Test SOL Atmus 2, un compromis facilité/performances étonnant (EN B)

Test SOL Atmus 2, un compromis facilité/performances étonnant (EN B)

SOL Atmus 2, la première aile intermédiaire la plus écologique

La nouvelle aile SOL Atmus 2 est une aile intermédiaire destinée aux pilotes qui veulent passer à la catégorie EN B* pour développer leurs compétences ou pour des pilotes occasionnels à la recherche d’un équilibre entre vol facile avec de bonnes performances et une sécurité passive élevée. Comme toutes les ailes produites en 2017 par le fabricant outre-atlantique, une grande partie de la SOL Atmus 2 est faite de tissu non teint pour produire moins d’impact sur l’environnement. Un exemple à suivre !

Cette aile, qui jusqu’ici n’a pas retenue l’attention des autres médias (malgré la bonne réputation de la marque notamment en terme de robustesse – ailes souvent choisies par les écoles pour cette raison), a retenu l’attention de ROCK THE OUTDOOR qui l’a proposée à Nicolas Garcin pour un test. Conçue par le designer SOL, le suisse André Rottet) s’avère être un excellent modèle pour poursuivre sa progression en toute confiance et qu’on pourrait trouver facilement en école pour débuter les stages cross. Merci Nicolas d’avoir accepté avec grand plaisir de faire ce test SOL Atmus 2 !

* autres modèles EN B du fabricant : Ellus et Sycross

Nicolas Garcin – Full Blue Sky

horizontal break

Avant le test, focus les nouvelles technologies intégrées sur la voile SOL Atmus 2

horizontal break

Test SOL Atmus 2 par Nicolas Garcin

« J’ai tout simplement adoré sa maniabilité et sa polyvalence. Un compromis facilité/performances étonnant.« .

En 2017, la firme Brésilienne, forte de plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la fabrication de parapentes et accessoires nous propose, entre autres, son fer de lance pour 2017 : la SOL Atmus 2, une aile EN-B. D’une conception très technologique, avec une finition très soignée, elle peut avoir à coup sûr, sa place dans le segment des ailes intermédiaires. Sentiment largement confirmé par ce que j’ai pu ressentir lors de ce test SOL Atmus 2.

Test SOL Atmus 2 : premiers coups d’oeil

Joncs croisés, cellules larges, beau shark nose, look sympa. Le tissu, pas forcément light, donne un aspect robuste à l’aile, ce qui ne privilégiera certes pas le poids, mais plutôt la solidité et le vieillissement dans le temps. Les suspentes basses gainées sont très fluides et la conception générale du suspentage permet un démêlage rapide, sans risque de clefs. L’allongement raisonnable et la longueur du cône peuvent permettre des décollages parfois courts, ce qui est appréciable pour une aile destinée à des pilotes désirant varier leurs sites de pratique. Côté élévateurs, c’est parfait. Suspentes oreilles, poignées souples aimantées en triple connexion, et protection des poulies d’accélérateur.
Pour l’anecdote, le mouflage est au top, ayant eu le loisir de pouvoir l’utiliser sans barreau, et uniquement avec les mains, en tirant sur les crocs fendus… un peu dur mais ca marche sans que les doigts ne glissent… L’accélérateur reste donc très souple et homogène.

Test SOL Atmus 2 : gonflage

Aucun soin particulier à l’étalage. Attention toutefois, car de conception, elle reste unie entre les deux demi-ailes… donc le décollage parfait s’effectue avec un bon pré-gonflage, l’ensemble de l’aile restant tendu dans le vent, évitant de ce fait une action d’efficacité moyenne sur le freinage en cas de montée dissymétrique.

Sans entrer dans le technique, la voile SOL ATmus 2 reste très homogène et se gonfle d’un bloc sans « shoot », avec un freinage temporisé adéquat. Geste que maîtriseront parfaitement les pilotes en cours de progression auxquels l’aile est destinée. En face voile sans vent, il faudra insister sur les A le plus longtemps possible avant de se retourner. Dans le vent, rien à dire : la « poutre » arrive d’un bloc, et la prise en charge est quasi-immédiate.

Test SOL Atmus 2 : en l’air

Premier vol, sans connaître l’aile, je suis sur le site de Mison avec au moins 35 km/h de vent, et j’ai oublié mon accélérateur ainsi que bien d’autres choses…Eh oui, on vieillit mon pauvre monsieur et on n’a plus toute sa tête… Bref, connaissant le site, je me dis qu’au Brésil, il doit y avoir du vent aussi, non ? Le large plateau derrière le décollage m’ayant déjà maintes fois épargné, je décide de décoller.

Passé la manœuvre, première agréable surprise : la vitesse. Pas de doute, la SOL Atmus 2 avance et pénètre largement dans le vent fort. En milieu de fourchette de poids, c’est déjà une bonne nouvelle. Je n’ai pas fait de mesure précise, mais pour connaitre parfaitement ce petit site venté, elle est dans le top.

J’en profite pour m’avancer largement dans la vallée avec la hauteur acquise pour activer une série de 3.6. Le virage est doux est progressif, la ressource chaleureuse et les sorties chandelles largement gérables, avec une grosse amplitude aux commandes. En visionnant le cône de freinage, il est très propre et bien efficace. N’ayant pas d’accélérateur, j’ai tenté d’actionner les crocs fendus avec les doigt, et oh ! surprise, j’ai pu accélérer jusqu’à presque mi-course !! La vitesse est sympa et l’aile est très joueuse, le taux de chute dans la bonne moyenne des ailes B actuelles. Elle vole propre, saine et sereine.

