Coupe Icare 2018 : les nouveautés du fabricant australien FLOW Paragliders

Coupe Icare 2018 : les nouveautés du fabricant australien FLOW Paragliders

Felipe Rezende, patron et designer de Flow Paragliders, a signé en juin 2018 un contrat d’importation exclusif avec Scorpio. Ce fabricant australien qui existe depuis 5 ans en Australie a fait parler de lui dès le début de cette année grâce sa voile 2 lignes EN D, la XCRacer qui présente des performances comparables à la Zeno.

Nous avons appris que FLOW Paragliders travaille actuellement sur un prototype CCC ainsi que sur une EN-C (homologuées en décembre). Une EN-B+ devrait voir le jour début 2019. ROCK THE OUTDOOR a déjà réservé toutes ces nouvelles voiles pour les tester. A suivre !

La gamme proposée par Flow

La XCRacer est une 2 lignes EN-D qui affiche des performances au top de sa catégorie pour un prix plus que raisonnable.

Le stand SCORPIO a été naturellement très visité, notamment pour en savoir plus sur cette fameuse XCRacer. Ce qui a permis au concepteur Felipe de briser la rumeur disant que cette voile 2 lignes EN D de 7 d’allongement était soit-disant une copie de la ZENO (voir article La FLOW XCRacer est-elle vraiment une copie de la Zeno ?)

La FLOW XCRacer

C’est grâce à cette voile que FLOW a gagné en notoriété à l’échelle mondiale. En effet, elle n’a pas cessé de se faire remarquer cette année par ses bons scores lors de compétitions internationales ou nationales (N°1 au championnat de France).

De plus en plus de pilotes confirment que cette voile rivalise sans complexe avec la meilleure des D. La Zeno a déjà certes plus de 2 ans d’existence, le team des concepteurs OZONE a donc du pain sur la planche avant de sortir sa nouvelle version !

La FLOW XCRacer transmet plus la masse d’air, la voile est moins “poutre”, ce qui permet d’avoir un pilotage actif efficace dans le thermique et de lutter contre les fermetures plus efficacement. La Flow XCRacer prévient bien des fermetures car ses bouts d’ailes sont plus fragiles que le centre ce qui permet d’éviter les grosses frontales“.

Un atout non négligeable, son prix (moins de 1500 € par rapport à la Zeno).

La Yoti 2, la mini voile dédiée pour le vent fort

Vous pouvez tout faire avec ce petit parapente sans avoir besoin de vous adapter à la mini-voile car sa maniabilité est exactement la même que celle d’un parapente normal. La Yoti conviendra aussi pour décoller des sommets difficiles en vol rando (en test actuellement avec ROCK THE OUTDOOR en bord de mer)

La ACE, une voile école, homologuée EN-A dans toutes les tailles

Avec son gonflage facile et son accessibilité, la ACE est très tolérante et possède toutes les caractéristiques typiques d’une voile EN-A. En vol, la ACE est très stable aussi bien en tangage qu’en roulis, ce qui la rend très confortable et sûr, tout en transmettant un excellent ressenti de la masse d’air.

La COSMOS est une voile homologuée EN-B Access dans toutes les tailles

Elle a été conçue dans un esprit de plaisir et de maniabilité, sans perdre de vue les performances exceptionnelles qui lui ont permis de faire des vols de plus de 200 kilomètres dans sa phase de mise au point.
Sa sécurité passive en fait une voile idéale pour les pilotes qui veulent progresser en toute sécurité même dans de fortes conditions et ainsi acquérir de l’expérience en toute sérénité.
Ses performances exceptionnelles pour sa catégorie et sa précision au pilotage en font une voile qui séduira un grand nombre de pilotes.

Le biplace PANORAMA a reçu une homologation EN-B pour ces 2 tailles (39m2 / 41m2).

Le démêlage au sol est un jeu d’enfant. Le décollage est facile à la fois par vent nul et vent fort car la montée est homogène sans tendance à dépasser le pilote. En vol, grâce au peu d’efforts sur les commandes ainsi qu’à la précision en virage, ce biplace se pilote comme une voile solo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*