• Home
  • /CONSEILS
  • /Gonflage face voile – conseils de Kent pour un déco en sécurité
Gonflage face voile – conseils de Kent pour un déco en sécurité

Gonflage face voile – conseils de Kent pour un déco en sécurité

le tuto-vidéo le plus complet que l’on puisse trouver sur le net

Jesse Kent, originaire de Californie, vit en Autriche depuis 2012 où il a commencé la pratique du parapente. Vidéaste et photographe, il a décidé de réaliser un tuto sur le gonflage face voile. Mais auparavant, il a dû s’entraîner pendant des heures pour bien comprendre toutes les étapes du gonflage et de la course d’envol. Au final, il a produit un tuto très instructif. C’est sans aucun doute le tuto-vidéo le plus complet que l’on puisse trouver sur le net apportant des conseils aussi pertinents sur toutes les étapes du gonflage face voile jusqu’à l’envol.

Professionnel de l’image et passionné par le parapente, Kent a aussi créé un site dans lequel il publie des tutos et des essais sur le parapente : « j’ai créé BigThermal parce que je voulais montrer à tous que le parapente est accessible, facile et amusant pour n’importe qui ! J’y partage tout ce que j’apprends sur le parapente« .

Jesse Kent se souvient de ses premiers gonflages face voile qui « étaient négligés, inefficaces et parfois même dangereux. J’ai été chanceux car rien de mal ne m’est jamais arrivé pourtant le risque était là« .

Avant de faire cette vidéo et de rédiger son article (à lire ici), il a réalisé au moins 300 gonflages face voile : « j’ai essayé toutes les techniques possibles et avec trois tailles différentes (18, 24 et 28 m²). Je voulais vraiment tester toutes les différentes techniques et savoir ce qui fonctionne vraiment et ce qui est vraiment sécurisé! Et je pense que j’ai réussi à le faire.
Depuis, mes décollages sont réalisés parfaitement, en sécurité, réduisant la marge pour que de mauvaises choses ne se produisent pas« .

Avant de passer à l’entraînement, étudiez cette vidéo, « découpez-la » car il y a certainement des informations précieuses que vous n’aviez peut-être pas saisies jusqu’à maintenant. Certes, elle est en anglais*, mais les images sont très parlantes.

Découvrez son article sur son site Big Thermal

Cette vidéo est en anglais mais le montage est très visuel. La maîtrise de l’anglais n’est pas indispensable pour suivre les conseils. Vous pouvez vous servir de la fonction sous-titre à droite dans la barre du menu du player pour vous aider dans la compréhension de l’anglais

horizontal break

Si l’étape du gonflage face voile et du décollage était une formalité, le vol serait un plaisir total !

Le décollage, l’étape du vol la plus stressante pour de nombreux pilotes

Pour beaucoup, si l’étape de décollage était une formalité, le vol serait un plaisir total ! Malheureusement, cette étape pourtant capitale est étonnamment mal maîtrisée par une grande majorité de pilotes (et je me considère dans le lot malgré mes 300 heures de gonflage !). A croire que le parapentiste est par défaut suicidaire, qu’il accepte de vivre dans le déni du déco parfait, jouant à chaque fois la roulette russe sur la moquette, misant sur le dieu Icare pour l’aider à rejoindre les cieux…

La répétition pour assimiler la gestuelle et développer les sensations

Pas de secret, pour arriver à ce niveau de maîtrise du gonflage et du décollage, Kent s’est entraîné pendant un long moment. Il dit avoir fait plus de 300 fois l’exercice du gonflage face voile avec plusieurs tailles d’ailes. La répétition des exercices lui a permis de bien appréhender cette étape et de développer ses sensations : contact avec la voile, situation du corps et de l’aile dans l’espace, résistance et comportement de la voile, dosage des commandes et de la course… Motivé et aidé par la prise de vue, il a découpé et analysé toutes les séquences du gonflage/décollage pour y déceler failles et faiblesses…

La technique du gonflage face voile n’est qu’une affaire de sensations

Pas de secret, si les conseils sont précieux (et ceux de Kent le sont), il n’y a pas de miracle, seule la répétition des exercices par l’entrainement vous permettront d’améliorer votre compréhension, d’assimiler et affiner votre gestuelle tout en développant vos sensations. Et comme Kent, entraînez-vous à la technique du gonflage face voile jusqu’au bout, c’est à dire jusqu’à la fin de la course pour l’envol.

Eh, les gars, ça y est, j’ai compris !

A chaque fois que vous avez prononcé ces mots dans votre vie, vous aviez le sourire jusqu’aux oreilles. Quand arrivera le jour où vous prononcerez ces mots en fin de course d’envol, c’est que l’étape du gonflage face voile et du décollage deviendra pour vous une formalité et que votre vol deviendra 100% plaisir !

Avant de passer à l’exercice, étudiez cette vidéo, « découpez-la » car il y a certainement des informations précieuses que vous n’aviez peut-être pas saisies jusqu’à maintenant. Certes, elle est en anglais, mais les images sont très parlantes.

A droite, photos extraites de son article

Découvrez son article sur son site Big Thermal

horizontal break

Petit portrait de Kent Jesse

D’où viens-tu et pourquoi vis-tu en Autriche aujourd’hui?

Je suis originaire de Californie, c’est là que j’ai grandi et où j’ai passé la plus grande partie de ma vie. Parti en Italie en tant que militaire des États-Unis, j’ai fait des voyages au Tyrol pour faire du snowboard où j’ai rencontré ma future femme, une nuit pendant que j’étais à Innsbruck. Et depuis, c’est une belle histoire !

Quand as-tu commencé le parapente?

Après avoir déménagé au Tyrol avec ma femme, j’ai décidé d’apprendre le parapente. Mon sport extrême d’origine en Amérique était la course en moto, mais ce n’était plus une chose réalisable pour moi dans le Tyrol, alors je me suis décidé à faire du parapente et c’est sûr, aujourd’hui, je ne le regrette pas.

Ton job et tes passions ?

Quand je ne suis pas occupé à faire des vidéos et des photos pour le plaisir, je crée des vidéos et des photos pour mon travail. J’ai lancé ma propre entreprise de production vidéo et j’ai mon studio ici dans le Tyrol.

Quels sont tes autres hobbies ?

Je fais presque tous les sports typiques de montagne. J’ai commencé le VTT de descente, c’est vraiment génial ici dans le Tyrol et les pistes de descentes sont en plein essor partout.

Tu dis apprécier le site ROCK THE OUTDOOR, pourquoi ?

Les gars que tu publies font ce que j’ai envie de faire et tu fais la promo du parapente en favorisant la proximité entre pilotes et développe l’accessibilité de ce sport tout en apportant infos et connaissances nécessaires. C’est la clé, je pense, si tu donnes aux gens le savoir, ils seront beaucoup plus susceptibles d’apprécier pleinement ce sport.

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

tu aimes cet article, alors partage-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*