On a vu un OVMI  (Objet Volant Musical Insolent) passer au Pic d’Andan

On a vu un OVMI (Objet Volant Musical Insolent) passer au Pic d’Andan

De l’agitation dans la ville de Millau depuis le passage d’un OVMI qui a survolé le secteur du Pic d’Andan. Un aérodyne vite remarqué par les terriens puisqu’il a circulé d’une manière peu discrète en propageant un air disco, celui du groupe Mascara « If you don’t want me in your life ». Depuis, les explications vont bon train, surtout après son identification par des spécialistes en phénomènes para-anormaux : il s’agit tout simplement d’un parapente d’une trentaine de m² sonorisé !

Depuis, d’aucun se demande : dans quel but ce pilote a-t-il équipé son parapente de la sorte ? La carte SD de sa caméra Gopro a été saisie. Voici les premiers éléments de l’enquête….

Premiers retours de l’enquête

Selon les premiers éléments de l’enquête, les investigateurs ont découvert que l’auteur – Léo Besombes de l’école parapente Tête à l’env’AIR – est déjà bien connu dans l’Aveyron pour proposer des baptêmes en parapente peu orthodoxes. Sous la menace, l’interpelé a fini par avouer en prétextant qu’il souhaitait se faire plaisir avant d’attaquer sérieusement la saison : « Pendant que les biplaces volent à Pouncho et les solos à Novis, moi je passe mon temps au Pic d’Andan avec un passager pas trop chiant. »

Des rumeurs qui commencent à faire du bruit à Millau

De nombreux individus le soupçonnent de mettre au point une campagne promotionnelle aérienne pour séduire les festivaliers du Natural Games (qui se déroulera cette année du 27 au 30 juin). Une perquisition a été programmée car on le suspecte de fabriquer une banderole publicitaire à fixer à la traîne derrière sa sellette sur laquelle on pourrait trouver toutes les informations de rendez-vous pour des baptêmes « Tête à l’envair » à Millau. A suivre*.

Parapentman – spécialiste des phénomènes para-anormaux

Découvrez d’autres articles sur le ton de l’humour

* Cet article est un petit exercice de style pour évaluer mes qualités de rédacteur de presse régionale

Articles de même aca-biplace

Biplace : système d’aide du positionnement du passager au décollage

Ayant assisté dernièrement à une démonstration de la gamme APCO par Aurélia Hallé, j’ai été étonné par la praticité des sellettes pilote et passager proposés par APCO. Si la sellette Tandem APCO existe depuis plus de 5 ans, j’ai trouvé utile d’en reparler car les concepts développés sur ce modèle répondent à de nombreux soucis rencontrés par les biplaceurs au moment du décollage . En effet, il est difficile de contrôler les réactions du passager au décollage, notamment la fin de la course et l’assise.

Grâce au système d’attache sans sangles aux cuisses, le passager n’est pas tenté de s’asseoir trop tôt. D’autre part, grâce à un système ingénieux de cale-pieds installés sur la sellette passager, le pilote choisit quand il souhaite installer le passager dans la sellette. De plus ce modèle est équipé de poignées à double usage : soit pour donner un grip aux assistants au décollage ou pour proposer au passager le moyen de s’agripper à quelque chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*