• Home
  • /AVENTURES
  • /Vtt ou parapente ? Pourquoi choisir quand tu peux faire les 2 ?
Vtt ou parapente ? Pourquoi choisir quand tu peux faire les 2 ?

Vtt ou parapente ? Pourquoi choisir quand tu peux faire les 2 ?

Après avoir décroché le VTT du clou pour la compétition « Marche, vole et…pédale » le 21 octobre dernier, une course ralliant la Sainte Victoire d’Est en Ouest en passant par les sites de vol de notre massif et avec un finish en vélo, Olivier Berzal a eu l’idée de concilier le VTT et le parapente, en montant au déco avec son vélo et de redescendant en parapente avec son vélo dans le dos : « Un quart d’heure d’essai pour le portage dans le garage le samedi matin avec le sac glider bag 80 litres d’AIR DESIGN de 1kg très robuste« .

Voici le récit de sa première expérience…

S’ouvrir les champs du possible – Episode 1

Direction l’attérro de Signes

Direction l’attérro de Signes

Départ de l’école Envol de Provence en VTT avec le matos pour voler pour le déco d’Agnis, 400m plus haut. Léger vent de face pour s’élancer pour un premier essai après s’être équipé avec la complicité bienveillante des copains des Ailes de Signes et des rapaces d’Azur de La Cadière qui débitent 1000 conseils à la minute.

Déco surprenant où le VTT, le poids du sac et de l’équipement (secours ventral X one 90 d’X-dream Fly, thermos de café pour les copains, fringues…) provoquent un déséquilibre rapide en rotation vers l’arrière dès que les pieds ont décollé du sol. Je me retrouve en mode « pilotage cocon jambes tendues » : action sur les freins, vélo attaché trop bas avec les roues qui « flairent » la végétation…

LE conseil manquant des « coupines » au déco

En vol OK. Plusieurs essais pour sortir du string Supair Everest. Pas évident de se mettre debout : toujours cette bascule arrière. Pas grave, un bon « flare » avec la FUN MACHINE (Rise 3 d’AIR DESIGN un chouia chargée) avec un appui sur les freins pour la bascule et je pose comme une plume.

Enseignement à tirer pour la suite des aventures

Comment mieux répartir les masses afin de pouvoir rester debout (et pouvoir se redresser), au niveau des roues au dessus des fesses ? Tous les bons tuyaux sont les bienvenus… surtout si vous l’avez déjà fait.

CE N’EST QU’UN JEU, CE N’EST QUE DU SPORT. SPORTEZ VOUS BIEN ET PRENEZ SOIN DE VOUS.

Olivier Berzal

Merci à

Airdesign Gliders France, Airdesign Gliders, STODEUS Solar Paragliding Instruments, ROCK THE OUTDOOR, MaCryo – Cryothérapie Corps Entier Toulon, Envol de Provence, SUPAIR, XDreamFly

Cliquez sur une photo pour voir le diaporama

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*