• Home
  • /AILES
  • /Pourquoi l’aile AIR DESIGN UFO est-elle aussi fiable et sûre ?
Pourquoi l’aile AIR DESIGN UFO est-elle aussi fiable et sûre ?

Pourquoi l’aile AIR DESIGN UFO est-elle aussi fiable et sûre ?

L’aile mono surface AIR DESIGN UFO, très appréciée dans la communauté des pilotes Hike&Fly et Climb&Fly est reconnue comme une aile mono surface très fiable et sûre grâce à des spécificités de conception et de fabrication…

Un galon de renfort sur tous les bords de l’UFO : « même si cette particularité augmente sensiblement le poids de la voile, celle-ci nous semble indispensable pour maintenir un haut degré de finition, de durabilité et de sécurité ».

Pendant le développement de l’UFO, la longévité a été un point primordial pour l’équipe R&D AIR DESIGN. En raison du fait qu’il n’y a pas d’intrados, les nervures internes supportent des charges plus élevées en comparaison aux ailes classiques. Sur un parapente classique, le tissu de la structure interne est aussi sensible au vieillissement mais il est situé à l’intérieur de l’aile, bien protégé entre l’intrados et l’extrados.

Ayant gardé cette idée à l’esprit, AIR DESIGN a renforcé la structure de l’aile avec des galons qui se trouvent sur le bord de fuite et sur le bord d’attaque. Le fabricant aurait pu, par facilité, faire un simple ourlet avec le tissu mais le fait d’utiliser cette « bande de bordure » apporte aussi un autre avantage, celui de répartir les tensions de l’aile sans augmenter la déformation. Il faut savoir cependant que la quantité de travail pour ce galon est similaire à celle du travail de couture pour une aile conventionnelle avec intrados.

Galon en renfort sur le bord d’attaque

Pendant le « full test », il n’a pas été possible de déchirer l’aile

Lors des tests de charge récents réalisés avec le biplace UFO Bi (bientôt en commercialisation), AIR DESIGN a demandé au centre de tests  un « Full test » en allant le plus vite possible avec le véhicule de test afin d’identifier les points faibles. Curieusement, et à la surprise de tous, il n’a pas été possible de déchirer l’aile : « Nous aurions aimé connaitre les limites qu’aurait pu supporter l’UFO mais le véhicule dédié au test a tout simplement manqué de longueur de piste pour arriver à la rupture !  Toutefois, le pic atteint était supérieur à 2000 kg, ce qui correspond à un PTV max de 245 kg ! Et après une inspection approfondie, aucun point de fixation n’a été endommagé« .

Galon en renfort sur les nervures

Sur l’UFO, il y a environ 120 m de longueur de suspentes de moins que sur n’importe quelle autre aile mono-surface commercialisée et homologuée

« La traînée est un important facteur de limitation de vitesse et de performance. En moyenne, il y a 120 mètres de suspente en moins pour une UFO que pour n’importe quelle autre voile mono surface actuellement commercialisée et homologuée. Ceci nous permet d’atteindre des performances similaires et surtout de respecter le cahier des charges que nous nous étions imposés : faciliter le gonflage sur de très petits décollages et diminuer d’autant le risque de voir une suspente s’accrocher à un caillou ou une racine« .

Photo : Jérôme Canaud

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

horizontal break
horizontal break

SOUTENEZ ROCK THE OUTDOOR

en devenant Membre PREMIUM et accédez aux articles réservés (conseils, tests matériel, rubrique voltige…) et à de nombreux avantages (magazine numérique, remise boutique…)

tu aimes cet article, alors partage-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*