• Home
  • /CONSEILS
  • /Conseil sécurité n°12 : racontez vos incidents/accidents
Conseil sécurité n°12 : racontez vos incidents/accidents

Conseil sécurité n°12 : racontez vos incidents/accidents

Voici la 12è fiche conseil sécurité proposée par Jean Marc Galan. Elle fait partie d'une série d'une trentaine de fiches qui sont publiées régulièrement sur le site.
Comme la sécurité en vol est un sujet complexe et que personne ne détient la Vérité, n'hésitez pas à faire part de vos observations, il se fera un grand plaisir d’échanger avec vous.
* Jean Marc Galan est aussi membre de la commission technique et sécurité de la FFVL

Misez sur l’intelligence collective : les réunions “confesses”

Comme beaucoup de clubs, les « Ailes de Sénart » ont une réunion mensuelle suivie d’un pot. Lors de chaque réunion, 15 à 30min sont dédiées à une « séance confesse ».  Les « séances confesses » sont des moments informels de partage d’expériences entre pilotes à propos d’incidents/accidents de vol. Chaque pilote qui le souhaite partage un incident/accident qu’il a subi, puis une discussion collective s’engage.

Les objectifs

– augmenter le capital sécurité des participants en alimentant leurs connaissances des scénarios d’accident
– développer la culture du retour d’expérience et lutter contre le déni à propos des accidents/incidents
– transformer une mésaventure individuelle en une situation d’apprentissage collectif

 

D’autres clubs s’emparent et déclinent les “séances confesse” à leurs façons. Vous voulez animer une “séance confesse” dans votre club? Voilà quelques infos utiles.

Le guide du confesseur

– mettre à l’aise tout le monde. User et abuser de l’humour.
– ne jamais dévaloriser un pilote qui partage une mésaventure.
– il faut que les pilotes les plus expérimentés et respectés montrent l’exemple en racontant leurs incidents/accidents. Les incidents/accidents ne sont pas réservés aux « mauvais pilotes ».
– si personne ne veut intervenir, prévoir comme plan B quelques vidéos d’incidents/accidents (ici par exemple ou incidents analysés par Jérôme Canaud). Il est parfois plus facile de commenter les incidents/accidents des autres.
– nourrir le débat avec ce genre de questions : « D’autres pilotes ont-ils déjà subi un incident/accident similaire ? Si oui, comment avez-vous réagi ? Que peut-on imaginer pour éviter que ce genre d’incident/accident ? … »
– rebondir sur des récits en généralisant ou en ajoutant du contenu. Par exemple : « Une des causes de ton accident/incident, c’est donc un souci d’ergonomie/réglage de matériel, c’est récurrent dans les déclarations d’accident ». Cette mise en perspective nécessite une bonne connaissance de l’accidentalité en parapente.
– encourager les pilotes à partager des incidents mineurs (« j’ai changé de sellette, cela a perturbé ma pré-vol ») ou des situations incomprises (« ma voile a fait cela, je ne sais pas pourquoi… »). On apprend autant de ces incidents mineurs que des gros cartons.
– il faut que les pilotes qui partagent leurs accidents/incidents aient le double sentiment d’avoir fait oeuvre utile pour la communauté ET d’avoir progressé sur la compréhension de leur mésaventure.

Confesseur débutant ou confirmé, pêcheur occasionnel ou récidiviste, faites-nous part de votre expérience.

Jean Marc Galan – Commission sécurité FFVL

horizontal break
horizontal break

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*