• Home
  • /CONSEILS
  • /Conseil sécurité n°7 : pour éviter le pire, anticipez-le!
Conseil sécurité n°7 : pour éviter le pire, anticipez-le!

Conseil sécurité n°7 : pour éviter le pire, anticipez-le!

Photo : Philippe Gabriel
horizontal break

Conseils de Jean Marc Galan pour augmenter votre capital sécurité

Voici la 7è fiche conseil sécurité proposée par Jean Marc Galan qui fait partie d'une série d'une trentaine de fiches qui seront publiées chaque semaine sur le site. Comme la sécurité en vol est un sujet complexe et que personne ne détient la Vérité, n'hésitez pas à faire part de vos observations, il se fera un grand plaisir d’échanger avec vous.
* Jean Marc Galan est aussi membre de la commission technique et sécurité de la FFVL
horizontal break

7 / Pour éviter le pire, anticipez-le!

Hormis les phases de décollage et d’atterrissage les pilotes d’avion de ligne ne sont pas aux commandes. Ils ne jouent pas au tarot pour autant.

… ils passent l’essentiel du vol à anticiper les menaces. Que ferions nous si à ce moment du vol un des moteurs tombait en panne? S’il y avait un feu à bord? Une dépressurisation? Quels aéroports pourrions-nous atteindre?  Ces scénarios sont réactualisés en permanence. Faite de même en parapente.

Soyez parano

Faites des plans A, B, C… ré-actualisez les en permanence et adaptez vos marges en conséquence. Par exemple:

  • je suis en soaring très près d’un relief avec d’autres voiles, que se passerait-il si la traînée de ce biplace que je vais croiser me faisait perdre 5 mètres d’altitude ? Ai-je assez de marge? Et si je perd 10 mètres, cela passe aussi ?
  •  j’ai relief à droite et je suis prioritaire mais les pilotes qui arrivent en face ont le soleil dans les yeux. Puis-je dégager facilement si l’un d’eux ne me voyait pas? N’oubliez pas en parapente une priorité cela se donne, cela ne se prend pas!
  • le vent de vallée est déjà soutenu. Et si il se renforçait? Ai-je une zone où me poser en sécurité à mi-pente?
  • je rase le caillou en remontant la brise aujourd’hui, et si derrière cette combe un puissant thermique sous le vent se déclenchait? Suis-je près à contrer une fermeture importante? Ai-je assez d’altitude?

Quand l’analyse et/ou la décision sont défaillantes, cela peut donner ce genre de mésaventure « 9946 m en Parapente » vécue par Christophe Gabs. Cela vous tente?

Pas seulement en vol

Jouez à ce petit jeu des scénarios catastrophes en vol quand tout va bien. Je vous recommande de faire ces expériences de pensée même quand vous ne volez pas.

Exemple de scénario à réfléchir si vous volez souvent en bord de mer ou au dessus d’un lac : si je devais me poser dans l’eau ? si je me pose vent arrière pour que la voile et suspentes tombent devant moi est-ce efficace? Puis-je me déboucler rapidement? Avec mes gants? Suis capable de flotter/nager avec une doudoune et des chaussures de rando?
Posez vous toutes ces questions avant que la situation n’arrive. Regardez cette vidéo, testez au sol tout ce que vous pouvez tester (se détacher de la sellette rapidement). Tirez-en les conséquences en terme de choix de matériel. Volerez-vous toujours en cocon en bord de mer après avoir mis 5 min en rampant lamentablement à sortir de votre sellette sur la terre ferme?

RÉSUMÉ

Anticipez en permanence les menaces. Adaptez vos marges, votre matériel et vos compétences en conséquence. En cas d’incertitude levez les doutes autant que possible, c’est une caractéristique commune que l’on retrouve chez les meilleurs pilotes.

N’hésitez pas à poster vos commentaires en bas de page ou si vous avez des questions, adressez un mail à info(at)rocktheoutdoor.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*