• Home
  • /CONSEILS
  • /Un mousqueton qui cède en plein vol tandem parapente
Un mousqueton qui cède en plein vol tandem parapente

Un mousqueton qui cède en plein vol tandem parapente

PUBLICITE

Un baptême sensation pour le passager… et le pilote !

Fly Caucasus Georgia est une structure située dans le sud du Caucase (Georgie) qui propose des baptêmes depuis 1999. Elle précise sur son site internet  : Après un vol de 20 minutes, vous atterrirez en douceur près de l’aire de décollage ou près de la route dans la vallée après un vol cross-country. Ce jour-là, le pilote n’a pas respecté le contrat… Heureusement, le pilote a bien assuré en lançant rapidement son parachute de secours !

Si vous avez le moindre doute sur l’état de vos mousquetons, changez-les* !

* disponible à la boutique ROCK THE OUTDOOR +/- 20 €)

Quelle est la durée de vie d’un mousqueton automatique parapente ?

Si les mousquetons de parapente ne sont pas soumis à des chocs comme les mousquetons utilisés en alpinisme, il est préconisé tout de même de les remplacer tous les 5 ans ou avant s’ils ont du mal à se fermer.

Le viellissement des connecteurs parapente

Tout objet soumis à des charges voit sa résistance diminuer avec le temps, même s’il est toujours sollicité dans son domaine élastique. Cette diminution, est principalement liée à un phénomène appelé « fatigue ». En vol, les mousquetons sont soumis à une succession d’allègements et d’accélérations qui les sollicitent en permanence en charge et décharge.

Des tests ont été conduits pour évaluer cette fatigue sur les mousquetons automatiques en aluminium et ont montré que pour évoluer en sécurité, il fallait les changer au maximum tous les 5 ans ou 500h de vol.

En savoir plus : Entretien et longévité d’un mousqueton 

horizontal break

D’autres histoires de mousquetons… et des conseils.

Mousqueton ouvert, comment assurer en plein vol ?

Si un jour, vous vous trouvez dans cette mauvaise situation de mousqueton ouvert

Une fois en l’air, il n’y a plus grand chose à faire si ce n’est d’éviter les mouvements de l’aile. En effet, il est très difficile pour le pilote d’alléger le coté maillon ouvert pour remettre l’élévateur comme il faut. De plus, c’est risqué de toucher à cette position plutôt stable… Dans ce cas précis, le maillon en alu, pourrait casser (même s’il reste de la marge).

En savoir plus

horizontal break

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pour l'achat de 3 articles ou plus, ROCK THE OUTDOOR vous remboursera les frais de port ! Ignorer