Tests de voiles dans le vent fort : ITV Awak2 18m²

Tests de voiles dans le vent fort : ITV Awak2 18m²

Share Button

Voler plus et mieux en bord de mer avec une voile adaptée à son niveau et à sa pratique

Même si ils ne représentent pas la majorité des pilotes en France, on ne peut pas nier l’existence des pilotes volant en bord de mer. Dispersés le long des côtes françaises, ils ont souvent du mal à choisir LA voile qui leur permettra de pratiquer en sécurité et le plus souvent possible. En effet, ceux-ci sont souvent confrontés à un problème majeur : la vitesse trop élevée du vent qui les oblige à déclarer forfait à cause d’une voile pas assez rapide ou pour pouvoir décoller sans se faire arracher.

Depuis un bon moment déjà, ROCK THE OUTDOOR souhaitait  réaliser des tests de voiles spécifiques pour voler dans le vent fort. Un gros dossier dans lequel il était important d’impliquer plusieurs pilotes et tous les fabricants (15). 9 pilotes expérimentés bretons et normands ont accepté de jouer le jeu mais les conditions n’ont pas permis de les impliquer tous dans les tests à cause d’une météo capricieuse qui a allongé la durée des tests.

L’idéal pour les pilotes côtiers serait de pouvoir disposer de 2 voiles : une voile standard pour voler en conditions douces et une autre, plus petite, pour élargir les créneaux de vol. Mais tout le monde ne peut pas s’offrir une 2è machine…

Les objectifs des tests ont donc porté sur les caractéristiques, le niveau d’exigence,  mais aussi sur les critères spécialisation/polyvalence afin de donner des pistes aux pilotes qui recherchent ou une voile unique à large spectre ou une 2è voile plus spécialisée (types de pratique : vent fort et très fort, vol de proximité). Un type de voiles sort très bien son épingle du jeu, les mini-parapentes équipés de trims comme cet ITV Awak…

La voile ITV Awak 18 m² : une voile tout terrain plutôt accessible dédiée pour le vent fort et le vol de proximité (25/60 km/h*)

* plus ou moins en fonction de la charge alaire

Cette voile a été testée par plusieurs pilotes et dans diverses conditions (bord de mer, dune 25-40 km/h)

Pierre Legal (PL) / PTV 83 kg – Eric Langelé (EL) / PTV : 95 kg – Alan Le Berre PTV : 80 kg

A noter : les impressions des pilotes peuvent diverger du fait des différences de charge alaire.

CARACTERISTIQUES

Une belle fabrication avec des caractéristiques perf (homologation : EN B)

Surface : 18 m² – allongement : 5.4 – nombre de cellules : 55  – poids : 4 kg – PTV  : 50/90 kg – vitesse max  : 60 km/h – équipée de TRIMS –

En savoir plus

Pierre Le Gal – 300 h / an

voir son profil

Eric Langelé – 300 h / an

voir son profil

Alan Le Berre – 300 h / an

voir son profil

Description de la voile

PL : Fabrication générale soignée de belle qualité. Bord d’attaque rigidifié par des joncs. Suspentage entièrement gainé, suspentes plutôt fines, démêlage aisé. Elévateurs et commandes classiques, particulièrement bien finis. Scratch entre les A et A’. Poignées avec aimants de fixation performants (c’est plutôt rare). L’aile est munie de trims de qualité, en plus de l’accélérateur.
EL : Belle qualité de fabrication (tissus dominico, joncs>…). Elévateurs hyper costauds et surdimensionnés, équipés de trims et accélérateur. Freins type freestyle, très pratique l’installation, suspentes de gros diamètre, élévateurs avec double A velcro, suspente d’oreilles.

Maniement au sol

Elévation de la voile

PL : Gonflage relativement facile, malgré le vent de 30 à 35 km/h au déco lors de mes tests. Ensuite facile à contrôler, elle est bien stable au dessus de la tête.
EL : Gonflage évident, pas de shoot, très facile à contrôler. Gonflage avec doubles à fermer, le  shoot est plus important et l’élévation est beaucoup plus rapide. Je préfère donc les velcroter et saisir que les A du centre de l’aile, c’est plus confortable

Comportement dans le vent fort

PL : Par vent fort, il faut bien sûr doser un peu la montée. Par rapport aux voiles testées auparavant, elle arrache un peu plus que la Roller ou la Whizz, mais nettement moins que l’Omikron ou la Sexy. Elle a une très bonne pénétration dans la masse d’air. Les trims permettent de bien s’adapter à la vitesse moyenne du vent. Son gonflage dans le vent fort ne devrait rapidement plus poser problème à quelqu’un d’un peu entraîné.
EL : Très bonne pénétration, aile donnée à 60 km/h max, prise en charge facile même par vent faible (25km/h)

Commandes

PL : Les commandes sont relativement réactives, plutôt fermes, course courte mais pas trop.
EL : Amplitude et débattement  assez courts , réactive, et assez dure en position détrimée

Décollage

Prise en charge

PL : La prise en charge est plutôt bonne, surtout trimée. On se sent rapidement en confiance.
EL : Rapide position trimée, très efficace, comme une grande, shoote un peu mais facile à reprendre.

