• Home
  • /CONSEILS
  • /Conseils FFVL : Quand faire secours et comment ?
Conseils FFVL : Quand faire secours et comment ?

Conseils FFVL : Quand faire secours et comment ?

Les films sur la sécurité réalisés par la FFVL

La commission sécurité et technique de la FFVL est partie de l’analyse des accidents en parapente pour réaliser plusieurs vidéos avec des conseils de pros. Ils ont été créés pour donner des pistes pour des débats dans les clubs et les écoles sur le thème de la sécurité. Trois séries sont proposées : le décollage, le vol et l’atterrissage.

ROCK THE OUTDOOR a décidé de publier sur son site ces vidéos afin de les enrichir par d’autres liens intéressants vers d’autres conseils de pros sur la sécurité, la prévol, le gonflage et le décollage (voir en bas de page).

Les incidents de vol

« Cette deuxième série est plus particulièrement consacrée aux incidents de vols ; comment les éviter ? Comment s’en sortir ? Et si on ne s’en sort pas ? Ne pas oublier de tirer le parachute de secours pendant qu’il est encore temps : assez haut et tant qu’on est lucide ».

9- Quand faire secours et comment ?

La décision de faire secours se prend quand on se trouve dans une situation jugée irréversible (collision, incidents avec difficultés à retrouver une phase de vol droit, tours de twists).

Très rapidement après avoir fait les premières tentatives pour résoudre un incident, il faut évaluer l’altitude pour prendre une décision : ai-je encore le temps de faire de nouvelles tentatives pour sortir de mon sketch ou dois-je ouvrir mon parachute de secours parce que je me rapproche très vite du sol ?

Interviews, images en vol, 3D et montage réalisés par Rody Charoud et Maéva Giacometti

Pour attraper le secours, prenez des repères en longeant votre corps et la sellette

Avant d’engager votre main à la recherche du secours, repérez rapidement visuellement son emplacement. Attention, le geste ouvert de la main qui part pour attraper le secours ne l’atteindra pas à cause de la force centrifuge. Il faut baisser la main en la faisant glisser le long du corps et de la sellette jusqu’à rejoindre la poignée. Il faut avoir des repères visuels et tactiles !

Profitez d’un portique ou de vos glides cools pour répéter ce geste et qu’il devienne réflexe. Sur ce sujet de l’entrainement à la simulation pour augmenter votre capital sécurité, lisez l’article de Jean Marc Galan  : « Conseil sécurité n°4: simulez …« 

Le gros danger, la force centrifuge. Comment y échapper ?

Avec la tête en arrière, on peut se trouver dans l’incapacité physiologique de tirer la poignée du secours. Il est donc recommandé de regrouper le corps avec la tête vers l’avant. La force centrifuge peut amener le phénomène du voile noir (syncope à cause du reflux du sang).

Entrainez-vous ausi à l’extraction de votre secours sur tyrolienne !

Faites réviser ou aérer votre secours une fois par an

horizontal break

Le secours est utile même près du sol !

Même à 50m/sol, l’ouverture du parachute permet de ralentir la chute ou la vitesse  de rotation d’une aile sur les derniers mètres.

Les 3 séries de vidéos conseils de la FFVL

horizontal break

Autres liens intéressants

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

SOUTENEZ ROCK THE OUTDOOR

en devenant Membre PREMIUM et accédez aux articles réservés (conseils, tests matériel, rubrique voltige…) et à de nombreux avantages (magazine numérique, remise boutique…)

tu aimes cet article, alors partage-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*