La repose déco à été une formalité. Les pilotes aguerris pourront opter pour toutes les combinaisons avec une grande tranquillité : oreilles, oreilles + accélérateur, 3.6 oreilles…J’ai tout simplement adoré sa maniabilité et sa polyvalence. En wing, elle reste solide toujours dans le tempo, et pardonne quelques erreurs de contre-temps. Les commandes restent fermes et préviennent d’un décrochage intempestif par leur fermeté en bas de débattement. Pas de surprise !

Test SOL Atmus 2 : virages et thermique

Et maintenant dans le thermique ! Là, est la vraie valeur de jugement du virage…Vous pourrez faire tourner la SOL Atmus 2 à votre guise : à plat avec un rayon important, le taux de chute est impressionnant. L’aile s’incline peu et l’action sellette est super efficace. Le seul défaut dans le petit thermique étant, j’ai trouvé, une forte dégradation du taux de chute pour rester dans la bulle… Ceci dit, elle tourne et reste dans le petit thermique. Le zérotage est agréable, puis l’aile se cale seule dans le thermique grossissant. Pas de « drift », ni de dérapage, elle a un certain mordant et on appréciera la rapidité d’adaptation à enrouler, le tout avec le ressenti d’une certaine solidité au-dessus de la tête. On trouve ses marques tout de suite, dévoilant une aile certes avec peu de caractère marqué, mais une certaine assurance de sécurité. Pour descendre, les 3.6 sont fluides, mais attention toutefois, en écrasant la commande, ça descend fort et c’est impressionnant. Il faudra un peu de temps aux pilotes pour trouver le bon dosage.

Atterrissage

Flare sympa. Le débattement est doux et progressif pour l’arrondi. Le posé en léger virage sur des petits terrains est soft. L’aile ne roule pas de manière intempestive et la tolérance au gradient est parfaite du fait de son mordant et de sa vitesse.

Conclusion du test SOL Atmus 2

Une bonne bécane ! Simple, belle et efficace. Une aile sans trop de caractère « prononcé », mais dont le compromis facilité/performance reste étonnant. Elle mérite vraiment le détour, et plus si affinités. Elle se destine aux pilotes qui veulent voler « safe », dans un grand nombre de conditions différentes et sereinement. Pour ma part, elle a vraiment sa place dans le segment des ailes de la catégorie EN B. Certains pilotes y trouveront leur bonheur, c’est sûr !

Nicolas Garcin, école Full Blue Sky

Le modèle de ce test SOL Atmus 2 est en vente par ROCK THE OUTDOOR au tarif incroyable de 1890 € (taille M – moins de 5h de vol) – contact : info(at)rocktheoutdoor.com – 06 72 91 21 23

horizontal break

Caractéristiques

DONNEES TECHNIQUES
XS S M L XL XXL
Zoom 0,93 0,965 0,995 1,033 1,075 1,12
Cells 47 47 47 47 47 47
Projected Span 8,84 9,17 9,5 9,81 10,21 10,64 m
Projected Surface 19,65 21,16 22,72 24,24 26,26 28,5 m2
Projected A/R 3,97 3,97 3,97 3,97 3,97 3,97
Real Wingspan 10,88 11,29 11,7 12,09 12,58 13,1 m
Real Surface 22,62 24,35 26,15 27,9 30,22 32,8 m2
Real A/R 5,23 5,23 5,23 5,23 5,23 5,23
Line Diameter 1   –   1,5   –   2,1 mm
Height 708 733 758 781 811 843 cm
Maximum Profile 256 256 256 256 256 256 cm
Minimum Profile 70 72 75 77 81 84 cm
Weight 5,1 5,4 5,8 6,2 6,5 6,9 kg
Take off Weight 65-80
143-176
75-90
165-198
85-100
187-220
95-110
209-242
105-125
231-275
120-140
264-308
kg
lbs
Sink Rate Minimum 1,1 1,1 1,1 1,1 1,1 1,1 m/s
Minimum Speed 22 +/- 1 22 +/- 1 22 +/- 1 22 +/- 1 22 +/- 1 22 +/- 1 km/h
Trim Speed 37 +/-1 37 +/-1 37 +/-1 37 +/-1 37 +/-1 37 +/-1 km/h
Maximum Speed 52+/- 1 52+/- 1 52+/- 1 52+/- 1 52+/- 1 52+/- 1 km/h
Glide 8,9 8,9 8,9 8,9 8,9 8,9
Places 1 1 1 1 1 1
Certification Load B B B B Load​ LTF/EN

Matériaux

Intrados et Extrados : Wtx 40 / Wtx36 Pu + Silicon Coating 40/36 gr / sm
Profils : Pro Nyl Haute Ténacité nylon indéchirable dur fini 42/36 gr / sm
Renforts : Nylon liteaux ( profil avant )
Suspentes : 1.0mm, 1.5mm, 2.1mm Cousin Technora
Elévateurs : Fitanew 15 x 2.0 mm plat multi 1600kg
Mousquetons : Ansung Precision de 15 mm BI 800 kg

La SOL Atmus 2 est livrée avec :

• Nouveau sac de portage confort et design
• S
ac de protection interne
• S
angle de compression
• S
ac protége élévateurs
• M
anche à air
• Manuel d’utilisation
• Kit de réparation basique
• Casquette
• Accélérateur

Prix 2017 : 3050 €

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

horizontal break
horizontal break

SOUTENEZ ROCK THE OUTDOOR

en devenant Membre PREMIUM et accédez aux articles réservés (conseils, tests matériel, rubrique voltige…) et à de nombreux avantages (magazine numérique, remise boutique…)

tu aimes cet article, alors partage-le !