Biplace mono peau AIR DESIGN UFO testé par Fabien Blanco

Biplace mono peau AIR DESIGN UFO testé par Fabien Blanco

AIR DESIGN finalise actuellement un biplace ultra-léger qui s'inspire de leur modèle simple surface UFO (Ultralight Flying Object). Fabien Blanco a été sollicité pour effectuer des tests avec un prototype de 26 m².

Bienvenue dans une nouvelle ère pour le vol rando à deux!

Ce nouveau biplace va révolutionner le vol rando en donnant accès à bon nombre de passionnés de marche et vol, à un plaisir décuplé à la montée grâce à la légèreté de l’aile et à sa facilité d’emploi au décollage. Sa conception mono-surface, dérivée du modèle de la voile AIR DESIGN UFO, donne un biplace compact avec peu d’allongement et peu de suspentes, ce qui facilite le démêlage dans les terrains accidentés.

J’ai testé un prototype de 26 m² avec plusieurs charges alaires (100 kg/180 kg). La prise en charge est phénoménale quelque soit la charge, ce qui rend le décollage facile et rassurant en utilisation montagne. Son comportement est similaire à une aile solo mono-surface : aucune résistance au « gonflage » et un recentrage simple. Cette aile reste un parapente et un aéronef, il faut de ce fait, respecter toutes les phases de décollages pour réussir son envol!

En l’air

Le pilotage reste basique et ressemble à celui d’une mini-voile : il y a beaucoup de roulis en début de virage et une mise en rotation aisée sans effort à la commande. L’excellent comportement des ailes mono-surface fait que le biplace AIR DESIGN UFO n’entre pas en neutralité spirale. Sa gestion est simple en sortie de forte rotation : sans aucune action du pilote, l’aile ressort à plat au bout de ¾ de tour sans ressource prononcée ni abattée.
Sa performance en plané n’est pas égale à celle d’un bon biplace de tourisme, mais est très honorable pour une utilisation sur site. Sa finesse est de 8 environ et sa vitesse de 47 km/h.

J’ai eu l’occasion de voler dans de fortes turbulences (sous le vent fort en montagne) : l’aile reste homogène et ouverte si ce n’est quelques petits froissements de tissu et les oreilles qui se ferment de temps en temps. Je n’ai pas encore fait de test hors du domaine de vol, ce sera dans quelques mois lors des prochaines évolutions de ce magnifique joujou!

L’atterrissage

La vidéo parle d’elle-même : sans vent, le freinage est efficace et permet un atterrissage tout en douceur. Par vent de face, le comportement est équivalent de toute aile sur le marché.

Vivement les prochaines évolutions de ces nouvelles générations d’ailes.

Fabien Blanco – Ecole Flyeo

Le matériel utilisé

– aile AIR DESIGN Biplace UFO : 2,8 Kg
– 2 sellettes Ozone f-light : 200 g
– sac de portage 20 litres Haglofts : 150 g

3 kg pour l’ensemble et surtout une bonne compacité, ce qui permet des randonnées ou escalades techniques.

www.flyeo.com

horizontal break
horizontal break

Pour rester informé sur les publications phares, reçois régulièrement la NEWSLETTER Facile et rapide, 1 mn max!

tu aimes cet article, alors partage-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*