11/10/2019

horizontal break

RECORDS

Nouveaux records de distances au Brésil : 463 km (F) et 582 km (M)

Le 4 octobre, Yaël Margelisch bat le record de distance en réalisant un vol de 443 km. Seiko Fukuoka, du groupe Charles Cazaux, Félix Rodriguez et Manuel Quintanilla, lui vole la vedette le 9 octobre en poussant son vol à 463 km* (départ treuillé). Avec ce vol, Seiko établit trois nouveaux records féminins : le vol le plus long, le vol le plus long avec une destination déclarée et le vol le plus long avec 3 virages. Toutes les 2 volent sous OZONE Enzo 3.

Et le lendemain, les brésiliens (Rafael Barros, Marcelo Prieto et Rafael Saladini), qui sont aussi dans la bataille, dépassent les 580 km (Marcelo Prieto  581,6 km*).

« 582 km réalisés par 3 pilotes brésiliens, Rafael Saladini a de nouveau montré que le nord-est de la forêt était sa maison et que le pilote de São Paulo, Rafael Barros, ferait sensation cette année. » – source airboysteam

Le 9 octobre, le Suisse Michael Kuffer a réalisé, depuis Caicó, 535 km* avec sa Boomerang 11 avec un record de plus de 505 km la veille pour un vol avec un but déclaré.

* en attente de validation par la FAI

Des décollages mobiles pour se positionner sur le meilleur trajet

Tous les ans, les  chasseurs de records se rendent au Brésil pour profiter des conditions exceptionnelles à cette période. C’est traditionnellement à partir du décollage de Quixada. Mais depuis quelques années, ils s’organisent pour décoller en treuil en étudiant le meilleur point de départ chaque jour.

On vous tient au courant pour la suite car ces pilotes aux dents longues n’ont qu’un seul objectif, celui d’atteindre les 600 km. Ce genre de compétition doit être très excitant : pas de grappe, ni de concurrents directs. Vol solitaire, tel le condor, où la seule stratégie consiste à optimiser tous les éléments de la nature.

horizontal break

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*