• Home
  • /CONSEILS
  • /Technique de vidage du sable dans une voile parapente
Technique de vidage du sable dans une voile parapente

Technique de vidage du sable dans une voile parapente

Nous avons déjà publié un article sur le vidage du sable dans une voile de parapente : « comment retirer impuretés ou sable dans la voile ?« . Voici une autre technique très simple proposée par Bruno Detollenaere. Le but est de maintenir la voile déployée avec le bord d’attaque vers le sol en se servant du vent. Pour ce faire, il passe une longue corde (ou sangle) par les élévateurs. Du coup, il devient facile de faire descendre toutes matières indésirables…

Voici une méthode pratique de vidage parapente pour ceux qui fréquentent souvent les dunes.

Pour déployer la voile parapente, j’utilise une longue sangle que je passe dans les élévateurs et que je fixe à un piquet (poteau ou arbre).

Je choisis un jour avec du vent, un terrain propre (ex : terrain de foot). Je pose la voile sur son bord d’attaque et la laisse se gonfler.

Le plus simple, une fois la voile gonflée, est de passer côté extrados et de « pianoter » les caissons. On entendra alors la musique joyeuse du sable qui descend dans le shark nose. Il devient ensuite très facile d’expulser le sable en tapotant le bord d’attaque.

Attention : On peut jouer avec les freins pour faire monter la voile et la secouer mais c’est dangereux, comme la voile est bridée, le bord d’attaque peut frapper brutalement le sol.

Avantage du système : la voile, une fois gonflée, reste stable. Il est donc facile aussi de la contrôler, de déceler de petites déchirures sur l’extrados et faire de même côté ‘ntrados,

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*