• Home
  • /CONSEILS
  • /Guidage à l’atterrissage : mise en palier, freinage en 2 temps
Guidage à l’atterrissage : mise en palier, freinage en 2 temps

Guidage à l’atterrissage : mise en palier, freinage en 2 temps

Il suffit de passer quelques heures à l’atterrissage d’Annecy pour voir que tous les biplaceurs font un palier avant le freinage final, l’intérêt étant d’analyser la masse d’air en basse couche et de se laisser une marge d’erreur. Cette vidéo proposée par Laurent Van Hille (Ecole les Choucas) qui filme les arrivées de ses stagiaires permet de suivre les consignes données pour faire un bon atterrissage (mise en palier, freinage en 2 temps).

Le freinage en 2 temps

En approche du terrain, le regard du pilote doit toujours être porté loin devant, sur la cible situé au milieu du terrain d’atterrissage. Il ne doit jamais regarder en dessous de lui. En phase finale, le pilote s’aligne face au vent, relève ses bras pour donner de la vitesse avec son regard toujours sur la cible. Il ne doit en aucun cas orienter son regard vers un éventuel obstacle. Arrivé près du sol, il marque un palier en amenant les commandes aux épaules puis termine son freinage final pour l’arrondi jusqu’au sol.

Quand on dit palier, on parle de 5 cm de frein, ça suffit pour mettre l’aile en palier. L’intérêt est surtout de permettre plus d’approximation dans le freinage : on commence à freiner, on voit comment ça réagit et on finit en fonction de la réaction.

Laurent Van Hille – Ecole Les Choucas

Illustration : Laurent Van Hille

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

horizontal break
horizontal break

SOUTENEZ ROCK THE OUTDOOR

en devenant Membre PREMIUM et accédez aux articles réservés (conseils, tests matériel, rubrique voltige…) et à de nombreux avantages (magazine numérique, remise boutique…)

tu aimes cet article, alors partage-le !