• Home
  • /PORTRAITS
  • /Amédé, le premier pilote biplaceur à Madagascar
Amédé, le premier pilote biplaceur à Madagascar

Amédé, le premier pilote biplaceur à Madagascar

Amédé Ramiandrisoa, marié, père d’une petite fille de 3 ans, est un parapentiste malgache qui essaie de vivre de sa passion. Premier pilote biplaceur à Madagascar, ils sont désormais 2 à proposer leurs services de baptême sur l’île. Formé à la Réunion, Amédé a une qualification biplace et a commencé sa formation de moniteur. Il possède une attestation de moniteur premier degré.

Son activité

Amédé s’est orienté vers le tourisme en proposant des services de guide aux touristes proposant des circuits de visite sur son île, notamment pour faire découvrir aux parapentistes les 56 sites qu’il connait. Amédé propose aussi des baptêmes avec une aile ADVANCE Beta 2* qu’un pilote de la Réunion lui a donnée. Amédé tient un club avec 46 élèves malgaches : “si vous avez du matériel que vous n’utilisez plus : parapente, chaussures, vêtements, manche à air, sellettes, même des ailes usées pour le gonflage en pente école.. Nous pouvons récupérer aussi des matériels pourris comme des radios qui ne marchent car nous pouvons les réparer ici…”

* modèle qui date du début des années 2000!

Aidons Amédé à promouvoir le parapente à Madagascar

Amédé souhaiterait pouvoir développer l’activité du parapente sur son île. Il lui reste à terminer auparavant sa formation de moniteur de parapente (qu’il a commencé avec François Lauri de l’école Bourbon Parapente – La Réunion). Pour la financer, il lui faut trouver des touristes pour proposer ses services de guide et réaliser des baptêmes. En pourparler avec lui, je lui ai promis de faire un article pour lancer un appel auprès de la communauté des pilotes occidentaux pour collecter si possible :
– une caméra gopro d’occasion pour vendre des images à ses clients lors des baptêmes
– une aile biplace d’occasion pour laquelle il est prêt à payer la révision et le transport
– une sellette passager pour plus de confort et de sécurité pour le passager

Amédé propose un enseignement en pente école

Si du matériel dort chez vous et si vous avez envie de faire un bon geste en contribuant au développement du parapente à Madagascar, faites-nous signe!

Envoyez un mail à info(at)paragliding.rocktheoutdoor.com. Amédé fera tout son possible pour financer le transport.

horizontal break

DECOUVRIR

– Découvrez tous les charmes de l’Ile Rouge et les potentiels de vol
Partir voler en parapente à Madagascar, l’île rouge

– La structure “MADA SPORT EXPLORATION” tenue par Philippe Humeau, parapentiste expérimenté, accueille des parapentistes associant tourisme et parapente. De nombreuses solutions sont possibles.
S’évader, bouger et voler sur l’île Madagascar

horizontal break

2 thoughts on “Amédé, le premier pilote biplaceur à Madagascar

  1. Bonjour !
    mon association, le Cercle de l’Homme Volant, a apporté beaucoup de matériel en très bon état (sellettes neuves entre autres, dons de VSD Paris et de bonnes ailes de début) à Madagascar. Nous l’avons laissé à la toute jeune Fédération Malgache de Vol Libre, et nous savons qu’Amédé en a reçu. Je suis surprise (un peu) que cela ne soit pas mentionné dans l’article. Mais puisque son école marche bien et qu’il est demandeur, nous sommes prêts à réexaminer les possibilités de transport vers Mada (pas facile car Air France sous-traite la liaison). Vous pouvez nous joindre par l’intermédiaire de notre site web
    Merci pour votre article en tout cas !
    Catherine Mouligné
    http://www.hommevolant.fr


Laisser un commentaire