Tests de voiles dans le vent fort : la WAY Sexy 18 m²

Tests de voiles dans le vent fort : la WAY Sexy 18 m²

Voler plus et mieux en bord de mer avec une voile adaptée à son niveau et à sa pratique

Même si ils ne représentent pas la majorité des pilotes en France, on ne peut pas nier l’existence des pilotes volant en bord de mer. Dispersés le long des côtes françaises, ils ont souvent du mal à choisir LA voile qui leur permettra de pratiquer en sécurité et le plus souvent possible. En effet, ceux-ci sont souvent confrontés à un problème majeur : la vitesse trop élevée du vent qui les oblige à déclarer forfait à cause d’une voile pas assez rapide ou pour pouvoir décoller sans se faire attacher.

Depuis un bon moment déjà, ROCK THE OUTDOOR souhaitait  réaliser des tests de voiles spécifiques pour voler dans le vent fort. Un gros dossier dans lequel il était important d’impliquer plusieurs pilotes et tous les fabricants (15). 9 pilotes expérimentés bretons et normands ont accepté de jouer le jeu mais les conditions n’ont pas permis de les impliquer tous dans les tests à cause d’une météo capricieuse qui a allongé la durée des tests.

L’idéal pour les pilotes côtiers serait de pouvoir disposer de 2 voiles : une voile standard pour voler en conditions douces et une autre, plus petite, pour élargir les créneaux de vol. Mais tout le monde ne peut pas s’offrir une 2è machine…

Les objectifs des tests ont donc porté sur les caractéristiques, le niveau d’exigence,  mais aussi sur les critères spécialisation/polyvalence afin de donner des pistes aux pilotes qui recherchent ou une voile unique à large spectre ou une 2è voile plus spécialisée (types de pratique : vent fort et très fort, vol de proximité).

La Way Sexy, voile acro/freestyle, est une aile “puissante” qui grâce à ses trims et son accélérateur sort bien son épingle du jeu pour une pratique soaring dans le vent fort. Il faut toutefois être vigilant avec cette machine car cette aile très joueuse est de plus en plus vive en fonction de la charge alaire.

La voile WAY Sexy 18 m² : une aile ludique, très vive à savoir doser pour la dompter (20-40 km/h*)

* plus ou moins en fonction de la charge alaire

« Aile freetyle avec accélérateur et trims, puissante, vive, manque un peu de vitesse« . – Pierre Le Gall

« Une voile accessible,  précise et rapide  » – Eric Langelé

La voile Way Sexy a été testée par plusieurs pilotes et dans diverses conditions (bord de mer, dune 20-35 km/h)
Pierre Legal (PL) / PTV : 83 kg – Eric Langelé (EL) / PTV : 95 kg

A noter : les impressions des pilotes peuvent diverger du fait des différences de charge alaire.

CARACTERISTIQUES de la Way Sexy

Surface : 18 m² – allongement : 5,7 – nombre de cellules : 50  – poids : 4,7 kg – PTV  : 60/90 kg – vitesse max  :   km/h – équipée de TRIMS – prix : 1950 €

En savoir plus

Pierre Le Gal – 300 h / an

voir son profil

Eric Langelé – 300 h / an

voir son profil

Description de la voile Way Sexy

PL : Aile proto pour le test. Fabrication générale soignée. Bord d’attaque rigidifié par des joncs. Profil tendu. Suspentage gainé sauf dernier étage, démêlage aisé. Elévateurs larges et bien finis. Les suspentes de frein coulissent sur poulies reliées par sangle élastique. Les poignées souples se fixent à l’élévateur par petite boucle élastique (pas d’aimant ni de bouton pression) ,un système minimaliste finalement plutôt pratique. L’aile est munie de trims de qualité, en plus de l’accélérateur.
EL : Aile typée freestyle. Belle qualité de fabrication, élévateurs équipésde trims et accelérateur, poignée freestyle, acro très basique, manque aimants pour tenir les freins, gros suspentage, c’est du costaud.

Maniement au sol

Elévation de la voile

PL : Gonflage assez nerveux qu’il faut canaliser. Elle a tendance à dépasser, mais une bonne tempo la ramène vite dans le droit chemin.
EL : Gonflage évident, élévation rapide mais facile à contrôler, encore plus facile détrimé.

Comportement dans le vent fort

PL : Elle a beaucoup de puissance, même détrimée. Par vent fort, elle arrache un peu au gonflage si on ne dose pas la montée, mais une fois au dessus de la tête, elle ne bronche pas, elle a une très bonne pénétration dans la masse d’air.
EL : Très bonne pénétration, on sent un profil rapide.

Commandes

PL : Les commandes sont réactives, plutôt fermes, course courte. Les poignées s’avèrent un peu trop souples.
EL : Amplitude et débattement : rien à redire, les sensations idéales.

Décollage

Prise en charge

PL : La prise en charge de la Way Sexy est excellente. Elle porte très bien. On se sent immédiatement en confiance.
EL : Rapide position sans surprise voire excellente. Dans de petites conditions et mon ptv, elle est restée très performante.

Cliquez sur une photo pour visualiser le diaporama

En vol

Commandes

PL : Les commandes sont assez fermes avec une course plutôt courte. Cette fermeté fait que le point de décrochage est assez difficile à aller chercher. Les trims peuvent être actionnés en vol assez facilement.
EL : Course modérée pour ce type d’aile, pas trop dure. En fait comme j’aime. Laisse une belle marge avant d’avoir une réaction radicale.

Roulis, tangage

PL : Cette aile d’acro est évidemment assez sensible au roulis et au tangage. Elle est quand même relativement bien amortie en tangage. En roulis, il faut rester assez concentré avec les commandes. Par ailleurs on a une bonne sensation de solidité en vol du profil.
EL : Elle réagit à la demande, parfait pour ce type d’aile, un peu plus sensible que l’Awak par exemple.

Maniabilité

PL : Maniabilité excellente. Elle est très vive, très réactive aux commandes. Petit bémol sur la précision, comparée à l’Omikron par exemple. Le pilotage sellette fonctionne bien également.
EL : Précise, parfaite pour moi

Basses vitesses

PL : Aptitude très correcte aux basses vitesses. Pour atteindre le point de décrochage, il faut le faire exprès, mais il n’est pas si loin 😉
EL : Excellent, pas de comportement radical, transmet parfaitement aux basses vitesses.

Plané

PL : Elle plane vraiment bien. Elle a un très bon taux de chute. Dans le vent, un peu plus faible, elle vole aussi bien qu’une grande malgré ses 18m² à plat.
EL : Au vu du peu de vent sur le premier vol et mon PTV, les performances semblent là. Confirmé sur le deuxième vol, excellent 🙂

Atterrissage

Au sommet

PL : Le pumping est efficace mais un peu physique compte tenu de la fermeté des commandes.
EL : Pas de difficulté, très facile à initier et transmet parfaitement avant point de parachutage.

A SAVOIR

Attention, l’aile que nous avons testée est équipée de trims mais l’aile de série n’en a pas mais est calée assez piquée. En 18 m², elle vole jusqu’à 48 km/h à 95kg de PTV.

Cliquez sur une photo pour visualiser le diaporama

Conclusion

Recommandations d’usage

PL : La Way Sexy est une aile d’acro, très ludique, mais avec ses trims et son accélérateur, elle est adaptée pour nos utilisations de soaring vent fort et vols de proximité. Toutefois, je la trouve limitée en vitesse par rapport à d’autres ailes de cette taille. Par vent soutenu, il vaut mieux être bien chargé.
EL : soaring / freesstyle / et sûrement acro.

Pour quels pilotes ?

PL : Il faut de l’expérience pour utiliser cette aile d’acro assez vive, mais elle est quand même relativement accessible.
EL : Très accessible, un petit bijou pour le freestyle.

Précautions

PL : Précautions minimales liées à l’utilisation d’une aile petite et vivante. Un peu d’imprécision en roulis (surtout détrimée) comparativement à certaines autres ailes testées.

Ce qu'il faut retenir sur la Way Sexy

La Way Sexy est une voile acro/freestyle qui grâce à ses trims et son accélérateur sort bien son épingle du jeu pour une pratique soaring dans le vent fort. Si elle est annoncée accessible, il faut toutefois être vigilant car cette aile très joueuse est plutôt vive. Adapter la charge alaire à votre niveau de pratique !

La Way Sexy est une aile « puissante » qui a une lègère tendance arracher au gonflage si on ne dose pas la montée. Il est préférable de bien la charger pour voler dans le vent fort.

On appréciera aussi son plané qui permet aussi de l’exploiter avec des conditions thermiques.

Ses points forts

maniable / précise / bonne pénétration / plané

Recommandations

savoir doser au gonflage / attention au roulis et à la réactivité aux commandes / vivacité plus grande avec charge alaire plus importante

horizontal break

La Way Sexy testée par le pilote acro Eric Varlet

La sensation de voler un vrai parapente, précis à la commande, communique l’état de la masse d’air, et surtout, surtout, du dynamisme ! La voile plonge, glisse, réagit fort à la sellette, ça fait plaisir !

En wings, c’est un régal, au deuxième coup de commande, on se retrouve déjà satellisé au-dessus de l’aile.

Les heures de barefoot s’enchaînent avec plaisir !

Découvrez le test d’Eric Varlet

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*