• Home
  • /CONSEILS
  • /Dust devil, le tourbillon de poussière maudit par les pilotes
Dust devil, le tourbillon de poussière maudit par les pilotes

Dust devil, le tourbillon de poussière maudit par les pilotes

Un dust devil ou un tourbillon de poussière se forme par beau temps lorsque de l’air sec et stable entre en rotation soulevant la poussière du sol. Ces tourbillons ont un diamètre pouvant aller de quelques décimètres à plus de 10 mètres et ont une extension verticale de quelques mètres à plus de mille mètres.

Comment se forment-ils?

« Cette colonne dépressionnaire court au niveau du sol de manière chaotique à la recherche d’un air disponible propre à la combler. Les dust se forment plus particulièrement à partir d’air surchauffé dans un contexte de stabilité. » (Pierre Paul Menegoz)

Illustration : Pierre Paul Menegoz

Par fort ensoleillement, l’air se réchauffe près du sol. Cette chaleur se transmet à une couche d’air plus ou moins épaisse. Si l’air est sec dans cette couche, le gradient de température suit l’adiabatique sèche et est très stable. Comme le sol n’est pas chauffé de façon uniforme, il y a donc des différences entre deux points voisins du sol. L’air plus chaud monte, remplacé par de l’air provenant d’un autre point au sol et, selon la configuration des vents, cela peut engendrer une rotation de l’air.

Ils se forment de manière semblable aux tornades mais en plus petit (généralement 3 à 15 m de diamètre et ne dépassent pas plus de 30 m en hauteur). Ils sont généralement observés lorsque le vent est léger. La surface du sol chauffé produit des rouleaux d’air convectifs (comme dans le schéma), car le vent est un peu plus fort en altitude que près du sol. Si les rouleaux s’inclinent et deviennent verticaux, alors un dust devil peut se former.

Illustration : auteur inconnu?

Le danger des dusts devil en vol libre

Au sol : La plupart des dusts ne sont pas dangereux mais ils sont craints sur les aires de décollages pouvant emporter les ailes au sol (avec la sellette) ou arracher les pilotes se préparant au vol. Les dusts sont surtout dangereux au sol pour les deltas. On a déjà vu des ailes s’élever à 5/10 m, se retourner et se fracasser sur le déco. Si vous repérez un dust, il faut vous désolidariser de votre aile au plus vite.

En l’air : le delta, de par sa structure rigide, est moins sensible aux dust que les voiles qui sont souples. La vitesse de vol lui permet également de s’éloigner plus rapidement de la zone perturbée. Si en approche finale, vous observez des tourbillons au sol, chercher à contourner ou à atterrir à un autre endroit.

Ne pas omettre de lire les panneaux d’informations au décollage qui signalent la présence possible de dust devil sur certains sites.

sources : Wikipedia – Weatherquestion.com
dust devil sur le site d’Algodonales

Témoignage : un dust devil m’arrache du sol

Je me trouvais sur un site connu pour ses dusts.

« Sur le moment, je me suis dit que je n’avais pas fait de faute… Je me trouvais sur un site connu pour ses dusts. Le vent n’était pas bien établi puisqu’il passait de temps en temps cul. J’y ai pensé trop tard, mais c’est justement comme ça que se créent les dusts : lorsque deux courants de directions différentes se croisent et forment un tourbillon. Je ne connaissais pas bien le site et j’aurai dû attendre que d’autres, plus expérimentés, décollent, alors qu’ils semblaient se tâter…

lire le témoignage de Nicolas Vuille

passage d’un dust devil sur un décollage avec des ailes au sol et un pilote harnaché
horizontal break
horizontal break

One thought on “Dust devil, le tourbillon de poussière maudit par les pilotes

  1. impressionnant, plusieurs fois témoin de ces phénomènes aux décos du site Val Louron (même témoin d’un accident, pilote harnaché). Cela se produit là bas lors que la brise de Saint Lary prend le dessus sur celle de Val Louron après le passage du soleil au zénith (vallées orientées nord-sud et donc flancs est-ouest).
    depuis que j’y ai vu un accident, je ne m’harnache que quand j’ai décidé de décoller, ainsi, je ne reste pas plus de 3 minutes attaché, et au sol.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*