• Home
  • /PORTRAITS
  • /L’extra-terreste Chrigel Maurer sait atterrir presque partout
L’extra-terreste Chrigel Maurer sait atterrir presque partout

L’extra-terreste Chrigel Maurer sait atterrir presque partout

PUBLICITE

Sa devise : travailler pour demain mais vivre pour aujourd’hui !

Cette vidéo de Chrigel Maurer, « l’extra-terreste », tous les connectés l’ont déjà vue et revue. Mais comme tous les pilotes ne sont pas forcément des polarisés des réseaux sociaux , je la publie sur mon site. Si on sait tous que Chrigel est un virtuose du décollage dans le vent fort (voir cette vidéo), on ne l’avait encore jamais vu atterrir dans un lieu aussi hostile. Vous allez assister à ce que peu de pilotes dans le monde n’auraient osé faire : poser face à une pente très inclinée.

Thomas Theurillat, qui a été son entraîneur pour la Red Bull X-Alps, le compare à un musicien de génie : «Il lui faut la bonne scène et le bon instrument afin qu’il puisse s’exprimer. Quand il joue son solo dans ces conditions, le public est immédiatement subjugué*».

* citation extraite du magazine Voler Info

Dans cette vidéo, on voit 2 concurrents qui ont eu suffisamment de hauteur pour poser au sommet. Malheureusement, pour Chrigel, il manque de finesse pour faire un posé en toute sécurité sur les plateaux du sommet. On le voit poursuivre sa route et traverser une zone hostile sans option d’atterrissage. Bien que des lieux semblent favorables pour un atterrissage beaucoup plus bas, son mental de gagnant le pousse à trouver une zone la plus proche possible du sommet. L’oeil perçant de l’aigle d’Adelboden a trouvé un petit espace pour poser. En vérité, est-ce qu’un aigle aurait atterri ici même ?

Petit portrait de Chrigel Maurer

Chrigel Maurer a grandi dans les montagnes à Adelboden (Oberland bernois – Suisse). En 1986, à 4 ans, il a un premier contact avec le parapente grâce à son père alpiniste qui découvre l’activité. Mais c’est à 9 ans qu’on l’autorise vraiment à faire du gonflage et de petits décollages. A l’âge de 16 ans, âge légal requis en Suisse, il passe son brevet et a déjà de grandes ambitions : « je voulais devenir pilote de compétition, voler à travers le monde et rivaliser avec des collègues« .

Après avoir suivi une formation de maçon, il pratique ce métier pendant deux ans. Mais rapidement, en 2004, il transforme sa passion de pilote en carrière grâce aux premiers titres qu’il remporte.

Marié et père de deux enfants, l’extra-terrestre Chrigel Maurer exerce aujourd’hui des activités de coaching, de moniteur de parapente et de conférencier : « Je ne veux pas seulement être un modèle pour mes deux fils, je veux également transmettre mes connaissances aux pilotes, aux entreprises ou à ceux qui sont intéressés par les aventures« .

Une page Wikipédia sur Chrigel existe mais celle-ci demande à être complétée…

Chrigel Maurer, « l’Aigle d’Adelboden », l’extra-terrestre du parapente

Son surnom, « Chrigel », contraction de « Chr’eagle », est né à la suite d’un article du magazine Migros relatant un nouveau record européen de 323 km (en 2004 avec le vol de Niesen à Landeck) dans lequel le journaliste le prénomme « L’Aigle d’Adelboden ».

Il l’obtient son premier titre en 2000 en prenant la première place au Junior Challenge en 2000. Et en 2004, c’est celui des Championnats d’Europe de parapente. Il poursuit ses succès avec des victoires à la Paragliding World Cup en 2005 et en 2007.

Et, en 2009, commence pour lui une de ses plus belles aventures, la Red Bull X-Alps. Christian Maurer confirme aussitôt sa position de leader de la discipline, restant invaincu jusqu’à aujourd’hui. Malgré ses années à voler dans le massif des Alpes, il affirme que « son atterrissage dans les Alpes n’a rien perdu de sa magie« .

Chrigel réussit à tout ce qu’il touche

Il a aussi prouvé sa polyvalence plus d’une fois : acro, cross, compétition classique (voir ses principaux titres ci-contre)  En 2009, il a été recordman du monde en Infinity Tumbling : 210 tours en 6 minutes. Il n’y a qu’au championnat du Monde FAI qu’il n’est pas encore monté sur le podium. Comme l’indique « Voler Info », une des raisons possibles est sans doute que ce genre de compétition se gagne plutôt avec un esprit d’équipe alors que Chrigel est plutôt un combattant solitaire.

Ses principaux succès sportifs

2000 – Challenge Junior – 1er
2002 – Coupe du monde de parapente – 6è
2003 – Coupe du monde de parapente – 7è
2004 – Coupe du monde de parapente – 5è
2004 – Cross Country Cup – 2è
2004 – Red Bull Vertigo (voltige en parapente) – 2è
2004 – Championnat de Suisse de parapente – Vainqueur
2004 – Championnat d’Europe de parapente – Vainqueur
2004 – Record d’Europe avec 323 km: Niesen – Landeck
2005 – Championnat du monde de parapente – 8è
2005 – Cross Country Cup – Vainqueur
2005 – Coupe du monde de parapente – Vainqueur
2006 – Red Bull Vertigo – 2e dans la catégorie Synchro
2006 – Championnat d’Europe de parapente Morzine (France) – 2è
2006 – Championnat de Suisse de parapente Tessin – Vainqueur
2006 – Coupe du monde de parapente – Vainqueur
2006 – Record du monde (FAI) Triangle de 266 km en Valais
2009 – Red Bull X-Alps 2009 – Vainqueur
2011 – Red Bull X-Alps 2011 – Vainqueur
2013 – Red Bull X-Alps 2013 – Vainqueur
2014 – X-Pyr 2014 – Vainqueur
2015 – Red Bull X-Alps 2015 – Vainqueur
2017 – Red Bull X-Alps 2017 – Vainqueur
2019 – Red Bull X-Alps 2019 – Vainqueur

source Wikipedia

Attention, ne pas prendre Chrigel comme exemple

Léonard a filmé le décollage par vent fort d’Eric sur le site de Gensac sur Garonne. Son décollage lui a rappelé celui de Chrigel Maurer lors de la course hike and fly transpyrénéenne X-Pyr 2014 (voir vidéo à droite).

Quelques vidéos de Chrigel

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*