• Home
  • /AILES
  • /DAVINCI invente le Smart nose pour une meilleure pression interne de la voile
DAVINCI invente le Smart nose pour une meilleure pression interne de la voile

DAVINCI invente le Smart nose pour une meilleure pression interne de la voile

La jeune marque sud-coréenne DaVinci Gliders sort sa voile EN B+, la Funky, avec une innovation technologique très intéressante. Il s’agit du « Smart nose », un système de « pseudo-verrouillage » de l’air circulant à l’intérieur de la voile qui permet de garder une meilleure pression interne.

Le bénéfice : plus de solidité, de stabilité qui contribuent, du coup, à de meilleures performances et à une sécurité plus importante.

Comme à chaque fois qu’une invention semble évidente, beaucoup de personnes vont se demander pourquoi ne l’avons-nous pas imaginé plus tôt ? Côté comportement, les tests de fermetures présentés dans la deuxième vidéo sont plutôt convaincants.

Smart Nose System (SN +), un nez qui ne manque pas d’air !

« Une meilleure glisse grâce au contrôle de la pression interne et une sécurité considérablement améliorée ». Tels sont les arguments du fabricant coréen pour vanter les mérites de sa dernière trouvaille. Derrière chaque ouverture de cellule, une bande de tissu horizontale retient l’air circulant à l’intérieur de la voile, notamment au dessus dans le sharknose, agissant un peu comme un « clapet anti-retour ». Ce principe de clapet, on le retrouve déjà sur les voiles SWING.  Il s’agit du système RAST des clapets qui situent au milieu de  chaque cellule pour empêcher la partie arrière du profil de se « dégonfler », intéressant en situation hors domaine de vol). Quand au Smart nose, il permet de préserver une pression dans toute la voile qui l’amène d’une part à ne pas trop se déformer puis de reprendre forme rapidement (voir la vidéo ci-contre pour comprendre la circulation de l’air).

Les partisans de la « voile molle » (voile qui se déforme précocément pour informer le pilote sur la qualité de la masse d’air traversée) vont frémir en découvrant ce système. En effet, on a l’habitude de les entendre dire que les voiles dites très « solides », lorsqu’elles finissent par fermer à cause d’une forte turbulence, ont du coup une réaction très violente. Nous avons demandé à Alex Ciuhandu de nous apporter des précisions à ce sujet…

Questions posées à Alex Ciuhandu, représentant commercial France Davinci Gliders

Depuis quand le concept Smart Nose existe-t’il ?

Le « Smart nose », tout nouveau dans notre milieu, a été développé par Jihun Lee, le designer de Davinci. Le Smart nose a débuté avec notre voile EN B+, la version de la Funky fin 2019.

Sur quelles voiles trouve-t’on le smartnose ?

On le trouvera sur toutes les autres voiles à venir :
– Point (EN-A), voile spéciale conçue pour la précision d’atterrissage,
Opera (CCC), voile de compétition,
Tango (pas d’homologation encore – ENC ou ENB ?) – voile de cross.

Quels sont les atouts du Smart nose et la facilité au gonflage ?

Le Smart nose maintient la pression dans la voile. En augmentant la vitesse avec le Smart nose, les pilotes sentent bien que la voile reste stable. Offrant plus de stabilité, la voile est plus performante. Et le Smartnose ne nuit pas du tout au gonflage.

Est-ce que vous avez des retours sur le comportement hors domaine de vol ? La réaction est-elle plus violente ou le contraire ?

J’ai volé avec la Funky en faisant des décrochages et j’ai trouvé une voile super facile. Concernant les fermetures, le mieux est de regarder la vidéo de test sur notre Opera qui a 7,95 d’allongement (voir ci-contre).

Comportement de la voile Opera (CCC) en fermetures

Le comportement est plutôt convaincant !

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*