• Home
  • /PORTRAITS
  • /Laurent se rend à son travail tous les jours en parapente (presque)
Laurent se rend à son travail tous les jours en parapente (presque)

Laurent se rend à son travail tous les jours en parapente (presque)

PUBLICITE

Un trajet fait en 7 minutes sans tourner la clé de contact !

Habitant à Vercorin, si les conditions le permettent, Laurent Borella se rend à son lieu de travail en parapente (au Techno-­Pôle de Sierre – Suisse), sinon il prend téléphérique et bus. Il essaie de varier son vol et les zones d’atterrissage ayant même posé une fois sur le toit du Techno-Pôle ! En l’air, il choisit un lieu qu’il photographie et qu’il poste aussitôt sur son compte Facebook (voir vidéo ci-dessous et quelques photos en bas de page) : « Souvent la photo est déjà sur Facebook avant que j’ai atterri. » Et pour faire aussi du sport, il rentre chez lui à pied régulièrement.

Quelques mots sur Laurent

Laurent a commencé le para­pente en 2001 avec l’école Twistair. Il y a passé son brevet et aujourd’hui il est un des 3 associés de l’école avec Antoine Lambert et Yves Gavoldi. C’est un passionné de hike&fly qui participe à de nombreuses compétitions comme la Transdromoise, l’Airtour, la Jura Hike and Fly, la Millets Cup, la Verbier Aircross et la fameuse VercoFly qu’il a créée et à laquelle il participe aussi.

Ce qu’il aime le plus, « c’est partir loin, longtemps, voler des heures sans descendre et revenir en train ou à pied‘. Cet été, il est allé seul sur 6 jours en vol bivouac de Vercorin jusqu’à Bolzano dans les Dolomites (voir vidéo ci-dessous).

citations extraites du magazine MIGROS

Découvrez l’article de MIGROS Magazine traitant du sujet de ses déplacements en parapente ou… en trotinette électrique.

Les vols du matin de Laurent Borella

Avec posé sur le toit du Techno-Pôle !

NIVIUK Skin 2P et ADVANCE Strapless

Trip de Laurent Borella en Italie

NIVIUK Klimber P et SUPAIR Strike

Une photo chaque jour

Laurent Borella essaie de varier son trajet et immortalise son vol en choisissant un lieu qu’il photographie.

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente