Test AIR DESIGN Susi 3 en 16 m² par Pierre Le Gall

Test AIR DESIGN Susi 3 en 16 m² par Pierre Le Gall

Voler plus et mieux en bord de mer avec une voile adaptée à son niveau et à sa pratique

Même si ils ne représentent pas la majorité des pilotes en France, on ne peut pas nier l’existence des pilotes volant en bord de mer. Dispersés le long des côtes françaises, ils ont souvent du mal à choisir LA voile qui leur permettra de pratiquer en sécurité et le plus souvent possible. En effet, ceux-ci sont souvent confrontés à un problème majeur : la vitesse trop élevée du vent qui les oblige à déclarer forfait à cause d’une voile pas assez rapide ou pour pouvoir décoller sans se faire arracher.
ROCK THE OUTDOOR a réalisé des tests de 12 voiles spécifiques pour voler dans le vent fort. IL manquait à ce comparatif la voile AIR DESIGN SuSi 3 qui connaît un grand succès auprès des pilotes à la recherche d’une voile montagne polyvalente très légère. Mais elle s’avère aussi être un excellent jouet pour les parapentistes qui recherchent une aile très ludique. Et grande surprise, un excellent plané même en 16 m² !

La voile AIR DESIGN Susi 3 en16 m², une autre grande surprise des tests ! Une voile accessible, ludique  avec un excellent plané.

Avant propos : mini essai en vol montagne

J’ai essayé la voile en montagne. Surpris par son dépassement au gonflage la première fois en la tirant comme une voile normale, mais les autres gonflages ont été une formalité. En vol, on se sent tout de suite en sécurité. La voile, très maniable et précise aux commandes, se pilote comme un parapente. J’ai été surpris par sa facilité pour enrouler et rester dans les thermiques malgré sa vitesse. Grâce à son excellent plané, c’est une mini-voile avec un usage très polyvalent – Son faible encombrement et son poids très léger (2kg) séduiront les pilotes qui recherchent à la fois une voile pour le vol montagne mais aussi pour s’amuser en soaring, waggas ou en thermique ! René

Déouvrez une vidéo de Geti, pilote très habile sous Susi

Test de la voile AIR DESIGN Susi 3 en16 m² par Pierre Le Gall

La voile AIR DESIGN SuSi 3 a été testée par Pierre Le Gall à Aglou (Maroc) et en Bretagne – PTV : 81 kg

CARACTERISTIQUES

Surface : 15.95 m² – allongement : 4,85 – nombre de cellules : 34  – poids : 2.05 kg  – PTV  : 50/75 kg (EN B) – PTV 75/89 Kg (EN C) – vitesse max  : +/- 60 km/h (avec trims)

En savoir plus

Pierre Le Gall – 300 h / an
voir son profil

Description de la voile

Cette AIR DESIGN SuSi 3 est une jolie voile avec de belles finitions. La fabrication générale est soignée et de bonne qualité. A plat, son allongement est de 4,85 et sa surface de 15,95 m² pour la taille 16 que j’ai essayée. Le bord d’attaque est bien rigidifié par des joncs. Le suspentage, optimisé et entièrement dégainé (sauf boucles de liaison aux élévateurs) est assez fin, mais son démêlage est aisé.

Avec son concept « light » : tissus fins, élévateurs en tresse dyneema (avec des parties gainées de couleurs différentes pour s’y retrouver),… c’est une voile très légère typée montagne et vol rando (à peine plus de 2 kg pour la taille 16) ; toutefois, elle donne un sentiment de solidité.

Les poignées de commande sont simples et à fixation par bouton pression. Les drisses de frein coulissent dans des anneaux « low friction ». Elle possède un système d’accélérateur composé de mouflages en tresse dyneema qui coulissent dans des anneaux « low friction » et une poulie à l’endroit le plus sollicité. A noter une petite tresse jaune entre les élévateurs B et C, favorisant le pilotage aux C avec rappel sur les B.

Pour améliorer l’écoulement de l’air en bout d’aile, les stabilos comportent un système de trous aux extrémités appelé Vortex Holes.

AIR DESIGN fournit en option une paire de trims (des afficheurs en fait) à connecter à la place ou en plus de l’accélérateur (que l’on accroche alors en tête d’alouette) et au mousqueton sellette, voire avec un connect à la boucle de la sellette pour plus de débattement. On atteint alors 50% de la course de l’accélérateur, assez pour rendre le déco encore plus facile par vent fort, mais pas trop pour garder de la marge de sécurité.

Le sac de pliage très light (le AirPack 50/50) est de type saucisse bag mais court (voile à plier en deux avant de refermer le zip). Léger, très pratique avec sangles intégrées, le sac avec l’aile modérément comprimée à l’intérieur donne un ensemble très compact (ce n’est pas un sac de portage).

Cliquez sur une photo pour voir le diaporama

Maniement au sol de la voile AIR DESIGN SuSi 3

Le gonflage de cette AIR DESIGN SuSi 3 est facile, proche d’un parapente classique, mais l’élévation est quand même assez rapide. Ensuite au-dessus de la tête, elle est très aisée à contrôler malgré un tempérament assez vivant (normal pour une petite voile).

Comportement dans le vent fort

Dans le vent fort, le gonflage peut surprendre : la voile à tendance à bondir, il faut temporiser franchement. Cependant, après une légère prise en main, on arrive à doser la montée sans problème. Cette petite surface pénètre parfaitement la masse d’air. Avec l’option des afficheurs, l’utilisation dans le vent fort devrait être encore facilitée. Ils doivent notamment permettre de s’adapter au mieux à la vitesse moyenne du vent.

Commandes

Les commandes sont assez douces au premier abord. Réactivité et précision se ressentent dès le début du débattement.

Décollage

La prise en charge de l’aile AIR DESIGN SUSi 3 est étonnante pour une aile aussi petite. Je me suis rapidement senti en confiance. On peut remarquer les plages de PTV étendues des SuSi 3 : j’ai volé à 81 kg de PTV sous cette 16 m² homologuée de 50 à 89 kg. Elle se classe en catégorie EN B de 50 à 75 kg et EN C de 75 à 89 kg.

En vol

Commandes

Les commandes sont très agréables à mon goût : bien réactives, légèrement fermes, sans excès, avec une course ni trop longue ni trop courte. L’accélérateur est également facile et performant.

Roulis, tangage

Dès les premières minutes de vol, on est bluffé par son caractère ultra joueur et rassurant à la fois, ce qui est très plaisant. Au roulis, c’est une aile logiquement vive à la commande : on peut vite envoyer de gros wings, tout en restant serein. La restitution d’énergie est remarquable. Avec son cône de suspentage court, elle est bien amortie en roulis et bien sûr en tangage. A noter également la sensation d’un profil bien solide.

Maniabilité

Elle est extrêmement maniable et précise, un vrai régal. Le pilotage sellette fonctionne parfaitement aussi mais on peut s’en passer tellement les commandes sont efficaces.

Basses vitesses

Cette AIR DESIGN SuSi 3 est très saine aux basses vitesses. On se sent en sécurité à toutes les allures. Le point de décrochage est difficile à atteindre.

Plané

C’est la grosse surprise de cet essai : cette voile de seulement 16 m² plane réellement bien. Elle a un très bon taux de chute. Même quand le vent a un peu baissé, elle a continué à voler aussi bien que les grandes. La portance est excellente.

Atterrissage

Flare

Très bonne disposition au flare pour une petite surface, et l’arrondi est facile.

Au sommet

Le pumping fonctionne bien et n’est pas trop physique. On atterrit avec précision, que ce soit en pumping ou en approche classique.

Précautions

Comme pour toutes les voiles petites et vivantes, cette 16 m² requiert quelques précautions dans son utilisation. Surtout près du relief, il faut un minimum de vigilance aux commandes, sous peine de roulis massif pouvant occasionner un violent retour pente. Ce phénomène sera évidemment moins marqué sur les SuSi 3 de taille supérieure.

Conclusion

Recommandations d’usage

Le plané et le taux de chute de cette petite AIR DESIGN SuSi 3 sont redoutables pour une mini voile. De plus, elle a un caractère vif et très joueur tout en restant rassurante et confortable à piloter. Réactivité et précision aux commandes la rendent très maniable et agile. On a donc affaire à une petite aile tout-terrain : très ludique, parfaite pour le vol de proximité, bien adaptée par sa légèreté, à la montagne, au vol rando, ou marche-et-vole, et je l’ai trouvé formidable aussi dans le vent fort (notamment dans les conditions de soaring très venté sur dunes ou falaises, même de faible rendement).

Pour quels pilotes ?

En comparaison de bon nombre de petites surfaces, la voile AIR DESIGN SuSi 3 est relativement accessible. Elle conserve un comportement de mini-voile mais elle peut se piloter presque comme un parapente. Elle est idéale pour les pilotes qui cherchent une petite aile à tout faire, légère, rapide, vive, et en même temps facile et tolérante. Avec sa plage de PTV très large, elle conviendra à beaucoup de pilotes : en bas de fourchette, elle plaira à ceux qui veulent voler plus « tranquille », tandis qu’à pleine charge elle donnera tout son potentiel aux pilotes plus expérimentés.

horizontal break
horizontal break

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pour l'achat de 3 articles ou plus, ROCK THE OUTDOOR vous remboursera les frais de port ! Ignorer