• Home
  • /CONSEILS
  • /Incidents en cascade suite à un surpilotage après frontale
Incidents en cascade suite à un surpilotage après frontale

Incidents en cascade suite à un surpilotage après frontale

Matthieu, passionné de parapente, vole beaucoup en peu de temps sur des sites variés*. Il a fait des stages thermiques et SIV. Il utilise des voiles de performance (ADVANCE Sigma 9 sur cette vidéo).
Il vole le long d’une crête à Ténériffe, il est face à un vent de 10 km/h, aérologie d’après-midi. Il est à la hauteur de la crête et vole pour rejoindre le côté plus au vent en passant des lignes de crêtes perpendiculaires au relief qu’il suit.
Un premier incident de vol (fermeture frontale ?) ou pas, surprend le pilote qui part sur un décrochage avec une grosse bascule du corps vers l’arrière. La remontée des mains est dissymétrique, ce qui engendre une abattée vers la droite et une belle cravate à droite. L’autorotation qui s’ensuit est immédiate. Le surpilotage (action aux freins inadéquate entraînant une cascade d’incidents) qui suit finit par provoquer un 2ème décrochage qui enlève la cravate. Le pilote perd alors sa poignée droite, ce qui «permet» à la voile de revoler sans être surpilotée.

* voir l’article M@tthieu a le déclic : 3 stages parapente d’affilée et 100 h de vols
horizontal break

L’analyse et les conseils de Jérôme Canaud

L’analyse aérologique de Mathieu est correcte, vent de face (brise générale), on distingue un vent météo (nuages brossés vers la gauche) venant de la gauche mais à mon avis beaucoup plus haut et ayant peu de conséquences sur le vol, des pentes orientées au soleil générant des brises et un appui «dynamique». Donc oui, les crêtes perpendiculaires peuvent générer des turbulences, et aussi globalement des déclenchements thermiques plus forts peuvent avoir lieu (type de terrain, soleil, zone sous le vent,…).

Choix du cheminement / Le pilotage / Le matériel

Pour consulter cette page, vous devez être membre et avoir payé votre abonnement (à partir de 9,50 € pour 1 an) Pourquoi ROCK THE OUTDOOR réserve-t-il certains articles aux membres? (10% des articles environ)

S’inscrire | Mot de passe oublié
[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][other]
Pour lire la suite, vous devez être membre.



Inscrivez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe
[/membership-content]

5 thoughts on “Incidents en cascade suite à un surpilotage après frontale

  1. Bonjour et merci, effectivement ce n’est pas facile et peu valorisant de montrer ce genre de vidéo mais c’est aussi intéressant et pédagogique… Je me permet d’intervenir car je ne pense pas que le premier incident qui a conduit à la cravate soit un décrochage, la bascule arrière que l’on voit me semble plutôt due à une frontale.C’est très rare de décrocher sa voile en ligne droite et il faut vraiment appuyer sur les commandes pour provoquer un décro … Pour la suite, l’analyse me semble bonne mais j’insisterais sur la notion de maintient de cap en priorité plutôt que de se précipiter à défaire la cravate.Concernant les stage siv, c’est surement indispensable mais pas suffisant, cela nous donne des pistes de travail mais il faut continuer à faire des exercices de pilotage de son côté régulièrement …
    Bons vols à tous !


Laisser un commentaire