte, il a constaté que leur trainée est loin d’être négligable.

C’est ce qui l’a amené à imaginer ces manchettes aéodynamiques qui ont la particularité d’entrer en action uniquement lorsque le pilote accélère, ceci afin de ne pas nuire à la visibilité lorsqu’elles ne sont pas nécessaires.

« Les protos Xuctu v3.7 montre une réduction significative de la force de traînée globale ». Source Facebook

Fabriquées dans un tissu élastique coupe-vent, elles partent de la main avec un passe pouce et recouvrent les coudes. Elles sont reliées via un système de cordelettes jusqu’à l’accélérateur. En vol normal, le tissu n’est pas tendu mais dès que le pilote actionne l’accélérateur, les manchettes « Xuctu », tirées par les cordellettes, se tendent vers l’arrière. Grâce à leur profil aérodynamique en forme de larme, l’air génèrerait moins de turbulence.

Montage et installation

Il faut en premier lieu intervenir sur la sellette pour intégrer le guidage des lignes vers l’accélérateur. Ensuite les manches XUCTU© s’engagent au moment où on s’installe dans la sellette.

Les XUCTU© sont encore à l’état de prototype : « Les manches peuvent être facilement installées sur la sellette Exoceat. Je travaille sur les modèles GR4, Kanibal Race2 et XR7. Après, certains échantillons seront envoyés pour essai chez Flywear (Autriche) et Fly2Base (Australie) ».

On avait déjà observé cette idée de manches aérodynamiques avec Maxime Pinot lors de la PWC Superfinale 2018.

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*