• Home
  • /CONSEILS
  • /Tuto de Fabien Blanco : décoller dans du 35 km/h avec une mono-surface
Tuto de Fabien Blanco : décoller dans du 35 km/h avec une mono-surface

Tuto de Fabien Blanco : décoller dans du 35 km/h avec une mono-surface

Pour Fabien, le décollage en vent fort avec une mono-surface ne pose pas vraiment de problème !

Fabien Blanco, responsable de l’école de pilotage FLYEO située à Doussard (Annecy), nous présente une technique incroyable pour décoller dans du vent fort avec une mono-surface, pratique surtout quand on est chaussé de skis !

Il est fort probable que Fabien ait peaufiné cette technique après s’être retrouvé avec sa Run&Fly de Dudek en position bord d’attaque face contre terre (ici contre la neige). Elle s’inspire de la technique des freestylers qui retournent leur voile pour chasser le sable dans les caissons…

Attention, pour utiliser cette méthode dans le vent fort et sur une belle pente, il faut bien maîtriser les bases et s’entraîner en premier lieu sur un terrain plutôt plat !

Préparation de la voile avant le départ

La première chose à faire pour réaliser cette technique de gonflage/décollage dans le vent fort avec une voile mono-surface (le test n’a pas encore été « approuvé » avec une voile standard – attention aux joncs du bord d’attaque ), est celle de commencer par faire un pliage adéquat. Le pliage proposé par Fabien permet de s’installer dans le harnais sans souci d’un prégonflage/gonflage de la voile déclenché accidentellement par le vent fort.

La technique

La particularité de cette technique de gonflage s’appuie sur une présentation de la voile avec le bord d’attaque face au sol. Cette configuration permet de contrôler plus aisément la voile en lui évitant de s’élever et de se faire arracher à cause de l’effet spi.

Le gros avantage est que cette méthode permet de passer avec fluidité et facilité par une étape cobra avant de retrouver la voile au dessus de la tête. Désormais, nous ne pourrons plus dire que les mono-surfaces ne sont pas compatibles dans le vent fort !

Comme Fabien le précise, cette technique demande de l’entrainement. Commencez par du vent moins fort et sur une faible pente. Ce maniement de la voile offre de belles perspectives aux pilotes qui adorent kiter sur la neige !

La mono-surface est une aile volante à part entièr

J’ai souvent des remarques sur les mono-surfaces comme quoi ça décolle mal dans le vent, que l’on ne peut rien faire d’autre que descendre, alors que c’est un outil pour jouer, apprendre et se faire plaisir! Ce tuto, c’est donc pour montrer que la mono-surface est une aile volante à part entière et pas seulement faite pour descendre dans des conditions calmes !
J’ai testé ça pour les mono car pour les bi mono surface, le cobra fonctionnait déjà très bien. J’envisage de faire la même chose avec une mono pour l’été.

Affaler l’aile bord d’attaque face sol, c’est possible car les mono-surface n’ont pas de pression interne et de caissons donc elles deviennent chiffon rapidement. Ce n’est pas le cas pour les ailes à caisson classique.

Fabien Blanco

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire