• Home
  • /PORTRAITS
  • /Thomas Brand, un rider sur les pas d’Antoine Montant
Thomas Brand, un rider sur les pas d’Antoine Montant

Thomas Brand, un rider sur les pas d’Antoine Montant

Thomas Brand, 21 ans, vit au pied du Mont Salève. Il est moniteur de ski et étudiant à Chambéry en STAPS, option ergonomie. Cousin d’Antoine Montant, il a eu envie très vite de faire du speed riding comme lui. En quête perpétuelle de sensations nouvelles (voltige parapente, chute libre, slackline, escalade, vol à voile…), ce jeune fougueux, pris la semaine par ses études, ne peut tendre vers l’excellence dans une pratique à cause de cette diversité et du manque de temps alors qu’il a sans doute tous les atouts pour devenir un as du speedflying ou du speedriding.

Passionné par la réalisation vidéo, il suit régulièrement Ugo Gerola et Valentin Delluc , avec sa NERVURES Swoop 2 et sa Gopro, produisant très souvent de très belles créations aussi toniques que les wings des ailes de speed. Il réalise aussi des images pour Eliot Nochez qu’il croise parfois à Chambéry.

Souvenirs de l’été de Thomas Brand passés en l’air, avec plus de 20 runs de speed flying différents à travers la Haute-Savoie et 100% en Swoop2 10m²

« Après avoir vu mon cousin Antoine MONTANT faire du speedriding, j’étais obligé de m’y mettre ! « 

Thomas Brand fait son premier biplace (triplace même) à l’âge de 9 ans avec comme pilote Valéry MONTANT et son cousin en troisième passager : « c’était magique, je n’oublierai jamais ce vol ! ». C’est en 2011, à 16 ans, qu’il commence le vol libre par un stage de speedriding à Morzine.

Thomas Brand enchaîne sur le parapente en 2014. Aujourd’hui, il ne vole pas énormément en parapente, dit-il, très occupé par d’autres activités outdoor : « j’ai trop peu d’heures par an, je dirais une cinquantaine d’heures grand maximum. Car je suis occupé à toujours rechercher de nouvelles sensations : formation planeur, chute libre, slackline, escalade, beaucoup de ski l’hiver, et le reste du temps, Hike and Fly en mini voile ! »

C’est grâce à Valentin Delluc notamment que Thoams Brand a acquis un bon niveau en speed : « Valentin a appris avec Antoine et lui, nous a transmis son savoir. Avec Valentin, Ugo Gerola et Quentin Ravier, on a tissé des liens grâce au speed et, aujourd’hui, on est de très bons amis! « 

Le cross, ce n’est pas pour lui. Il fait beaucoup de Hike and Fly en « mode speedfly » : il y a tant de sommets à faire dans les Alpes« . Thomas veut faire aussi de l’acro « sûrement à cause d’Antoine encore une fois ! J’en suis qu’au début, je travaille les marches arrières, les SAT … Les infinity tumbling vont encore attendre un petit peu malheureusement ! ».

As-tu participé à des championnats?

Oui, les championnats de France de speed riding : 9ème en 2015 et 7ème l’année dernière. Et cette année, on gagne une place ou deux encore ! Mais Valentin Delluc est encore tranquille pour plusieurs années.

Quelles sont tes ambitions?

« Améliorer mon classement au championnat de France chaque année, réussir à faire mes premiers tours d’hélico, la saison prochaine j’espère. Me faire plaisir avec les copains, et avec mon frangin Mathieu avec qui je partage tout cela, c’est génial on est passionné par les mêmes choses ! »

Quels sont tes rêves ?

« Vie tes rêves, rêve ta vie comme mon frère le dis souvent. Pouvoir vivre de mes passions, dans la montagne, entre l’air et la neige et sans contraintes ! L’Alaska, en tant que skieur, c’est un pays que je dois forcement visiter un jour où l’autre ! Et JETMAN, clairement inaccessible, mais pour moi, c’est le truc le plus dingue qui se fait, et de loin !!!

Avec quel matériel voles-tu ?

Parapente : Mystic FS 21m² FLYINGPLANET / Sellette supair Acro3
Speedriding : Mutant 9m² FlyingPlanet sellette sup air radical
Speedflying : Swoop2 10m²
« Et un jour, je volerais avec ma propre voile de speed riding et mes propres skis ! C’est un vrai projet pour moi, c’est pourquoi je suis en STAPS, option ergonomie du sport pour concevoir des équipements sportifs ».

Thomas et Mathieu Brand en 2015

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

horizontal break
horizontal break

SOUTENEZ ROCK THE OUTDOOR

en devenant Membre PREMIUM et accédez aux articles réservés (conseils, tests matériel, rubrique voltige…) et à de nombreux avantages (magazine numérique, remise boutique…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*