Cliquez sur une photo pour voir le diaporama

En vol

Commandes

PL : Comme au sol, les commandes sont relativement réactives, plutôt fermes, course courte mais pas trop, plutôt agréable à mon goût. Les trims ne sont pas très aisés à actionner en vol.
EL :  Très agréable, assez fermes mais pas trop, course assez courte, attention au réglage d’origine méfiance en baissant les bras, pourrait surprendre un pilote pas attentif.

Roulis, tangage

PL : C’est une aile logiquement vive au roulis et au tangage mais je la trouve très bien amortie pour une petite surface. Elle m’a procuré un sentiment de sécurité. On a également une sensation de solidité en vol du profil. Toutefois en position détrimée à fond, les bouts d’ailes peuvent clignoter un peu si l’aile n’est pas pilotée mais sans danger.
EL : Roulis et tangage très amortis, mais facile à initier, performances au rendez-vous sans être une aile extrême. Un très bon compromis !

Maniabilité

PL : Elle est très maniable et réactive. Sans aller jusqu’à celle de l’Omikron, j’ai été agréablement surpris par son excellente précision. Le pilotage sellette fonctionne très bien également. Cette Awak se révèle être un très bon outil pour le vol de proximité et le vent assez fort à fort.
EL : Très précise, bonne réactivité sans être extrême. Sur des virages prononcés, la perte d’altitude est significative.

Basses vitesses

PL : Très bonne aptitude aux basses vitesses. Le point de décrochage est difficile à atteindre et elle prévient à l’avance. Je me suis senti en sécurité avec cette aile dans toutes les phases de vol.
EL : Peu de course, du coup le décro arrive bien avant de descendre les mains à la planchette. Encore plus tôt en position détrimée, attention pour moi son point faible !

Plané

PL : Elle plane réellement bien, surtout en position trimée. Elle a un très bon taux de chute.
EL : Comparé à une grande aile, le plané de cette voile est impressionnant  (voir vidéo en bas de page) !

Atterrissage

Au sommet (pumping…)

PL : Le pumping est très efficace pour casser les filets d’airs et dégrader progressivement le taux de chute. On se pose sans problème avec précision.
EL : A utiliser avec précaution.

Conclusion

Recommandations d’usage

PL : Elle est presque aussi ludique que l’ADVANCE Omikron (essayée auparavant) et, contrairement à elle, possède des trims en plus de l’accélérateur. Je la trouve donc vraiment particulièrement adaptée pour le vent fort et le vol de proximité. Sur ce créneau “vent fort”, c’est le meilleur compromis parmi les voiles que j’ai eu l’occasion de tester pour le moment.
EL : soaring vent normal / fort et waggas 

Pour quels pilotes ?

PL : Elle est parfaite pour les pilotes qui savent déjà voler et qui cherchent une aile à tout faire dans le vent fort, et relativement accessible.
EL : Pilotes intermédiaires et experts des voiles petites tailles

Précautions

PL : Précautions minimales liées à l’utilisation d’une aile petite et vivante. Profil un peu plus fragile en position complètement détrimé (bien rester en contact).
EL : Attention aux basses vitesses

Ce qu'il faut retenir sur la ITW Awak

C’est une très bonne machine pour le vol dans le vent fort. C’est un coup de coeur pour les 3 pilotes qui l’ont essayée. Son très bon plané et ses trims offrent une large fenêtre de sessions soaring de 25 à 60 km/h. Si elle est réactive en roulis et tangage, elle est cependant amortie. Sa précision et sa maniabilité en font une aile très intéressante pour le vol de proximité. Attention toutefois à la course relativement courte des commandes qui peut vous amener rapidement au point de décrochage.

Les plus

Gonflage facile (grâce aux trims) / très rapide / précise / maniable / ludique / plané exceptionnel / assez accessible / vol de proximité

Les moins

Attention aux basses vitesses (remarque du pilote au PTV plus lourd, pas constaté par le pilote plus léger).

horizontal break

La voile ITV Awak essayée par Alan Le Berre

Un régal dans le vent fort et petits dénivelés

Un plané surprenant

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*