L’ADVANCE Omega XAlps 2 testée et comparée par Ziad Bassil

L’ADVANCE Omega XAlps 2 testée et comparée par Ziad Bassil

Vous connaissez tous le testeur libanais Ziad Bassil qui essaie les dernières nouveautés en matériel parapente. De nombreuses marques le sollicitent pour avoir un avis objectif d’un pilote expérimenté. Cette fois, il a essayé la nouvelle ADVANCE Omega XAlps 2.
Conçue comme une aile de course light, elle bénéficie des développements de la SIGMA 10 et des enseignements issus de la première version de l’OMEGA XAlps.  Il l’a comparée avec deux autres ailes déjà testées la SKYWALK X-Alps 3 et l’OZONE LM 6. Découvrons alors son verdict…

Version française de l’article de son site “Dust of universe“ (avec son aimable autorisation)

Sellette : Woody Valley X-rated 6 – PTV de 95 Kg pour la taille 23 (80-97 kg)

Ziad, testeur indépendant, pourquoi ?

Observations de Ziad à propos de son fonctionnement sur les tests d’ailes

J’achète toutes les voiles au prix importateur. Les voiles sont payées à l’avance et expédiée au Liban. Le Liban comporte 30 pilotes seulement et il n’est pas question de les revendre toutes ici puisqu’il y a beaucoup de voiles qui arrivent. Je les revends après sur internet. Mes tests sont écrits exactement comme ressentis avec les vidéos en vol. Parfois le test n’est pas assez agréable, mais la voile se vend le deuxième jour ! C’est pour cela qu’il y aura beaucoup de pilotes fidèles ou bien concentré sur une marque. Bien que je privilégie tout d’abord la maniabilité, puis le taux de montée et enfin la finesse en conditions réelles, il y a quelques compagnies qui n’aiment pas cette méthode. Ils préfèrent contrôler les tests,mais avec moi ça ne se passera jamais. Ces tests sont faits avec mon propre argent, et ce n’est pas mon métier principal de très loin. Je peux arrêter demain si ça ne me donne plus envie, mais le pouvoir de changer d’ailes et de ressentir la différence nous diffèrent un peu des oiseaux et ça me fascine encore.

En savoir plus sur Ziad et sa conception

tu aimes cet article, alors partage-le !

Après l’excellente Sigma 10, qui est, comme je l’ai dit, une vraie aile EN C avec un allongement de 6,1, voici le vol d’essai de l’Omega XAlps 2 en taille 23.

Le décollage

Le décollage est facile pour une aile de cet allongement. L’élévation est homogène et régulière à 15 km/h sans tendance à dépasser si le pilote la contrôle légèrement avec les freins.

En vol

Les conditions du jour étaient un peu mouvementées, je dois dire que l’ADVANCE Omega XAlps 2 est une aile relativement facile à contrôler, peut-être un peu plus exigeante qu’une OZONE LM6 SM chargée à 94 kg et moins exigeante que le Skywalk X-Alps 3 XS à 96 kg en haut de fouchette.

Thermique
L’Omega XAlps 2 (OXA 2) ralentit un peu avant d’entrer dans les thermiques même bras hauts. Elle ne se cabre légèrement que sur les thermiques forts. Mais même quand elle ralentit avant d’y entrer, elle plane très lentement dans le thermique. Dans les mêmes conditions, la Skywalk X-Alps 3 a des réactions plus vives.
Le pilotage et le comportement de l’OXA 2 pourraient être décrits comme assez agiles. Elle répond très bien aux commandes et c’est une caractéristique qui permet au pilote de rester dans une masse d’air tonique tout en la contrôlant pour centrer le noyau.
En faible ascendance (0,5 m/s), la Skywalk et la XAlps 2 ont toutes deux un taux de montée similaire. Entre les trois ailes, la LM6 semble flotter dans les thermiques très faibles.
Cela ne veut pas dire que l’ADVANCE Omega XAlps 2 et la SKYWALK X-Alps 3 ne montent pas … comme beaucoup pourraient mal l’interpréter et ce n’est pas une question de meilleur pilote non plus comme certains le commenteront plus tard… C’est juste qu’aux mêmes PTV et mêmes compétences de pilotage, la LM6 optimise légèrement plus dans les thermiques très faibles en attendant de trouver un thermique mieux établi.
C’est exactement la même chose avec la Delta 3 et la Sigma 10 en thermiques anémiques aux mêmes ptv et niveaux de compétences. La Sigma 10 optimisera mieux dans l’attente d’un thermique plus puissant. Mais n’allons pas couper les cheveux en 4…
L’ADVANCE Omega XAlps 2 grimpe très bien en continu à +1 m/s et au-dessus. En fait, l’OXA 2 et la X-Alps 3 auront l’avantage en rendement sur la LM6 dans les ascendances rapides.

Vol accéléré et poignées C
Bras hauts, l’OXA 2 est légèrement plus rapide que la LM6 avec une finesse légèrement meilleure particulièrement vent de face. A l’accélérateur, elles semblent similaires.
Les poignées sur les C sont une bonne option pour contrôler l’aile dans l’air turbulent et elles sont assez efficaces dans les cas modérés.

A découvrir aussi le test de Nelson Defreyman

« Lors de la Red Bull X-Alps, j’ai vraiment été très serein avec cette voile que je recommande chaudement aux pratiquants de compétitions Hike and Fly« . Découvrez le test de Nelson

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

horizontal break
horizontal break

SOUTENEZ ROCK THE OUTDOOR

en devenant Membre PREMIUM et accédez aux articles réservés (conseils, tests matériel, rubrique voltige…) et à de nombreux avantages (magazine numérique, remise boutique…)

tu aimes cet article, alors partage-le !